AccueilFigures du bouc émissaire dans les arts et la littérature en Europe latine et Amérique latine (XXe-XXIe siècles)

Figures du bouc émissaire dans les arts et la littérature en Europe latine et Amérique latine (XXe-XXIe siècles)

Figures of the scapegoat in the arts and literature in Latin Europe and Latin America (20th-21st centuries)

Journées d’études de l’école doctorale « Europe latine – Amérique latine »

Latin Europe - Latin America doctoral school

*  *  *

Publié le jeudi 20 juin 2013 par Élodie Faath

Résumé

Les membres de l'ED 122 de l'Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle proposent une journée d'études portant sur la représentation du bouc émissaire dans les arts et la littérature des XXe-XXIe siècles en Europe latine et Amérique latine et lancent un appel à communication à l'attention des chercheurs en littérature, études théâtrales et arts visuels.

Annonce

Argumentaire

Figure de la singularité, le bouc émissaire renvoie à plusieurs types de représentations. Lié à l'idée de sacrifice dans la tradition judéo-chrétienne, sa mise à mort est censée expier les crimes de toute une communauté et en purger les fautes. Les travaux menés dans le champ de l'anthropologie ont quant à eux mis en lumière sa fonction dans les rites expiatoires mettant en scène la violence exercée par un groupe sur un individu ou un type d'individus. Au carrefour des XIXe et XXe siècles, le bouc émissaire est celui qui, à l'image de Dreyfus ou Ferrer y Guàrdia, se voit condamné à endosser les responsabilités collectives dans un contexte de crise. Aujourd'hui, dans une société mondialisée, la figure du bouc émissaire s'incarne souvent dans la différence culturelle et, de ce fait, est à relier aux questions de stigmatisation, d'ostracisme et de discrimination, révélant le rapport problématique d'un groupe à la différence et aux personnes identifiées comme étant en marge de la norme. Considéré comme incompatible avec la communauté à laquelle il appartient ou souhaite appartenir, le bouc émissaire est perçu comme nuisible, pour diverses raisons historiques, ethniques ou sociales. Son existence pose problème à l'identité du groupe qui le considère comme un péril pour son avenir ou sa cohésion, et choisit de le condamner en rejetant sur lui la responsabilité d'une situation critique. C'est donc en référence à ce dispositif symbolique que nous proposons une rencontre interdisciplinaire.

L'attention portée à la figure du bouc émissaire est présente dans de nombreuses disciplines: anthropologie, sociologie, histoire, psychanalyse, autant de champs qui interrogent les causes de la désignation d'un bouc émissaire et les modalités de son inscription dans l'imaginaire collectif. Les arts et la littérature participent de cette réflexion en représentant, par différents moyens et à différentes fins, le conflit entre identités individuelle et collective.

La Journée d'études fera intervenir plusieurs champs disciplinaires dans le but d'analyser les spécificités propres aux différents supports de création. Il s'agira tout d'abord de donner une base théorique à la réflexion générale en contextualisant le problème; les travaux de chercheurs spécialisés en sciences humaines et sociales permettront ainsi d'identifier les causes expliquant la désignation, par un groupe, d'un ou plusieurs boucs émissaires. Les intervenants en littérature seront également amenés à réfléchir sur la place du bouc émissaire dans la fiction et le discours de l'auteur. Les spécialistes en études théâtrales et arts du spectacle analyseront la construction des personnages de boucs émissaires et définiront leur fonction dans la dramaturgie. Enfin, les intervenants en arts visuels présenteront des travaux pouvant porter sur le cinéma, la peinture, la sculpture ou la photographie. L'objectif de cette rencontre est de permettre une réflexion interdisciplinaire sur la façon dont les arts et la littérature peuvent dire la figure du bouc émissaire aux XXe et XXIe siècles.

