AccueilÉpisode 5 : à la Maison Blanche (The West Wing)

Épisode 5 : à la Maison Blanche (The West Wing)

Episode 5: At the White House - the West Wing

Philoséries « Philosopher avec les séries télévisées »

Philoséries - philosophy and TV series

*  *  *

Publié le lundi 24 juin 2013 par Élodie Faath

Résumé

En continuité avec les précédents événements Philoséries, ces journées doivent s’entendre comme d’abord philosophiques, tout en étant largement ouvertes aux contributions d’autres sciences humaines et sociales : histoire, droit, science politique, etc. Si les dimensions éthiques, politiques et historiques en particulier de l’univers À la Maison Blanche méritent d’être analysées avec toute l’attention requise, les communications pourront s’attacher à d’autres questions, du moment qu’elles permettent de contribuer à répondre à celle qui sert de fil conducteur à l’ensemble du cycle : dans quelle mesure la série télévisée fictionnelle peut nous aider à mieux philosopher sur le monde, à mieux le comprendre, à mieux exister en lui ? Le fait-elle nécessairement, ou sinon, à quelles conditions ?

Annonce

Présentation du colloque

Twin Peaks, X-Files, Buffy contre les vampires, 24 heures chrono...,  plus récemment Lost, Rome ou Dexter, depuis une vingtaine d'années, les séries télévisées américaines qui parviennent à résoudre la difficile équation de la qualité et du succès populaire se sont  multipliées au point que l'on peut sans conteste parler d'un véritable 

Âge d'or du genre, lequel ne paraît pas encore achevé. Le secret  semble tenir à la capacité proprement américaine à produire des  valeurs et à les transmettre en se préoccupant de la réception, voire  de l'éducation, sans crainte de tenir un propos explicitement moral. Si les États-Unis apparaissent aujourd'hui comme les meneurs de cette  révolution qui a inscrit le genre de la série au rang d'art majeur, d'autres pays ont aussi su investir, parfois avec une certaine avance, dans la production de qualité : c'est le cas de la Grande-Bretagne,  qui avait déjà une belle tradition dans le domaine (Chapeau Melon et Bottes de Cuir, Le Prisonnier, etc.), mais aussi du Danemark (Le Royaume), de la France (Engrenages), de l'Espagne (Aguila Roja), ou  encore du Japon, notamment dans le domaine spécifique des mangas (Evangelion).

Cependant, la France demeure en retard pour ce qui est de la recherche sur les médias et la culture populaire, et sur les séries télévisées en particulier, même si elle commence à se rattraper. Tandis qu'existent de nombreux cursus sur ces questions aux États-Unis et  dans plusieurs pays européens, la France semble toujours avoir une  réticence à considérer les séries télévisées, tout comme le film grand  public, comme des œuvres véritables. Les progrès dans ce domaine ne  pourront donc se faire que lorsque sera prise au sérieux  l'intelligence apportée à la réalisation de ces productions, et que des cursus proposeront de les étudier systématiquement dans leur  esthétique, leurs effets sociaux, et leurs enjeux éthiques.

C'est dans cette perspective que se situe le cycle « Philosopher avec  les séries télévisées » :

  • 2009 Buffy contre les vampires (Sandra Laugier, Marc Cerisuelo,  Barbara Olszewska)
  • 2010 Séries d'élite, culture populaire : le cas HBO (Sandra Laugier &  Marjolaine Boutet)
  • 2011 24 heures chrono (Sandra Laugier & Sylvie Allouche)
  • 2012 L'Univers Battlestar Galactica (S. Laugier, S. Allouche, M.  Dell'Omodarme, M. Michlin)
  • 2013 À la Maison Blanche (The West Wing) (Sandra Laugier, Sylvie  Allouche, Marjolaine Boutet)

Argumentaire

Le cycle de colloques « Philosopher avec les séries télévisées » initié en 2009 avec Buffy, tueuse de vampires se propose d’analyser chaque année une série télévisée déterminée, sur un mode à la fois monographique et interdisciplinaire. Pour 2013, renouant avec les thématiques ouvertes en 2011 avec le colloque consacré à la série 24h chrono, nous proposons de concentrer notre attention sur À la Maison Blanche (The West Wing), série américaine en sept saisons créée par Aaron Sorkin et initialement diffusée de 1999 à 2006. Mettant en scène de façon à la fois uchronique et réaliste sept ans de vie « à la Maison Blanche », et plus précisément dans « l’aile ouest » (« The West Wing ») qui abrite les bureaux de la Présidence américaine, la série suit les deux mandats successifs du président démocrate Josiah Bartlet (Martin Sheen) et de son équipe.

