AccueilExposer, s'exposer : de quoi le musée est-il le contemporain ?

Exposer, s'exposer : de quoi le musée est-il le contemporain ?

Exhibition or inhibition : the museum in the modern world

IIe Rencontres scientifiques internationales du MuCEM

IInd International Scientific Meeting of the MuCEM

*  *  *

Publié le vendredi 31 mai 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Les Deuxièmes Rencontres scientifiques internationales du Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM) se dérouleront du 5 au 7 décembre 2013 dans les locaux de ce nouveau musée qui ouvre ses portes en juin 2013. Ce colloque international et pluridisciplinaire portera sur les rapports du musée au monde contemporain : comment l'aborder et quel rôle y jouer?

Annonce

Présentation

Deux ans après les Premières Rencontres scientifiques du MuCEM, qui s'attachaient à cerner les mutations et les défis généraux auxquels sont confrontés les musées de société ou de civilisation(s), ce colloque international se concentrera sur la manière dont les musées, de quelque type que ce soit, abordent le contemporain.

Aujourd'hui les changements induits par une modernité globalisée, connectée, virtualisée et dématérialisée redéfinissent en profondeur les manières d'être contemporain, au double sens de partager un même temps et un même espace. Un tel constat amène les musées qui traitent du contemporain et de ses différentes expressions à repenser leur rôle et leurs missions (recherche, enrichissement des collections, conservation, exposition, médiation...). En tant qu'institution patrimoniale, le musée est un trait d'union entre le passé et aujourd'hui: mais il doit aussi accompagner le présent et anticiper une mémoire pour le futur. Observatoire, lieu de réflexion et de débats, il repère et analyse des évolutions:mais comment être actif dans ces transformations?

Ces rencontres permettront d'examiner la spécificité du musée dans l'élaboration et la transmission d'un savoir sur les sociétés d'aujourd'hui, avec la part de responsabilité, de risque, d'interrogations que cela comporte.

Thèmes du colloque

  • Thème 1 : contemporain pour toujours?

La prise en compte du contemporain contribue à une redéfinition du patrimoine culturel. Qui décide, pour qui, et sur quels critères, de la capacité de l'objet contemporain à faire patrimoine? Si le temps s'accélère, si les objets connaissent une obsolescence accrue, faut-il les accumuler pour lutter contre la disparition, ou au contraire s'en défaire, au risque de remettre en cause le primat des collections et leur inaliénabilité?

  • Thème 2 : à quelle distance placer le contemporain?

Fenêtre, miroir, écran, vitrine: pour "réfléchir" le contemporain, tout musée contextualise et décontextualise l'objet. Cependant, la très grande proximité du contemporain - à la fois chronologique, émotionnelle et symbolique - conduit à revoir les pratiques muséales. Comment cette proximité s'exprime-t-elle dans l'architecture, la scénographie et les choix muséographiques? Quel parti prendre entre l'explication, avec la bonne distance requise pour chercher une improbable objectivité, et l'expérience sensible, qui privilégie l'immersion pour chercher une liberté peut-être illusoire d'interprétation.

  • Thème 3 : des musées témoins, acteurs ou activistes?

Quelle place le musée souhaite-t-il occuper dans le monde d'aujourd'hui: quel positionnement scientifique, culturel et politique - au sens large - veut-il assumer? Des musées sans parti-pris aux musées engagés, voire idéologiques ou de propagande, quels sont les choix de l'institution, pour quels territoires, pour quelles communautés, pour quels individus? Le musée du contemporain peut-il traiter de tous les sujets? Quels privilèges d'audace ou de liberté s'autorise-t-il? Existe-t-il des cas de censure ou d'autocensure?

Modalités de contribution

Pour participer, remplir le formulaire de préinscription avant le 22 juillet 2013 (entrée libre).

Pour proposer une contribution, joindre au bulletin un CV et une proposition de sujet (500 mots maximum, en anglais ou en français), à retourner

avant le 24 juin 2013.

Les contributions feront l'objet d'une sélection par le comité de pilotage.

Programme détaillé bientôt disponible sur le site du MuCEM: http://www.mucem.org

Comité de pilotage

  • Luca Basso Peressut: Professeur à l'Institut Polytechnique de Milan, coordinateur du MeLa Project.
  • Jacques Battesti: Attaché de conservation au Musée basque et de l'histoire de Bayonne.
  • Denis Chevallier: Conservateur en chef, responsable du département recherche et enseignement du MuCEM.
  • Dominique Ferriot: Professeur au Conservatoire national des arts et métiers, trésorière de l'ICOM.
  • Dominique Poulot: Professeur à l'Université Paris I Sorbonne.
  • Anne-Solène Rolland: Conservatrice du patrimoine, secrétaire générale de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.

Lieux

  • Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée - 1 Esplanade du J4
    Marseille, France (13002)

Dates

  • lundi 24 juin 2013

Mots-clés

  • musées, contemporain, Méditerranée, Europe, Marseille, culture, MuCEM, civilisations, sociétés, architecture, patrimoine, patrimoine culturel, archéologie, collections, collecte, conservation, exposition, politique, activisme, objet, scénographie

Contacts

  • Malika Médouni
    courriel : malika [dot] medouni [at] culture [dot] gouv [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Malika Médouni
    courriel : malika [dot] medouni [at] culture [dot] gouv [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Exposer, s'exposer : de quoi le musée est-il le contemporain ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 31 mai 2013, http://calenda.org/250957