AccueilLe peuple des modèles

Le peuple des modèles

The people of models

Statut des corps mis en scène en photographie

Statues of bodies staged in photography

*  *  *

Publié le lundi 03 juin 2013 par Élodie Faath

Résumé

Les modèles en photographie, indépendamment des portraits qui nomment leur référant, ne sont-ils qu’enveloppes ? Ou bien l’histoire de l’art a-t-elle une conscience face à toutes les personnes qui ont posé devant l’objectif ? Toute interprétation des photographies mises en scène contient une part essentielle de projection sur ces modèles, mais sur quoi – sur qui - les schémas interprétatifs reposent-ils, au fond ?

Annonce

Présentation

Les modèles en photographie, indépendamment des portraits qui nomment leur référant, ne sont-ils qu’enveloppes ? Ou bien l’histoire de l’art a-t-elle une conscience face à toutes les personnes qui ont posé devant l’objectif ? Toute interprétation des photographies mises en scène contient une part essentielle de projection sur ces modèles, mais sur quoi – sur qui - les schémas interprétatifs reposent-ils, au fond ?

Comment regarder les modèles ? Quelle est la nature du jeu auquel ils (elles) se prêtent devant le photographe ? Toute photographie mise en scène consacre-t-elle le modèle comme un « acteur » ? Les modèles constituent-ils d’une façon allégorique le « peuple » de la photographie ? En s’interrogeant sur les statuts du modèle, cette journée d’étude propose de revenir sur la dimension humaine voire humaniste de la photographie sans souscrire à l’autorité du naturalisme. Le modèle indique bien que l’image est une représentation, il gage d’une certaine manière le caractère réfléchi de l’image. N’est-il pas, dès lors, une pièce essentielle de l’esthétique photographique ?

D’un  point de vue éthique, pouvons-nous continuer à observer les modèles qui constituent l’iconographie d’une grande partie de l’histoire de la photographie comme s’il s’agissait de simples automates ? Les mises en scène, des origines de la photographie à la création la plus contemporaine, contiennent tout un « peuple de modèles » dont la part d’humanité n’a pas fait l’objet d’un examen critique. L’hypothèse serait de voir en eux l’un des mythes politiques de la photographie.

Programme

Entrée Libre.

9h00 - Introduction

  • 9h30 - Michel Poivert Le modèle et l’acteur en photographie
  • 10h00 - Shaba Kowsar : Le Bourgeois : Mannequin – Automate ou Modèle Intelligent ?

Pause

  • 10h50 - Caroline Roche : Le genre masculin chez Minor White : modèle érotisé, mystifié, détourné
  • 11h20 - Elisa Baïtelli : Détective : le modèle malgré lui

11h50  Débat/Questions

12h30 : Déjeuner

  • 14h30 - Camille Paysant : Le modèle chez Adolph de Meyer, photographe d’art et de mode.
  • 15h00 - Juliette Lavie : Comment photographier les enfants ? Un corpus d’images inédites d’Emmanuel Sougez (1889-1972)

Discussion / Pause

16h00 - Table Ronde : Paul Ardenne et Michel Poivert (modérateurs)

  • Laura Henno: Photographe, elle vit et travaille à Lille. Formée à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre à Bruxelles, elle intègre ensuite le Studio National des Arts Contemporains du Fresnoy.
  • Karim Kal: Photographe, il vit et travaille entre Paris et Lyon. Il a suivi des études aux Beaux-Arts de Grenoble puis à l’école de photographie de Vevey.
  • Yvelyne Loiseur: Photographe et plasticienne, elle vit et travaille à Lyon. Elle est diplômée en 1990 de l’ENSP d’Arles et en 1991 de l’Université Paris I.

Lieux

  • Salle Jullian (1er étage) - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • jeudi 06 juin 2013

Mots-clés

  • photographie, modèle, sartre, mode, enfant, fait-divers, masculin, bourgeois, représentation

Contacts

  • Hélène Orain
    courriel : arip [dot] contact [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Hélène Orain
    courriel : arip [dot] contact [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Le peuple des modèles », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 03 juin 2013, http://calenda.org/251327