AccueilColloque international sur le confort au travail

Colloque international sur le confort au travail

International conference into comfort at work

Regards croisés de la psychologie environnementale et des sciences de gestion

Comparative approaches to environmental psychology and management sciences

*  *  *

Publié le mardi 11 juin 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Le confort est devenu une denrée consommable qui touche tous les secteurs de la vie quotidienne, de l'habitat aux transports en commun, de l'hôpital au monde du travail. Ne parle-t-on pas de confort ménager ? De confort en train ? Du confort du malade ? Alors que le confort ressort aujourd’hui comme un argument marketing qui envahit notre quotidien la sphère professionnelle semble quant à elle être « épargnée » par cette vague. À titre d’exemple, sur ces cinq dernières années on dénombre plus d’une trentaine d’ouvrages sur le stress au travail et moins de la moitié sur le bien-être au travail. En se centrant sur le confort au travail, ce colloque s’ancre dans le champ de la psychologie positive et concerne tout chercheur (en ergonomie, gestion, sociologie, psychologie, ingénierie, droit, philosophie, architecture…), qui souhaite résolument se pencher sur les facteurs qui permettent de « mieux vivre dans l’entreprise pour mieux y travailler »

Annonce

Présentation

Ce colloque international vise deux objectifs majeurs :

  • Constituer le point d’orgue d’une collaboration internationale de plusieurs années impliquant des chercheurs confirmés de six pays différents (Canada, Italie, Royaume-Uni, Suède, Turquie et France) et qui s’est concrétisée par la parution d’un ouvrage collectif intitulé « Le confort au travail. Que nous apprend la psychologie environnementale ? » (2013, Presses Universitaires de Laval) et coordonné par des chercheurs de l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense. 
  • Interroger ces deux champs disciplinaires que sont la psychologie environnementale et les sciences de gestion et de se demander ensemble comment les travaux actuels issus de la psychologie environnementale et des sciences de gestion peuvent s’articuler et contribuer à une meilleure connaissance des enjeux liés au confort au travail et, plus précisément, comment passer d'un environnement de travail viable à un environnement de travail confortable, qui génère satisfaction et bien-être mais aussi performance et productivité.

     Il se déroulera sur deux jours, les 7 et 8 novembre 2013. 

La première journée sera articulée autour du confort au travail et des défis de la psychologie environnementale. Elle sera organisée autour de symposiums qui exploreront les différentes facettes du confort au travail en s’appuyant sur les communications des chercheurs internationaux ayant contribué à l’ouvrage collectif et invités pour leur expertise dans le domaine. 

La seconde journée sera centrée sur le confort au travail et les défis de la gestion des ressources humaines. Des tables rondes réunissant des chercheurs (ergonomie, gestion, sociologie, psychologie, ingénierie, droit, philosophie, architecture…), des représentants d’institutions, d’associations et des DRH auront pour objectif de permettre aux chercheurs de confronter leurs travaux scientifiques sur le confort au travail avec les expériences managériales des praticiens pour créer un cadre de travail confortable. 

Des sessions de communication parallèles et de posters jalonneront ces deux journées. Toutes les approches scientifiques y sont attendues.

Trois axes seront privilégiés au cours de ces deux journées de colloque :

  • Confort au travail, de quoi parle-t-on ?

    • les dimensions physiques du confort : normes de confort, nuisances et « les zones de confort », sécurité…
    • ses dimensions fonctionnelles : évaluation du confort, satisfaction des employés à l’égard de leur environnement de travail…
    • ses dimensions psychologiques : l'appropriation de l'espace organisationnel, l'attachement au bureau, le contrôle sur l’environnement de travail…
  • Existe-t-il un ou des conforts au travail ?

    • l’impact des différences socio sociodémographiques (âge, genre…), socio organisationnelles (statut, ancienneté dans le poste, dans l’organisation…) et personnelles (trajectoires de vie, carrière, valeurs au travail, personnalité…)
    • l’impact des situations organisationnelles (type d’organisation, type d’organisation du travail, type d’activité, pratiques managériales, culture organisationnelle…)
  • Quelles sont les conséquences individuelles et/ou organisationnelles de situations de travail marquées par la présence ou l’absence d’un confort de travail ?

    • le lien entre le confort au travail et la santé au travail - Le confort au travail, une réponse aux risques psychosociaux ?
    • la relation entre le confort au travail et la productivité d’une organisation - Le confort au travail, un indicateur de performance au travail ?

