AccueilThe Health of One-Parent Families in the UK from Black Report (1980) to 2010 Marmot Review

The Health of One-Parent Families in the UK from Black Report (1980) to 2010 Marmot Review

La santé des familles monoparentales : du Black Report au rapport Marmot (1990-2010)

*  *  *

Publié le vendredi 14 juin 2013 par Elsa Zotian

Résumé

La durée de vie des Anglais a augmenté mais les disparités sanitaires se sont accentuées dans le même temps (Marmot, 2010). Si la dépression des mères qui élèvent leur enfant seule fait l’objet de publications (Bebbington et al, 2003 ; Atkins, 2010), d’autres déterminants de la santé liés au style de vie - le tabagisme, la consommation d’alcool, la fatigue, les problèmes de sommeil, l’obésité, la nutrition, la diététique, les maladies cardiovasculaires, respiratoires, les cancers, la mortalité, le manque d’activités physiques et de loisirs - sont peu évoqués, voire peu documentés ou passés sous silence. Or, la santé des mères qui élèvent leurs enfants seules, qu’elles soient divorcées, séparées ou veuves, est plus fragile que celle des femmes mariées ou vivant en couple (Beatson-Hird et al, 1989). Au Royaume-Uni en 2011, deux millions (1,96 m) de familles sur les 18 millions (17,9 m) que compte ce pays étaient des familles monoparentales (ONS 2012)) avec enfants à charge. Les mères représentent près de 92 % d’entre elles et ces taux ont peu évolué depuis 2001. La journée d’études permettra de lever le voile sur ces phénomènes et de les analyser au regard d’enquêtes qualitatives et quantitatives par exemple.

Annonce

Centre de recherches Monde anglophone : Politique et société (MAPS)

Argumentaire

La durée de vie des Anglais a augmenté mais les disparités sanitaires se sont accentuées dans le même temps (Marmot, 2010). Si la dépression des mères qui élèvent leur enfant seule fait l’objet de publications (Bebbington et al, 2003 ; Atkins, 2010), d’autres déterminants de la santé liés au style de vie - le tabagisme, la consommation d’alcool, la fatigue, les problèmes de sommeil, l’obésité, la nutrition, la diététique, les maladies cardiovasculaires, respiratoires, les cancers, la mortalité, le manque d’activités physiques et de loisirs - sont peu évoqués, voire peu documentés ou passés sous silence. Or, la santé des mères qui élèvent leurs enfants seules, qu’elles soient divorcées, séparées ou veuves, est plus fragile que celle des femmes mariées ou vivant en couple (Beatson-Hird et al, 1989). Au Royaume-Uni en 2011, deux millions (1,96 m) de familles sur les 18 millions (17,9 m) que compte ce pays étaient des familles monoparentales (ONS 2012)) avec enfants à charge. Les mères représentent près de 92 % d’entre elles et ces taux ont peu évolué depuis 2001. 

La journée d’études permettra de lever le voile sur ces phénomènes et de les analyser au regard d’enquêtes qualitatives et quantitatives par exemple. Il s’agira d’étudier les réalités de la vie quotidienne de ces parents, les inégalités sociales et géographiques en matière de santé, de comprendre les mécanismes et d’envisager les enjeux sanitaires sur les futures générations tout en sachant que la responsabilité de la santé publique est transférée du National Health Service aux collectivités locales, selon les propositions du gouvernement de coalition.

Conditions de soumission

Les communications se feront en anglais ou en français. Je vous remercie d’envoyer une proposition de 500 mots avec un court cv à fabienne.portier@univ-paris13.fr

avant le 1er septembre 2013.

Journée d’études du  24 janvier 2014, Maison de la recherche, Université Paris-Sorbonne.

Responsables scientifiques

  • Fabienne Portier-Le Cocq, MCF, université Paris 13, Docteur en civilisation britannique
  • Dr Nadia Mantovani, Research Fellow at St. George’s University of London, Section of Mental Health, Division of Population Health Sciences

Lieux

  • Université Paris-Sorbonne, Maison de la Recherche, Amphithéâtre D 035 - 28 rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • dimanche 01 septembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Royaume-Uni, santé, familles monoparentales

Contacts

  • Fabienne Portier-Le Cocq
    courriel : fabienne [dot] portier-lecocq [at] univ-tours [dot] fr

Source de l'information

  • Fabienne Portier-Le Cocq
    courriel : fabienne [dot] portier-lecocq [at] univ-tours [dot] fr

Pour citer cette annonce

« The Health of One-Parent Families in the UK from Black Report (1980) to 2010 Marmot Review », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 14 juin 2013, http://calenda.org/253052