AccueilObjectifs de développement durable post-2015 : vers un nouveau contrat social

Objectifs de développement durable post-2015 : vers un nouveau contrat social

Post-2015 Sustainable Development Goals: Towards a New Social Contract

IIIe Rencontres internationales de Reims en Sustainability Studies

Third Rencontres Internationales de Reims on Sustainability Studies

*  *  *

Publié le mardi 28 mai 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Les Nations-Unies feront, en 2013, le bilan des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et poseront inévitablement la question : Que faire ensuite ? Que faire après-2015, à échéance des OMD ? L’objectif de ces 3èmes rencontres internationales de Reims en Sustainability Studies est de contribuer à cette réflexion de fond, d’apporter des éléments de réponse dans le champ de la durabilité. Une attention toute particulière sera prêtée à la gouvernance environnementale, au développement régional et à la justice sociale.

Annonce

Argumentaire

Les Nations-Unies feront, en 2013, le bilan des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et poseront inévitablement la question : Que faire ensuite ? Que faire après-2015, à échéance des OMD ? L’objectif de ces 3èmes Rencontres internationales de Reims en Sustainability Studies est de contribuer à cette réflexion de fond, d’apporter des éléments de réponse dans le champ de la durabilité. Une attention toute particulière sera prêtée à la gouvernance environnementale, au développement régional et à la justice sociale.

La Déclaration du millénaire proclamait « la responsabilité collective de défendre, au niveau mondial, les principes de la dignité humaine, de l’égalité et de l’équité». Certes, mais au-delà des vœux pieux, comment s’y prendre concrètement. Plus particulièrement, comment prendre en compte les nouvelles réalités mondiales, parmi lesquelles le changement climatique, l’épuisement de ressources naturelles, les crises financières, les dynamiques démographiques, les migrations et la mobilité ne sont pas les moindres ?

Par ailleurs, le contexte politique, environnemental et économique a profondément changé. Les pays émergents sont devenus le centre de toutes les attentions, leurs économies entraînant désormais le monde. Parallèlement, les disparités entre pays en développement et à l’intérieur de ceux-ci se sont encore trop élevées. Les indicateurs de qualité environnementale se sont fortement dégradés, notamment dans les pays émergents. Avec la généralisation du thème de la transition à la durabilité, de nouveaux acteurs, notamment privés, associatifs et collectivités locales, ont pris place aux côtés des acteurs institutionnels traditionnels qui sont les états et les organisations internationales : ce n’est pas sans raison que les deux sujets majeurs de la conférence Rio+20 – dont l’un des résultats principaux a été le lancement des négociations des Objectifs de développement durable post-2015 – étaient « l’économie verte vecteur de développement durable et d’élimination de la pauvreté » et « le cadre institutionnel du développement durable ».

En effet, le cadre institutionnel du développement durable n’est pas encore très stable, comme l’ont montré les deuxièmes Rencontres de Reims en Sustainability Studies en septembre dernier. En particulier, la question récurrente des mécanismes de coordination – qu’il s’agisse du niveau local, régional, national ou international – est loin d’être réglée. Mais ce n’est pas tout : l’efficacité d’une politique de gestion durable réside en grande partie dans son acceptabilité ; dans son appropriation collective, indirectement lié aux arrangements institutionnels. Penser l’après-2015 signifie aussi – en ce tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau – définir un nouveau contrat social, incluant parmi les acteurs majeurs du développement et de la durabilité les parties prenantes dans la société civile, les communautés de voisinage et les sociétés d’individus à même de former des associations volontaires.

Déterminer les conditions et les formes de ce nouveau contrat social est l’objectif des troisièmes Rencontres internationales de Reims en Sustainability Studies, dans l’esprit des travaux d’Elinor Ostrom, qui a montré que des communautés d’intérêt ou de voisinage, gérant collectivement des biens communs, pouvaient être plus efficaces que le marché ou que les structures organisationnelles classiques.

Il importe, en effet, préalablement à toute politique réellement durable, de définir ce qui constitue le « bon » environnement pour les sociétés concernées : celui dans lequel l’amélioration des conditions environnementales au sens strict (qualité de l’eau, de l’air, biodiversité, gestion économe des ressources, des sols et des énergies, etc.) conduira à une amélioration des conditions de vie ; celui dans lequel les dispositifs techniques et les écotechnologies, déployées dans des espaces suffisamment vastes pour prendre en compte la durabilité importée, pourront être appropriés au travers de nouveaux modes de vie.

Contacts

 • Sébastien PIANTONI: sebastien.piantoni@univ-reims.fr
 • Téléphone : 03 26 91 36 81
 • Obtenir plus d'infoshttp://www.univ-reims.fr/site/laboratoire-labellise/habiter-ea-2076/actualites,14134,24572.html?

