AccueilSéminaire de recherche sur l’éducation populaire - GRREP

Séminaire de recherche sur l’éducation populaire - GRREP

GRREP research seminar into popular education

*  *  *

Publié le vendredi 31 mai 2013 par Elsa Zotian

Résumé

De nombreux « jeunes » chercheurs s’intéressent de manière assez nouvelle aux questions liées à l’éducation populaire. Pour l’essentiel, les approches mobilisent des champs disciplinaires différents, des thématiques diverses, des sujets complémentaires. Pour autant, il existe peu d’espace permettant de manière suivie les échanges et les rencontres entre ces chercheurs, les débats et les présentations de leurs travaux.

Annonce

Présentation

De nombreux « jeunes » chercheurs s’intéressent de manière assez nouvelle aux questions liées à l’éducation populaire. Pour l’essentiel, les approches mobilisent des champs disciplinaires différents, des thématiques diverses, des sujets complémentaires. Pour autant, il existe peu d’espace permettant de manière suivie les échanges et les rencontres entre ces chercheurs, les débats et les présentations de leurs travaux.

Aussi, l’INJEP, le CERLIS, le REV-CIRCEFT, le LabSIC et le Cercle de l’éducation populaire se sont-ils associés au sein du GRREP « Groupe de réflexion sur la recherche en éducation populaire » afin de créer et de faire vivre unséminaire de chercheurs sur l’éducation populaire.

Programme

Entrée libre

  • Mercredi 19 juin 2013

La première séance de ce séminaire, consacrée à l’approche ethnographique, aura lieu le mercredi 19 juin 2013 de 14 h 30 à 17 h à l’université Paris Descartes, (45 rue des Saints-Pères, Paris 6e, Bâtiment principal, 2e étage, salle R229). 

Nous aurons le plaisir d’entendre Maxime Vanhoenacker dont l’intervention portera sur : La socialisation politique dans l’ordinaire du scoutisme : enjeux et apports de l’ethnographie des mouvements de jeunesse.

Cette intervention reviendra sur la spécificité de l’approche ethnographique (co-présence de longue durée) à partir du cas d’une recherche sur le scoutisme. Il s’agira de discuter les apports (et les limites) d’une démarche méthodologique et des concepts clés de la discipline (rituels, transmission, symbolisme) en illustrant ce que, par exemple, l’ethnographie de l’éducation à la citoyenneté chez les éclaireuses et éclaireurs de France (EEDF) ou encore la description du rituel de totémisation dans le scoutisme apportent aux sciences sociales du politique.

Maxime Vanhoenacker est docteur en anthropologie. Il est chercheur associé à TRAM (IIAC/EHESS) et post-doctorant au musée du quai Branly où il travaille à une ethnographie des rituels d’inspiration indianiste dans le scoutisme en France. Ses recherches portent, plus globalement, sur la socialisation politique et les parcours initiatiques dans le scoutisme, dans la perspective d’une anthropologie politique de ces mouvements de jeunesse apolitiques. 

 

Lieux

  • Bâtiment principal, 2e étage, salle R229 - 45 rue des Saints-Pères
    Paris, France (75006)

Dates

  • mercredi 19 juin 2013

Mots-clés

  • éducation populaire, socialisation politique, ethnographie, scoutisme, mouvements de jeunesse, éducation, loisirs

Contacts

  • Nathalie Boucher-Petrovic
    courriel : malisan [at] free [dot] fr
  • Emmanuel De Lescure
    courriel : emmanuel [dot] delescure [at] parisdescartes [dot] fr
  • Francis Lebon
    courriel : francis [dot] lebon [at] u-pec [dot] fr

Source de l'information

  • Nathalie Boucher-Petrovic
    courriel : malisan [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Séminaire de recherche sur l’éducation populaire - GRREP », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 31 mai 2013, http://calenda.org/250964