En continuité avec les précédents événements Philoséries, ces journées doivent s’entendre comme d’abord philosophiques, tout en étant largement ouvertes aux contributions d’autres sciences humaines et sociales : histoire, droit, science politique... Si les dimensions éthiques, politiques et historiques en particulier de l’univers À la Maison Blanche méritent d’être analysées avec toute l’attention requise, les communications pourront s’attacher à d’autres questions, du moment qu’elles permettent de contribuer à répondre à celle qui sert de fil conducteur à l’ensemble du cycle : dans quelle mesure la série télévisée fictionnelle peut nous aider à mieux philosopher sur le monde, à mieux le comprendre, à mieux exister en lui ? Le fait-elle nécessairement, ou sinon, à quelles conditions ?

Programme

Vendredi 5 juillet 2013

09:45-10:00 Accueil et introduction

10:00-12:00 (Discutante: Sandra LAUGIER, U. Paris 1)

  • Hédi KADDOUR: 'This is the real world'
  • Paola MARRATI (U. Johns Hopkins): Titre à confirmer

13:45-15:45 Ce que disent les images (Discutant: Marco DELL'OMODARME,  U. Paris 1/Lille 3)

  • François-Ronan DUBOIS (U. Grenoble 3): 'Enjeux et moyens de la  fiction didactique dans The West Wing'
  • Justine LEGRAND (U. Paris 4): 'Quand le visuel donne à penser la différence'
  • Didier DAUPHIN (U. Bordeaux 3): 'Le pouvoir de la vulnérabilité'

15:45-16:15 Pause

16:15-18:15 Un miroir de l'âme américaine ? (Discutante: Marjolaine BOUTET, U. Picardie)

  • Vincent SOULAGE (EPHE): 'Bartlet, un catho de gauche? Religion et  vie politique selon The West Wing'
  • Damien CONNIL (CNRS-U. Pau): 'The West Wing et la Constitution des États-Unis, entre réalité et imaginaire'
  • Tal BRUTTMANN (Grenoble): 'L'ombre de la Shoah'

Samedi 6 juillet 2013

09:45-11:45 Les voies de la décision (Discutante: Isabelle CASTA, U. Artois)

  • Valérie PEREZ (U. La Rochelle) 'La parrêsia et les rituels de véridiction dans The West Wing'
  • Perig PITROU (CNRS-C. de France) 'Délibération et circulation des idées entre l'Aile Ouest et la situation room'
  • Ophir LEVY (U. Paris 1/Paris 3) 'Projectiles (ou la poétique du plan-séquence dans The West Wing)'

13:30-15:30 Questions éthiques (Discutante: Sylvie ALLOUCHE, U. Bristol)

  • Thibaut DE SAINT-MAURICE (Lycée Eiffel, Rueil-Malmaison) 'Entre conviction et responsabilité: les "dessous" éthiques de la politique'
  • Sandra LAUGIER (U. Paris 1) 'Justice et éthique du care dans The West Wing'

15:30-16:00 Pause

16:00-18:00 (Discutante: Monica MICHLIN, U. Paris 4)

  • Sabine CHALVON-DEMERSAY (EHESS) Participation et titre à confirmer
  • Marjolaine BOUTET (U. Picardie) 'De The West Wing à House of Cards (version 2013): le désenchantement des séries politiques américaines'

18:00-18:15 Conclusion

Lieux

  • Cité Internationale Universitaire de Paris, Fondation Lucien Paye (Métro Porte d'Orléans ou Tram Montsouris ou RER Cité Universitaire) - 45 B Boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • vendredi 05 juillet 2013
  • samedi 06 juillet 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • philosophie, séries TV, philoséries

Contacts

  • Dell'Omodarme Marco
    courriel : m [dot] dellomodarme [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Marco Dell'Omodarme
    courriel : m [dot] dellomodarme [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Épisode 5 : à la Maison Blanche (The West Wing) », Colloque, Calenda, Publié le lundi 24 juin 2013, http://calenda.org/253932