Formulaire d'inscriptionhttp://enquete.univ-reims.fr/limesurvey/index.php?sid=94616&lang=fr

Planhttp://www.sustainability-studies.org/ircs/wp-content/uploads/2013/03/PlanCampusProgramme.png

Programme

Mercredi 19 juin

9h00 Accueil autour d’un café

9h45 Allocution inaugurale

  • Marie-Hélène Aubert, Conseillère auprès du Président de la République pour les négociations Climat et Environnement

10h00 Discours de bienvenue

  • Gilles Baillat, Président de l’Université de Reims

10h10 Ouverture des Rencontres

  • François Mancebo, Professeur, Université de Reims Directeur, International Research Center on Sustainability (IRCS)

Conférence inaugurale

  • 10h20 Managing the Anthropocenic Era: the IPCC legacy ten years after
    Carlo Rubbia,  Directeur  scientifique  de l'IASS (Institute for Advanced Sustainability Studies de Potsdam) et Prix Nobel de Physique 1984
  • 10h45 Rousseau, Rio and the Green Economy
    Carlos Lopes, Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique de l'ONU(UNECA)
  • 11h10 Integrating Equity Considerations Into the SDGs
    Leena Srivastava, Vice Chancellor, TERI University and Executive Director, The Energy and Resources Institute (TERI), Delhi

11h35 Débat et déjeuner

Vers un nouveau contrat social ?

  • 14h30 Issue Linkage and the Prospects for SDGs Contribution to Sustainability
    Peter Haas, Professeur de sciences politiques, Université du Massachusetts, Amherst
  • 14h55 Navigating the Anthropocene: Improving Earth System Governance
    Frank Biermann, Professeur et directeur du département d’analyse  des  politiques  de l'environnement  à l'Université d'Amsterdam VU – Directeur Général de la Netherlands Research School for Socio-Economic and Natural Sciences of the Environment

15h20 Débat et pause

  • 16h05 Putting the Individual at the Centre of Development: Indicators for a New Social Contract
    Arthur Dahl, Président du Forum international de l'environnement (IEF) et ancien directeur exécutif adjoint du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE)
  • 16h30 Reflections on Global Energy Governance and Post-2015 SDGs
    Nigel Jollands, Manager principal des politiques pour l'efficacité énergétique et le changement climatique, Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD)

16h55 Débat et pause

Interventions de nos soutiens

  • 17h40 Suez Environnement
    Thomas Perianu,  Directeur  Développement  durable  à Suez-Environnement
  • 17h55 UNITAR
    Alex Mejia, Directeur du Programme du Développement Local de l'UNITAR (United Nations Institute for Training and Research)

18h10 Débat Fin de la première journée

Jeudi 20 juin

9h00 Accueil autour d’un café

Panel 1

  • 10h00 Plea For a New Social Contract
    Ignacy Sachs, Professeur Honoraire d’Économie du développement, École des Hautes-Études en Sciences Sociales (EHESS)
  • 10h25 The Future of Global Environmental Governance
    Maria Ivanova, Professeur assistante et Co-Directrice du Centre pour la gouvernance et le développement durable, McCormack Graduate School, Université du Massachusetts, Boston

10h50 Débat

  • 11h20 Un pacte social mondial : peut-on concevoir des objectifs de développement  à l'échelle du monde ?
    Christian Comeliau, Professeur honoraire d’Économie du Développement, Institut Universitaire d’Etudes du Développement, Genève
  • 11h45 The Collaboration Paradigm: a New Pact For the Knowledge Economy
    Ladislau Dowbor, Professeur d’économie, Pontifícia Universidade de São Paulo

12h10 Débat et déjeuner

Panel 2

  • 14h30 Legitimacy of Global Energy Governance
    Sylvia Karlsson-Vinkhuyzen, Professeur-Assistant d’Administration et Politique Publique, Wagenigen University
  • 14h55 The Rescaling of Global Environmental Governance
    Liliana Andonova, Professeur et Directrice du département de  Sciences  Politiques,  Institut  universitaire  de  hautes études internationales et du développement, Genève

15h20 Débat et pause

  • 16h05 Governance Options for Steering Transition to LowCarbon Cars
    Marc Dijk, Chercheur, Centre international pour l'évaluation intégrée et le développement durable (ICIS), Université de Maastricht
  • 16h30 Sustainable Development Governance in Transboundary Mountain Regions: Lessons and Prospects
    Jörg Balsiger, Directeur de Recherche et professeur, Institut fédéral suisse de technologie de Zurich (ETH) – Directeur de Recherche, Département de Géographie et d’Environnement, Université de Genève

16h55 Débat

  • 17h30 Clôture
    François Mancebo, Professeur, Université de Reims Directeur de l'IRCS

Catégories

Lieux

  • Université de Reims - Campus Croix-Rouge - UFR Lettres et Sciences-Humaines, Amphithéâtre de la Maison de la Recherche (Bât. 13) - 57 rue Pierre Taittinger
    Reims, France (51)

Dates

  • mercredi 19 juin 2013
  • jeudi 20 juin 2013

Mots-clés

  • Sustainability Studies, Développement durable

Contacts

  • Sébastien Piantoni
    courriel : sebastien [dot] piantoni [at] univ-reims [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Sandra Mallet
    courriel : sandra [dot] mallet [at] univ-reims [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Objectifs de développement durable post-2015 : vers un nouveau contrat social », Colloque, Calenda, Publié le mardi 28 mai 2013, http://calenda.org/249830