AccueilPenser et construire la paix en Europe. Approches méthodologique et historiographique

Penser et construire la paix en Europe. Approches méthodologique et historiographique

Thinking and building peace in Europe. Methodological and historiographical approaches

Deuxième journée d'étude du groupe de recherches EUROPAX

Second study day of the EUROPAX research group

*  *  *

Publié le jeudi 30 mai 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Cette journée d'études souhaite approfondir la réflexion méthodologique et historiographique sur « L’Europe et la paix » en faisant dialoguer des spécialistes issus de différentes aires géographiques et de différentes périodes historiques. Si un important courant historiographique a proposé depuis la fin de la guerre froide une vision renouvelée du passé européen, nous invitant à repenser l’histoire du vieux continent sous un jour nettement plus sombre et mettant ainsi en valeur les notions de « culture de guerre », de « brutalisation », de « guerre civile européenne », nous pensons que ces travaux ne nous dispensent pas d’évaluer le rôle tenu par les imaginaires et les pratiques de paix dans les sociétés européennes aux époques moderne et contemporaine, et de déterminer ainsi les contours d’une ou de « culture (s) de paix » en Europe, aboutissant à diverses formes de coopération entre Européens et au phénomène plus récent de la construction européenne.

Annonce

Programme

Vendredi 14 juin 2013

Organisateurs : Gérard Bossuat (Université de Cergy-Pontoise) / Jean-Michel Guieu (Université de Paris-1 Panthéon-Sorbonne)

9h15 : Accueil des participants

  • 9h30 : Jean-Michel Guieu (Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne), Introduction générale
  • 9h45 : William Mulligan (University College Dublin), La Grande-Bretagne et la paix au XIXe siècle.
  • 10h00 : Stéphane Tison (Université du Maine) De l’interface des représentations de la paix et de la guerre (1871-1914).
  • 10h15 : Peter Jackson (Université de Glasgow), La spécificité de la vision française de la sécurité et de la paix en 1919.
  • 10h30 : Carl Bouchard (Université de Montréal), Les projets français, britanniques et américains pour la paix (Première Guerre mondiale et début des années 1920).

10h30 - 11h00 : Discussion générale

  • 11h15 : Stanislas Jeannesson (Université de Nantes), Les diplomates français et la paix dans les années 1920.
  • 11h30 : Johann Chapoutot (Université de Grenoble II, IUF), Hitler, « chancelier de la paix » ? Nazisme, pacifisme et « paix », 1933-1945.

11h45 - 12h30 Discussion générale

12h30 - 14h00 : Pause dejeuner

  • 14h00 : Rémi Fabre (Université de Paris Est Créteil), Les protestants et la paix. Réseaux internationaux et spécificités françaises (XIXe-XXe siècle).
  • 14h15 : Olivier Prat (Docteur en histoire contemporaine), Les catholiques français et la paix au XXe siècle.
  • 14h30 : Jean-Marc Ticchi (EHESS) Le Vatican et la paix : bons offices, médiations, arbitrages du Saint‑Siège de Pie IX à Léon XIII (1878-1922).

14h45 - 15h30 Discussion générale

  • 15h45 : Bertrand Vayssière (Université de Toulouse Le Mirail), Les fédéralistes et la paix au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
  • 16h00 : Gérard Bossuat (Université de Cergy-Pontoise), L’Union européenne et la paix.

16h15 - 17h15 : Discussion générale

  • 17h15 : Gérard Bossuat (Université de Cergy-Pontoise) Remarques conclusives.

Lieux

  • salle 211 - 12, place du Panthéon
    Paris, France (75005)

Dates

  • vendredi 14 juin 2013

Mots-clés

  • paix, pacifisme, Europe, Union européenne

Contacts

  • Jean-Michel Guieu
    courriel : jeanmichel [dot] guieu [at] neuf [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Michel Guieu
    courriel : jeanmichel [dot] guieu [at] neuf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser et construire la paix en Europe. Approches méthodologique et historiographique », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 30 mai 2013, http://calenda.org/250656