AccueilAprès le post-communisme ?

Après le post-communisme ?

After post-Communism?

Dépasser la dichotomie européanisation contre tournant autoritaire

Overcoming the dichotomy of Europeanisation vs the authoritarian turn

*  *  *

Publié le mardi 04 juin 2013 par Élodie Faath

Résumé

Une part importante des pays anciennement communistes (hors URSS) fait l'objet de travaux en termes d'européanisation tandis que les ex-républiques soviétiques sont souvent abordées sous l'angle du nationalisme et des régimes autoritaires. Serait-ce là l'essentiel du post-communisme ? Une fatale alternative sans autre issue ? Organisée par les doctorants du programme Russie – CEI de Sciences Po, cette journée d'études vise à dépasser cette opposition. Les axes thématiques retenus sont les suivants : formation du personnel politique, action collective, questions mémorielles, discours et légitimité, construction de l'identité nationale. La journée d’étude permettra également d'inscrire ces recherches dans les questionnements actuels de la science politique en les confrontant au regard de spécialistes d'autres aires géographiques.

Annonce

Programme

Mardi 11 juin

10h – 10h30 : INTRODUCTION

Par Dominique Colas, professeur émérite, SciencesPo et Georges Mink, directeur de recherche émérite, CNRS, co-responsables du séminaire doctoral Russie-CEI

10h30 – 12h30 : PANEL FORMATION DU PERSONNEL POLITIQUE

Présidence : Tatyana Shukan (SciencesPo/CERI)

Discutante : Florence Haegel (SciencesPo/CEE)

Intervenants :

  • Clémentine Fauconnier (SciencesPo/CERI) : Parti majoritaire et recrutement du personnel politique en Russie : le cas des primaires jeunes
  • Lise Herman (London School of Economics) : Re-evaluating the post-communist success story: Theories of democratic consolidation and the illiberal turn in Central Eastern Europe
  • Anna Sterczynska (SciencesPo/CERI) : La figure du conseiller politique en Pologne démocratisée : vers quel modèle d’expertise ?
  • Victor Violier (U. Paris Ouest/ISP) : Sociologie des uniformes dans les administrations des districts fédéraux en Russie depuis 2000.

12h30 – 14h00  Déjeuner

14h00 – 16h00 : PANEL ACTION COLLECTIVE

Présidence : Clémentine Fauconnier (SciencesPo/CERI)

Discutant : Emiliano Grossman (SciencesPo/CEE)

Intervenants :

  • Mihaela Hainagiu (EHESS/IRIS) : Subvertir le jeu démocratique : la fabrication d’un rapport de force face à l’Etat dans la Roumanie post-communiste. Le cas de la mobilisation collective contre le Dracula Park.
  • Tatyana Shukan (SciencesPo/CERI) : Contester et/ou soutenir les autorités : les logiques d’action des jeunes militants en Russie
  • Jana Vargovcikova (U. Paris-Ouest/U. Charles) : Le lobbying en Europe centrale : un nouveau mode d’action ?
  • Amélie Zima (U. Paris Ouest /ISP) :  Le rôle des groupes de pression dans les transactions internationales : le cas des associations atlantiques hongroise et polonaise dans le processus d’élargissement de l’OTAN

16h00- 16h15 :  Pause café

16h15 – 17h45 : PANEL QUESTIONS MEMORIELLES

Présidence : Amélie Zima (U. Paris Ouest/ISP)

Discutant : Anne Bazin (IEP Lille/CERAPS)

Intervenants :

  • Valentin Behr (U. Strasbourg/SAGE) : Un passé qui ne passe pas ? Retour sur la genèse et les enjeux contemporains de la politique historique en Pologne.
  • Elena Morenkova (Paris II Assas/CERSA) : Le passé soviétique en Russie, entre mémoire et politique 1991-2012.
  • Philippe Perchoc (U. Louvain-la-Neuve/ISPOLE) : Après le rideau de fer ? Physionomies et politisation de la mémoire au Parlement européen et au Conseil de l’Europe.

MECREDI 12 JUIN

9h – 11h : PANEL DISCOURS ET LEGITIMITE

Présidence : Adrien Fauve (SciencesPo/CERI)

Discutante : Nadège Ragaru (SciencesPo/CERI)

Intervenants :

  • Eva Bertrand (SciencesPo/CERI) : Discours de puissance ou rhétorique de la modernisation. Analyse comparée de la communication politique de Vladimir Poutine et de Dmitri Medvedev durant lesincendies de l’été 2010.
  • Alexandra Daugavet (Institut sociologique/Académie des sciences de Russie) : Projets pour la ville de Saint-Pétersbourg à traves le discours des élites dirigeantes
  • Guillaume Grégoire-Sauvé (SciencesPo/CERI) : Démocratisez nos âmes : politique de la vertu dans la perestroïka russe
  • Tatiana Kasperski, Imaginaire nucléaire et visions de la grandeur nationale en Russie

11h – 11h15 Pause café

11h15-12h45 : PANEL CONSTRUCTION DE L’IDENTITE NATIONALE

Présidence : Guillaume Grégoire-Sauvé (SciencesPo/CERI)

Discutant : Alain Dieckhoff (SciencesPo/CERI)

Intervenants :

  • Karlygash Abiyeva (SciencesPo/CERI) : Nationalisme et question de langue au Kazakhstan post-soviétique
  • Adrien Fauve (SciencesPo/CERI) : Astana, une image de marque ? Un exemple de nationalisme ordinaire
  • Yana Pak (Paris IV Sorbonne) : Islam après le post-communisme au Kazakhstan : renouveau religieux chez les jeunes

12h45– 13h : CONCLUSION GENERALE

  • Kathy Rousselet, directrice de recherche à la FNSP, co-responsable du séminaire Russie-CEI

Comité d’organisation

  • Clémentine Fauconnier (SciencesPo/CERI),
  • Adrien Fauve (SciencesPo/CERI),
  • Guillaume Grégoire-Sauvé (SciencesPo/CERI),
  • Tatyana Shukan (SciencesPo/CERI)
  • et Amélie Zima (U. Paris Ouest/ISP)

Lieux

  • CERI - SciencesPo - 56 rue Jacob
    Paris, France (75006)

Dates

  • mardi 11 juin 2013
  • mercredi 12 juin 2013

Mots-clés

  • PECO, ex-URSS, transitions, européanisation, autoritarisme

Contacts

  • Adrien Fauve
    courriel : colloque [dot] 25ans [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Adrien Fauve
    courriel : colloque [dot] 25ans [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Après le post-communisme ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 04 juin 2013, http://calenda.org/251581