AccueilLes « films d'atelier » : entre cinéma, intervention et recherche

Les « films d'atelier » : entre cinéma, intervention et recherche

"Workshop films": between cinema, intervention and research

Filmer la recherche en sciences humaines et sociales

Filming research in the humanities and social sciences

*  *  *

Publié le mardi 04 juin 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Des documentaristes proposent des regards sur des questions sociales amenant le spectateur à s’interroger sur son propre regard ; des chercheurs s’intéressent à trouver des nouvelles formes d’écriture documentaires comme méthode de recherche et d’intervention, à part entière dans une démarche réflexive. Cette démarche invite le chercheur à reconstruire l’objet de recherche et à intégrer un regard documentaire. Le documentariste se trouve inscrit dans des enjeux sociaux, par la demande des commanditaires, l’intersubjectivité durant la réalisation, par le résultat final et la diffusion du film. Il y a donc une certaine convergence des regards et des approches.

Annonce

Ces deux journées se tiendront le jeudi 20 et vendredi 21 juin 2013 dans les locaux de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH) de Caen. Elles entendent explorer les relations entre cinéma documentaire et recherche en sciences humaines et sociales. Inscription :  via le formulaire en ligne

Organisée conjointement par la Maison de la recherche en sciences humaines de Caen Basse-Normandie et la Maison des sciences de l’homme en Bretagne en partenariat avec l’association Comptoir du doc et le laboratoire PREFics EA 4246 / Rennes 2.

Présentation

Filmer la Recherche en Sciences Humaines et sociales (FRESH) propose de travailler les résonances entre cinéma documentaire et recherche en sciences sociales. De nouvelles formes et usages du film documentaire se développent ; on note des convergences entre regard documentaire et recherche. Ce « programme émergent » s’appuie sur un « triangle » entre la Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH) de l’Université de Caen Basse-Normandie, la Maison des sciences de l’homme en Bretagne (MSHB) et des réalisateurs documentaristes. Il s’appuie sur des collaborations, notamment avec la Maison de l’Image Basse-Normandie et le Comptoir du Doc (association pour la diffusion du cinéma documentaire) de Rennes.

Des documentaristes proposent des regards sur des questions sociales amenant le spectateur à s’interroger sur son propre regard ; des chercheurs s’intéressent à trouver des nouvelles formes d’écriture documentaires comme méthode de recherche et d’intervention, à part entière dans une démarche réflexive. Cette démarche invite le chercheur à reconstruire l’objet de recherche et à intégrer un regard documentaire. Le documentariste se trouve inscrit dans des enjeux sociaux, par la demande des commanditaires, l’intersubjectivité durant la réalisation, par le résultat final et la diffusion du film. Il y a donc une certaine convergence des regards et des approches.

Ces séminaires partent de la pratique, d’expériences et permettent de discuter, d’échanger sur ces questions.

Les « films d’atelier » : entre cinéma, intervention  et recherche

Un premier séminaire s’est tenu à la MSHB à Rennes associant sociolinguistes urbains, géographes sociaux et documentaristes sur la « pluralité urbaine en images » (12 octobre 2012). Le deuxième séminaire concernera les « films d’atelier ».

Les films d’atelier permettent à des groupes (enfants, adultes), de s’initier à l’écriture et à la communication audiovisuelle, animés par des cinéastes, comptant parfois plusieurs volets (film d’animation pour les enfants, film documentaire, ateliers de discussion, etc.). Ces productions s’inscrivent généralement dans des dispositifs relevant de politiques culturelles, d’intervention urbanistique ou d’aménagement, de politiques sociales (insertion sociale, lutte contre les inégalités et les discriminations, etc.).

*Quelle est la place du réalisateur, de l’accompagnateur artistique, du chercheur et des acteurs du film entre création artistique, injonction politique, témoignage et action militante ?  Comment le réalisateur (cinéaste, enseignant-chercheur) s’approprie des lieux et construit une relation avec les co-réalisateurs du film et les intervenants du projet ? Le documentariste ne devient-il pas chercheur ? Quels liens avec les chercheurs ? En retour, cette expérience nourrit-elle la démarche de l’auteur à travers d’autres réalisations ?

*Comment peuvent-ils provoquer et favoriser le débat sur des questions sociales ? Comment les films peuvent-ils contribuer à renforcer des capacités d’actions individuelles et collectives de populations ?  Quels enjeux sociaux et politiques ? Quels effets sur les représentations sociales de groupes et de lieux ? Comment ces réalisations s’articulent-elles avec les autres volets du projet ?

*Comment articuler la dimension filmique avec l’intervention, autrement dit où se  situe l’éducation au cinéma dans le projet ? Comment contribuent-elles aussi à recueillir et à construire des mémoires collectives, par exemple en mettant en regard les liens entre l’oralité et les lieux ? Quels regards sur ces films dans un temps plus long que celui du projet : que cela nous apprend-t-il ou nous apprendra-t-il sur le cinéma et sur le regard à un moment donné « de la société sur la société », sur la façon dont on construit les questions sociales, les lieux, les identités, etc. ? Quelle vie du film après le projet ?

Renseignements : Benoit RaoulxYvon Guillon

Programme

Jeudi 20 juin

13h30 Accueil des participants

14h00 Introduction du séminaire

  • Benoît Raoulx, maître de conférences en géographie, Eso Caen (UMR 6590 CNRS), MRSH Caen et Yvon Guillon, responsable multimédia et production MSHB, Rennes.

Pour cette première demi-journée, nous présenterons plusieurs expériences qui intégrent des films d'animation et des films, des réalisateurs, des chercheurs, des profesionnels, initiés par des chercheurs et cinéastes rennais. 