Conditions de soumission

Vous pouvez nous faire parvenir vos propositions :

  • de poster
  • de communication orale (entre 15 et 20min)
  • d’organisation d’une table ronde (1h30)

à l’adresse http://www.scientific-meeting.org/index.php?id=19 (Lien CICT) 

avant le 1er juillet 2013.

Merci d’utiliser le lien « communication individuelle » pour soumettre votre proposition de communication orale ou affichée hors table-ronde, et « session collective » pour soumettre votre proposition de table-ronde et les communications qui la composent.

Le résultat de l’expertise de votre proposition par le comité scientifique vous sera communiqué le 30 août 2013.

Consignes

  • Poster (communication affichée)

La proposition se fera en anglais ou en français                            

    • Titre
    • Auteur(s)
    • 2500 caractères espace compris

Pour faciliter les échanges, merci de noter  que le support de la présentation orale devra être dans la langue non utilisée pour la présentation orale

  • communication orale

La proposition se fera en anglais ou en français                                          

    • Titre                  
    • Auteur(s)
    • 2500 caractères espace compris

Pour faciliter les échanges, merci de noter  que le support de la présentation orale devra être dans la langue non utilisée pour la présentation orale

  • Organisation d’une table ronde

Pour soumettre une table-ronde l’organisateur doit enregistrer le résumé de la table-ronde ainsi que les résumes des communications qui la composent. Utilisez le lien session collective.

La proposition se fera en français

    • Une problématique justifiant le regroupement des communications (1500 caractères espace compris) 
    • Titre de la table ronde

Pour chaque communication :

    • Titre de la communication 
    • Auteur(s)
    • Un résumé de 1500 caractères espace compris

La table ronde sera en français. Il est souhaitable que chaque table ronde comprenne au moins un professionnel et un universitaire.

Comité scientifique

  • Phillip Beaman, Maître de Conférences en psychologie cognitive et directeur de l’école de l’enseignement et l’apprentissage à l’Université de Reading (Royaume-Uni)
  • Christina Bodin Danielsson, Maître de conférences en architecture à l’Institut de Recherche sur le Stress à l’Université de Stockholm (Suède)
  • Marino Bonaiuto, Professeur de psychologie à l'Université Sapienza de Rome (Italie)
  • Mirilia Bonnes, Professeure de psychologie sociale à l’Université Sapienza de Rome (Italie) et directrice du CIRPA (Centre Interuniversitaire de Recherche en Psychologie Environnementale)
  • Ramon Ferrer, Professeur en ergonomie à l’Université de Barcelone (Espagne)
  • Marie-Line Félonneau, HDR en psychologie environnementale, Université de Bordeaux
  • Ghozlane Fleury-Bahi, Professeure de psychologie environnementale, Université de Nantes
  • Ferdinando Fornara, Maître de Conférences en psychologie sociale à l’Université de Cagliari (Italie)
  • Patrick Gosling, Professeur et Directeur du LAPPS, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Nigel J. Holt, Professeur en psychologie expérimentale à l’Université de Aberystwyth, Royaume-Uni
  • Goksenin Inalhan, Maître de conférences en management et ingénierie à l'Université Technologique d'Istanbul (Turquie)
  • Enric Net, Professeur associé en psychologie sociale à l’Université de Barcelone (Espagne)
  • Pascal Paillé, Professeur agrégé et chercheur en gestion à l’Université Laval (Québec) et directeur du Groupe de Recherche sur la REtention et la FIDélisation des ressources humaines (GREFID)
  • Eric Pezet, Professeur de Gestion, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense
  • Enric Pol, Professeur en psychologie sociale appliquée et en psychologie environnementale à l’Université de Barcelone (Espagne)
  • Liliane Rioux, Professeure de psychologie environnementale appliquée au travail, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense
  • David Uzzell, Professeur et directeur du laboratoire de psychologie environnementale à l’Université de Surrey (Royaume-Uni)
  • Jacqueline Vischer, Professeure émérite en psychologie et architecture, université de Montreal (Canada)

Lieux

  • Université Paris Ouest Nanterre La Défense - 200 avenue de la République
    Nanterre, France (92)

Dates

  • lundi 01 juillet 2013

Mots-clés

  • confort, confort au travail, gestion, sciences de gestion, ergonomie, architecture, organisations, travail

Contacts

  • Johanna Le Conte
    courriel : confortautravail [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Johanna Le Conte
    courriel : confortautravail [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Colloque international sur le confort au travail », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 11 juin 2013, http://calenda.org/252912