AccueilTourisme et transport : vers une vision intégrée

Tourisme et transport : vers une vision intégrée

Tourism and transport, towards an integrated vision

*  *  *

Publié le vendredi 14 juin 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Ce dossier spécial de Téoros veut contribuer à combler le fossé entre les recherches en tourisme et en transport. À la lumière des profonds bouleversements qui attendent tant le secteur du transport que celui du tourisme, il est pertinent de se pencher de façon spécifique sur les interactions entre ces deux domaines. Nous sommes donc à la recherche de contributions qui abordent des problématiques en tourisme en y intégrant la dimension transport. L’objectif est d’apporter un éclairage nouveau sur l’interaction entre tourisme et transport tout en faisant ressortir les avancées méthodologiques propres à chaque discipline. Il faut aussi souligner que ce dossier spécial vise à recueillir des contributions touchant à tous les modes de transport et, lorsque cela s’avère pertinent, comportant une dimension intermodale.

Annonce

Argumentaire

Les touristes se déplacent vers une destination, la visitent et en reviennent en utilisant les moyens de transport à leur disposition. Les modalités de ces déplacements peuvent varier quasiment à l’infini, mais le transport est toujours une partie intégrale et un élément clé de l’expérience touristique. Il représente très souvent la principale dépense qu’auront à effectuer les touristes et il est même parfois au cœur de l’expérience touristique (ex. : croisière, cyclotourisme). Les touristes s’attendent évidemment à un transport sécuritaire, abordable, fiable, efficace et, de plus en plus, un transport dont l’empreinte écologique est limitée. Si l’une ou l’autre de ces facettes du transport les déçoit, cela risque d’affecter la perception globale de leur voyage.

Le désir de mobilité est présent chez l’humain depuis des temps immémoriaux, mais l’évolution des moyens de transport a complètement changé la nature même de nos déplacements et, en conséquence, des voyages touristiques. On peut ainsi relier les grandes transformations dans le tourisme depuis le début du XIXe siècle à l’évolution de la technologie des transports. Le phénomène de globalisation du tourisme, qui s’est accéléré au cours des 20 dernières années, repose sur des réseaux de transport mondiaux de plus en plus intégrés. Finalement, si on regarde vers l’avenir, les menaces les plus sérieuses au développement du tourisme dans les prochaines décennies seront reliées aux changements climatiques et à la hausse prévisible du prix de l’énergie, deux questions intimement liées au transport.

On pourrait donc s’attendre à ce que la recherche en tourisme se soit particulièrement intéressée aux relations entre le tourisme et le transport. Or il n’en est rien. Les études touristiques et la recherche en transport se sont développées sans un apport mutuel significatif. Quelques articles traitent de transport dans les revues en tourisme, mais le plus souvent ces articles abordent le tourisme de façon indirecte, sans intégrer les deux domaines. Il s’agit, par exemple, d’articles sur le transport aérien et sur l’évolution de ce secteur au niveau de la structure de marché, des modèles d’affaires, des coûts ou de la demande. Le tourisme y est traité parce que certains passagers aériens sont des touristes, mais on analyse peu les interactions entre le transport et le tourisme. On peut aussi souligner que ces articles analysent habituellement les problèmes à partir d’une perspective disciplinaire plutôt que multidisciplinaire et qu’ils se concentrent presque toujours sur un seul mode de transport, le plus souvent le transport aérien.

Ce dossier spécial de Téoros veut contribuer à combler le fossé entre les recherches en tourisme et en transport. À la lumière des profonds bouleversements qui attendent tant le secteur du transport que celui du tourisme, il est pertinent de se pencher de façon spécifique sur les interactions entre ces deux domaines. Nous sommes donc à la recherche de contributions qui abordent des problématiques en tourisme en y intégrant la dimension transport. L’objectif est d’apporter un éclairage nouveau sur l’interaction entre tourisme et transport tout en faisant ressortir les avancées méthodologiques propres à chaque discipline. Il faut aussi souligner que ce dossier spécial vise à recueillir des contributions touchant à tous les modes de transport et, lorsque cela s’avère pertinent, comportant une dimension intermodale.