14h30

Présentation et Animation : Yvon Guillon, MSHB

1- Autour des actions en faveur de l’égalité entre garçons / filles dans les écoles

  • autour du projet « des gars/ des filles » comprenant des films d’animation, un film sur le projet.
  • Avec l’accompagnateur artistique du projet. Sébastien Wattel, Espace du mouton à plumes
  • Film « Attention les filles ! », 15 mn, Film documentaire réalisé dans le cadre d’un projet Elan’s (Espace Local d’Activités Novatrices par la Région Basse-Normandie) et de Passeurs d'images Basse-Normandie - Atelier de création documentaire, avec l’association AIILES et la Maison de l’image de Basse Normandie. Avec les regards de Clothilde Lemarchand, maîtresse de conférences en sociologie, Université de Caen-Basse Normandie/MRSH Centre Maurice Halbwachs et Annie Junter, juriste et maîtresse de conférences en droit privé à l’Université Rennes 2 (UFR sciences sociales) et titulaire de la Chaire d’études sur l’égalité entre les femmes et les hommes, chercheure sur les questions d’égalité entre les femmes et les hommes dans le secteur privé et public et un(e) représentant(e) de la Mission Egalité Filles-Garçons du Rectorat de l’Académie de Caen (à confirmer)

16h00 Pause

16h30

2- Présentation du projet « de l’autre côté de la ligne » (San Diego /Tijuana), 2008

De l’autre côté de la ligne. « Regards croisés Tijuana San Diego », 26 minutes. Film de Joël Martins Da Silva et Yvon Guillon, Les Films de l’Autre Côté, Rennes, 26 mn. Université Rennes 2, San Diego State University. Espagnol/Anglais sous-titré français. « Ceux d’en face ». Film documentaire de Franck Beyer, 53 mn, 2008. Les Films de l’autre côté, Rennes. Espagnol/Anglais sous-titré français.
En présence des réalisateurs et de Roland Michon, Maître de conférences cinéma, Université Rennes 2

Vendredi 21 juin

9h00 Accueil des participants

9h15 Films d’atelier et projets de participation aux rénovations urbaines

Présentation de la Maison de l’Image Basse-Normandie et sa mission de pôle régional d'éducation à l'image / Philippe Dauty et Jean-Marie Vinclair.

Présentation du dispositif Passeurs d'images / Thomas Senk, coordinateur régional

Animation : Thierry Bulot, professeur de sociolinguistique urbaine, E.A PREfics, Rennes 2

  • « Vies d’ici », 2010, 16 minutes, film documentaire réalisé à Caen dans le cadre du projet Portraits de quartiers, diversité des trajectoires et de Passeurs d’Images Basse-Normandie - Atelier de création documentaire. Avec Cathie Dambel, réalisatrice et monteuse, qui a accompagné la réalisation et a assuré le montage du film.
  • « La Vie s'écoule, ici », 2012, 23 minutes, film documentaire réalisé à Vimoutiers (Orne) dans le cadre de la formation Elan’s (Espace Local d’Activités Novatrices par la Région Basse-Normandie) et de Passeurs d'images Basse-Normandie - Atelier de création documentaire. Avec Thomas Senk, coordinateur Passeurs d'images - Maison de l’Image Basse Normandie, et un représentant des Ceméa Basse-Normandie : Laurent Pelletier, responsable secteur social Caen-Argentan-Vimoutiers et / ou Elodie Chemineau, responsable pédagogique Argentan-Vimoutiers (et un(e) stagiaire ?)

10h30 Pause

11h00 Temps consacrés à la présentation par des étudiants ou des chercheurs ayant déjà un pré-projet écrit

Merci d’envoyer le document avant à benoît.raoulx@unicaen.fr et yvon.guillon@mshb.fr

12h30 Pause repas

14hh00

Animation : Anne Morillon, sociologue, Association le Comptoir du Doc, Rennes

  • Présentation d’un film réalisé à Colombelles, banlieue de Caen, inscrit dans une série de plusieurs films.
  • Présentation d’un film d’environ 30 minutes et extrait d’une trentaine de minutes d’un film plus long. Dans le cadre du programme de rénovation urbaine de la ville de Colombelles (Anru) et du collectif d’habitants « mines de riens » du CSCS Léo Lagrange.

Présentation par Frédéric Leterrier, accompagnateur artistique des projets et réalisateur documentaire Avec sous réserve : Nathalie Michel (resp. du projet au CSCS Léo-Lagrange), une participante au projet.
Avec Jean-Marc Fournier, professeur de géographie, Eso-Caen (UMR 6590 CNRS) /MRSH

16h30 Premier bilan, perspectives

Informations pratiques

Pour ceux qui souhaitent des conseils quant aux hébergements à Caen, vous pouvez contacter Catherine Chaussepied (accueil MRSH Caen). Téléphone : 02 31 56 62 00.
Elle pourra aussi vous renseigner sur d'autres aspects pratiques.

Catégories

Lieux

  • Esplanade de la Paix Campus 1 - Maison de la Recherche en Sciences Humaines (MRSH) de Caen, Université de Caen Basse-Normandie
    Caen, France (14)

Dates

  • jeudi 20 juin 2013
  • vendredi 21 juin 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • cinéma, documentaire, recherche, sciences, humaines, sociales, films d’atelier, intervention

Contacts

  • Yvon Guillon
    courriel : Yvon [dot] Guillon [at] mshb [dot] fr
  • Benoit Raoulx
    courriel : benoit [dot] raoulx [at] unicaen [dot] fr

Source de l'information

  • Catherine Godest
    courriel : catherine [dot] godest [at] mshb [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les « films d'atelier » : entre cinéma, intervention et recherche », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 04 juin 2013, http://calenda.org/251627