Bibliographie sélective

ARAMBASIN, Nella, DAHAN-GAIDA,Laurence, L’Autre EnQuête : Méditations littéraires et culturelles de l’altérité, Paris, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2007.
AUGÉ, Marc, Le sens des autres, Paris, Fayard, 1994.
BAUDRILLARD, Jean, GUILLAUME, Marc, Figures de l’altérité, Paris, Descartes & Cie, 1994.
BHABHA, Homi, Les lieux de la culture : Une théorie postcoloniale, Paris, Payot, 2007.
BONAZZI, Giuseppe, Colpa e potere : Sull'uso politico del capro espiatorio, Bologna, Il Mulino, 1983.
BRES, Jacques, DELAMOTTE-LEGRAND, Régine, MADRAY-LESIGNE, Françoise, SIBLOT, Paul (dir.), L’autre en discours, Montpellier, Université de Montpellier, 1999.
CACERES, Béatrice, LE BOULICAUT, Yannick (dir.), Représentation de l’autre et réappropriation des mythes, Paris, Cahiers du CIRHILL n° 26, L’Harmattan, 2003.
CHAUVAUD, Frédéric, GARDES, Jean-Claude, MONCELET Christian, VERNOIS, Solange (dir.), Boucs émissaires, têtes de turc et souffre-douleur, Presses Universitaires de Rennes, 2012.
CHEVALIER, Yves, Le Juif, bouc émissaire, Lille, ANRT, 1987.
ELIAS, N., SCOTSON, J. L., Logiques de l’exclusion, Paris, Pocket, 2001.
EMER, Guillaume, Expliquer l'antisémitisme : Le bouc émissaire, autopsie d'un modèle explicatif, Paris, Presses Universitaires de France, 2012.
GIRARD, René, Le bouc émissaire, Paris, Grasset, 1982.
HARTOG, François, Le miroir d’Hérodote : Essai sur la représentation de l’autre, Paris, Gallimard, 1980.
HÉRITIER Françoise (dir.), De la violence II, Paris, Odile Jacob, 1999.
LEVI-STRAUSS, Claude, Tristes Tropiques, Paris, Plon, 1955.
SAID, Edward W., L'Orientalisme : L'Orient créé par l'Occident, Paris, Seuil, 1980
SCHWAGER, Raymund, Avons-nous besoin d'un bouc émissaire ? : Violence et rédemption dans la Bible, Paris, Flammarion, 2010.
STENOU, K., Images de l’autre : La différence : du mythe au préjugé, Paris, Seuil, 1998.
VIVARELLI, Diana, Le bouc émissaire, Nantes, Tam-tam éditions, 1998.
WIEVIORKA, Michel, La différence : Identité culturelle : enjeux, débats et politiques, Paris, Editions de l’Aube, 2005.

Conditions de soumission

Les propositions de communication (300 mots maximum) sont à envoyer aux organisateurs, Manuel Billi et Louise Pommeret, à l'adresse suivante: je2013ed122@gmail.com

jusqu'au 30 septembre 2013.

 Les communications, qui s'effectueront en français, sont prévues pour une durée de 20 minutes maximum.

Les Journées d'études se tiendront les 29 et 30 novembre 2013 à l'Université Paris 3.

Comité de sélection

  • Manuel Billi – Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle (ED 122), Docteur en Histoire des Arts Visuels et du Spectacle, Doctorant en Études italiennes
  • Louise Pommeret – Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle (ED122), Doctorante en Études italiennes

Lieux

  • Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, salle Las Vergnas - 13 Rue Santeuil
    Paris, France (75005)

Dates

  • lundi 30 septembre 2013

Mots-clés

  • bouc émissaire, Amérique latine, Europe latine, arts, littérature

Contacts

  • Louise Pommeret
    courriel : ecrituresdelarealite [at] gmail [dot] com
  • Manuel Billi
    courriel : je2013paris3 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Louise Pommeret
    courriel : ecrituresdelarealite [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Figures du bouc émissaire dans les arts et la littérature en Europe latine et Amérique latine (XXe-XXIe siècles) », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 20 juin 2013, http://calenda.org/253242