Axes thématiques

Les textes soumis peuvent porter sur l’un des thèmes suivants ou sur tout autre sujet s’inscrivant dans une vision intégrée du tourisme et du transport :

  • l’importance et les enjeux reliés au transport dans certaines prestations touristiques;
  • l’impact de nouvelles tendances en tourisme sur les besoins en transport;
  • le rôle du transport dans le développement d’une destination touristique;
  • l’évaluation environnementale de la dimension transport dans l’activité touristique;
  • le développement de produits touristiques reposant sur des moyens de transport durables (y incluant les modes de transport actifs) et inspirés des approches de mobilité douce et du «slow travel»;
  • l’effet tunnel et la dispersion géographique ;
  • l’avenir de la relation tourisme‐transport dans la perspective des changements climatiques et de la fin du pétrole bon marché.

Modalités de soumission

Les auteur(e)s doivent faire parvenir un manuscrit rédigé préférablement en français présenté selon les règles de la revue, disponibles à l'url : http://teoros.revues.org/168.

Les textes soumis, en format Word (pas de PDF), doivent compter environ 7000 à 7500 mots et doivent comprendre un objectif (question) de recherche clairement énoncé ; un descriptif de la méthodologie de recherche employée, et un volet théorique. Une étude de cas peut s’ajouter à ces éléments.

Date de soumission des textes : 31 octobre 2013

Date de publication : printemps 2014

Chaque article doit inclure les nom et prénom de tous les auteurs, leur titre principal et leur affiliation (une seule), leur adresse électronique (courriel) et postale, un résumé de 150 à 200 mots maximum en français ainsi qu'une une liste des mots clés (maximum de 5).

Les auteurs sont invités à fournir 3 ou 4 illustrations, libres de droits et en haute résolution (300 dpi) en indiquant clairement la légende de la photo et le nom du photographe.

Les manuscrits soumis pour la publication dans Téoros doivent être originaux. Les auteurs restent responsables du contenu et des opinions exprimés ainsi que de la correction des données et des références bibliographiques. 

Les propositions de textes doivent être adressées à la revue : teoros@uqam.ca.

Veuillez inscrire «Transport » dans la ligne de sujet. Au plaisir de vous lire dans nos pages !

Directeur et rédacteur en chef : Alain A. GRENIER, Ph.D.

Pour plus d’information, veuillez contacter Madame Anne FOURNIER, adjointe à la rédaction (teoros@uqam.ca)

Rédacteurs responsables du dossier 

Yvon BIGRAS (Université du Québec à Montréal) et Isabelle DOSTALER (Université Concordia, Montréal)

Comité scientifique

- Alexandra ARELLANO, Professeure à l’école des sciences de l’activité physique, Université d’Ottawa.

Jean-Marie BRETON, Professeur au département de droit public, Université des Antilles et de la Guyane (Guadeloupe).

- Erwan CHARLES, Maître de conférences au département des sciences économiques et de gestion, Université de Bretagne Occidentale (Brest).

- Jean-Jacques CROUTSCHE, Maître de conférences au département de sciences économiques et gestion, Université de Paris-Nord (Paris XIII).

- Olivier DEHOORNE, Maître de conférences au département de géographie-aménagement, Université des Antilles et de la Guyane (Martinique).

- Léonard DUMAS, Professeur au département des sciences de la gestion, Université du Québec à Trois-Rivières.

- Mario GAUTHIER, Professeur au département des sciences sociales appliquées, Université du Québec en Outaouais.

- Mimoun HILLALI, Professeur à l’Institut supérieur international du tourisme, Tanger (Maroc).

- Jonas HOLMQVIST, Assistant professeur, BEM École de Management de Bordeaux

- Joseph JOSY-LÉVY, Professeur au département de sexologie, Université du Québec à Montréal.

- Marc LeBLANC, Professeur à l’école de kinésiologie et de récréologie, Université de Moncton.

- Pascale MARCOTTE, Professeure au département d’études en loisir, culture et tourisme, Université du Québec à Trois-Rivières.

- Julianna PRISKIN, Professeure associée au département d’études urbaines et touristiques, Université du Québec à Montréal.

- Bernard SCHÉOU, Maître de conférences à l’Institut Jacques Maillot, Université de Perpignan.

- Anu VALTONEN, Professeure de marketing, University of Lapland (Finlande)

Dates

  • jeudi 31 octobre 2013

Mots-clés

  • transport, tourisme, accessibilité, mobilité

Contacts

  • Fournier Anne
    courriel : teoros [at] uqam [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Alain A. Grenier
    courriel : grenier [dot] alain [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Tourisme et transport : vers une vision intégrée », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 14 juin 2013, http://calenda.org/253285