AccueilQuelles sources pour l’histoire économique de l’exil politique au XIXe siècle ?

Quelles sources pour l’histoire économique de l’exil politique au XIXe siècle ?

What sources for the economic history of political exile in the 19th century?

*  *  *

Publié le jeudi 06 juin 2013 par Élodie Faath

Résumé

Si les itinéraires politiques et intellectuels des exilés sont désormais bien connus pour le XIXe siècle, les informations qui retracent leurs trajectoires socio-économiques restent rares. Par ailleurs, il est généralement admis que les exilés politiques – libéraux et démocrates, ou émigrés de la Contre-révolution – ont sacrifié leurs biens à leurs convictions politiques. Or, la réalité semble plus complexe : les situations varient en fonction des pays, des catégories sociales concernées, et bien entendu des périodes. Ce programme de recherche aimerait partir d'une hypothèse, désormais admise pour les migrations économiques : l’exil peut être une opportunité pour des acteurs qui combattent, dans leur pays, afin d’établir un ordre politique, social mais aussi économique différent, ordre qu'ils peuvent trouver à l'étranger.

Annonce

Table-ronde organisée par le Centre de recherches en histoire européenne comparée (CRHEC) – UPEC et la Cité nationale de l’histoire de l’Immigration les 7 et 8 juin 2013, avec la collaboration du CRHIPA (Grenoble II).

Programme

Vendredi 7 juin 2013

10h 13 h15 Matinée

10h. Introduction

10h30 Marie Bossaert, EPHE/SUM/CETOBAC, Exilés italiens dans l'Empire ottoman : les sources d'Istanbul.

Pause

  • 11h15  Abdelhamid Henia, Université de Tunis, Laboratoire DIRASET, Immigrés européens en Tunisie aux XVIIIe-XIXe siècles : sources et perspectives de recherche.
  • 12h45  Philippe Antoine, Archives royales de Belgique, Les sources économiques de l'exil politique en Belgique au XIXème siècle. Description des fonds conservés aux Archives de l’Etat.

14h30-18h Après-midi

  • 14h30 Laurent Dornel, Université de Pau et des pays de l’Adour, Les conditions économiques des exilés politiques français au Rio de la Plata (années 1840-années 1860): sources et méthodes.
  • 15h. Hélène Finet, Université de Pau et des pays de l’Adour, Le fonctionnement économique des exilés politiques en Argentine à partir des années 1870

Pause

  • 15h45 A. Bistarelli, Giunta centrale per gli studi storici,  Itinerari archivistici per la storia di un esule comune: Pietro Ascanio Tea ldi
  • 16h15 E. De Fort, Università degli studi di Torino, Per uno studio degli aspetti economici dell'immigrazione politica nel regno sardo
  • 16h45 E. Saugera, Les Bonapartistes en exil aux États-Unis après Waterloo : de l'opulence au dénuement

Discussion 17h15-18h

Samedi 8 juin 2013

10h - 13 h15 Matinée

  • 10h. D. Diaz, Labex ENHE, Les sources policières et administratives sur les réfugiés étrangers en France (premier XIXe siècle), matériau pour une histoire économique de l'exil ?

Pause

  • 11h15. P. Brunello, Università Ca Foscari, Venise, Una corte in esilio. I Borboni a Venezia (1844-1866)
  • 11h45-12h15, H. Toth, Ludwig Maximilians University, Munich, Exile: The Economic Aspects of a Collective Punishment
  • 12h15. S. Sarlin, Université de Grenoble II, Présentation du Carnets Exils d’Hypothèses.org

Discussion questions

Lieux

  • Université de Paris-Est Créteil, salle des Thèses, métro : ligne 8. Créteil-Université - 61 avenue du Général de Gaulle
    Créteil, France (94)

Dates

  • vendredi 07 juin 2013
  • samedi 08 juin 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sources, histoire économique, exil politique

Contacts

  • Guillaume Lacheray
    courriel : guillaume [dot] lacheray [at] u-pec [dot] fr
  • Catherine Brice
    courriel : catherine [dot] brice [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Catherine Brice
    courriel : catherine [dot] brice [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Quelles sources pour l’histoire économique de l’exil politique au XIXe siècle ? », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 06 juin 2013, http://calenda.org/252511