AccueilÉchanges, coopérations, politiques : l’Euromed de la connaissance

Échanges, coopérations, politiques : l’Euromed de la connaissance

Exchanges, Cooperations, Policies: The Euromed of knowledge

*  *  *

Publié le vendredi 14 juin 2013 par Elsa Zotian

Résumé

L’Union pour la Méditerranée constitue un cadre de développement des relations euro-méditerranéennes, en particulier avec l’augmentation des mobilités et échanges d’étudiants, d’enseignants, de chercheurs, le renforcement des dialogues interculturels ou encore la mise en place de programmes conjoints d’études et de recherche. Les spécialistes de tous domaines et acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche sont invités à venir échanger à Banska Bystrica, au centre de la Slovaquie, sur deux thématiques principales : les perspectives politiques des relations euro-méditerranéennes et le défi de l’employabilité des étudiants dans l’espace euro-méditerranéen : témoignages et analyses.

Annonce

Argumentaire

L’Union pour la Méditerranée constitue un cadre de développement des relations euro-méditerranéennes, en particulier avec l’augmentation des mobilités et échanges d’étudiants, d’enseignants, de chercheurs, le renforcement des dialogues interculturels ou encore la mise en place de programmes conjoints d’études et de recherche.

Spécialistes de tous domaines et acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche sont invités à venir échanger à Banska Bystrica, au centre de la Slovaquie, sur deux thématiques principales :

Les perspectives politiques des relations euro-méditerranéennes

Avec plus ou moins d’intensité selon les époques, la Méditerranée est un lieu de rencontres, d’échanges et de confrontations politiques, culturelles, économiques ou religieuses. L’ensemble politique n’est pas unifié et l’intégration est loin d’être réalisée, mais de nouvelles formes de relations, entre pays méditerranéens et plus généralement au sein de l’espace euro-méditerranéen, sont susceptibles de se développer, dans le contexte des évolutions géopolitiques et économiques internationales et des conséquences des Printemps arabe. Cette session regroupera des analyses politiques et institutionnelles de la coopération euro-méditerranéenne dans différents domaines, en particulier en matière économique, culturel ou éducatif, mais aussi relativement aux questions de sécurité, de droits humains et d’évolutions démocratiques.

Les spécificités de l’intégration euro-méditerranéenne seront analysées, notamment la question du besoin de coordination et d’harmonisation des institutions universitaires et des systèmes de formation et des modalités de transfert du savoir et de la connaissance au sein de l’espace.

Le défi de l’employabilité des étudiants dans l’espace euro-méditerranéen : témoignages et analyses

Les établissements d’enseignement supérieur semblent s’inscrire dans une logique généralisée de professionnalisation, intégrant les mobilités dans cet objectif. L’enjeu est fondamental puisqu’il s’agit bien d’articuler les programmes de formation avec les besoins et les possibilités des sociétés et de réaliser une meilleure convergence entre processus d’apprentissage et réalité professionnelle, en particulier dans le contexte de généralisation d’une approche par compétences.

La question de la compatibilité entre objectifs professionnels et projets des universités est centrale : s’agit-il d’une instrumentalisation, voire d’une aliénation de l’espace d’enseignement supérieur et de la recherche à un dogme économique discutable ou bien des effets des évolutions sociales, liés en particulier à l’évolution des comportements comme des usages sociaux, politiques, culturels et économiques ?

Le défi de l'employabilité constitue-t-il une réponse adaptée des institutions aux demandes des étudiants et des autres parties prenantes montrant en cela leurs capacités stratégiques ou ne traduit-il pas un conformisme comportemental et une soumission de ces institutions aux diktats politiques ?

Conditions de soumission

Langues de la conférence : français et anglais

Soumission des propositions : à Gilles Rouet (gilles.rouet@gmail.com) et à Radovan Gura (radovan.gura@umb.sk), titre, résumé (10 lignes) et profil de l'auteur.

avant le 30 juillet 2013

Le colloque aura lieu le 1er octobre 2013, Université Matej Bel, Banska Bystrica, Slovaquie

Les contributions retenues devront être envoyées avant fin octobre 2013.

Publications prévues en France et en Slovaquie.

Conseil scientifique

  • Jacqueline Bergeron, Erasmus Expertise
  • Thierry Côme, Université de Reims Champagne-Ardenne, IEEI
  • Serge Dufoulon, Université Pierre Mendès France, Grenoble, IEEI
  • Antoniy Galabov, Nouvelle Université Bulgare, Sofia
  • Radovan Gura, Université Matej Bel, IUFS
  • Jan Koper, Université Matej Bel
  • Gilles Rouet, Université Matej Bel, Institut Français de Bulgarie, LAREQUOI
  • Maria Rostekova, Université Matej Bel, IUFS
  • Jamil Sayah, Université Pierre Mendès France, Grenoble, Observatoire tunisien de la sécurité globale
  • Peter Terem, Université Matej Bel
  • Gérard Wormser, Sens Public, Erasmus Expertise

Lieux

  • Amphithéatre, Faculté de sciences politiques et des relations internationales - Kuzmányho 1
    Banská Bystrica, République slovaque

Dates

  • mardi 01 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Euromed, processus de Bologne, Union pour la Méditerranée, coopération universitaire

Contacts

  • Gilles Rouet
    courriel : gilles [dot] rouet [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Gilles Rouet
    courriel : gilles [dot] rouet [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Échanges, coopérations, politiques : l’Euromed de la connaissance », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 14 juin 2013, http://calenda.org/253337