AccueilSciences et cultures du visuel

Sciences et cultures du visuel

Sciences and cultures of the visual

Appel à projets – Programme iCAVS 2014-2015

iCAVS program 2014-2015, call for projects

*  *  *

Publié le mardi 25 juin 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Ce second appel à projets a pour but de sélectionner une série de propositions dans le champ des sciences et cultures du visuel. Il concerne l’ensemble des chercheurs, enseignants chercheurs, ingénieurs de recherche intéressés par ce champ de recherche.

Annonce

Présentation

iCAVS est le premier cluster de recherche créé en France qui s’intéresse aux sciences et cultures du visuel. Ce cluster est l’aboutissement de trois années de réflexion et d’élaboration menées par un groupe de chercheurs issus du CNRS et des Universités Lille 1 et Lille 3. Il a été conçu selon un concept innovant qui associe une pluridisciplinarité dynamique (sciences humaines et sociales, sciences cognitives, sciences informatiques et création artistique), la volonté de coopérer à la fois avec des créateurs et des entreprises impliquées dans les domaines des industries créatives de l’image.

Situé à Tourcoing, sur le site de Plaine Images, le cluster iCAVS forme avec l’EquipEx IrDIVE, le cœur du programme Sciences et Cultures du Visuel. Il offre aux chercheurs la possibilité de développer des projets dans un environnement unique en France tout en bénéficiant de l’apport d’une plateforme technologique exceptionnelle, labellisée Equipement d’Excellence.

Ce second appel à projets a pour but de sélectionner une série de propositions dans le champ des sciences et cultures du visuel. Il concerne l’ensemble des chercheurs, enseignants chercheurs, ingénieurs de recherche intéressés par ce champ de recherche.

Les projets éligibles sont prévus pour une durée de 24 mois (janvier 2014-décembre 2015). Ils pourront bénéficier d’une aide à l’accompagnement de projet d’un montant maximum de 15 000 €. Le cas échéant, ils devront faire apparaître les besoins en termes de personnel et d’équipement.

Le concept, les objectifs, la politique de site, les moyens (en termes d’équipements et de personnels) et les axes de recherche du programme scientifique sont présentés ci-dessous. Ils permettront aux chercheurs d’orienter au mieux leurs projets en fonction à la fois des possibilités qui leur seront offertes et des exigences scientifiques.

Objectifs de l’iCAVS

  • Créer des avancées cognitives significatives dans le domaine des sciences et cultures du visuel .
  • Fournir des outils d’analyse nouveaux en dotant les études visuelles d’un appareil théorique, conceptuel et méthodologique original. .
  • Diffuser ces nouveaux savoirs en soutenant la création de formations initiales et continues de haut niveau et de réputation internationale afin d’attirer les étudiants français et étrangers les plus brillants.
  • Concevoir des modes de collaboration fructueux avec des entreprises travaillant sur des domaines semblables ou connexes.
  • Développer des activités d’animation scientifique et culturelle auprès du public sur le site même de la Plaine Images.

Le projet scientifique

Le projet scientifique s’appuie sur une thématique transversale à laquelle s'ajoutent trois axes de recherches qui ont vocation à entretenir un dialogue permanent les uns avec les autres.

La thématique transversale : Enjeux théoriques, méthodologiques et épistémologiques (resp. D. Dubuisson)

Le champ des études visuelles soulève des problèmes théoriques, méthodologiques et épistémologiques redoutables qui ont pour origine :

  • la très grande diversité des cultures et des groupes humains qui, tous sans exception, ont eu à organiser et à gérer leur propre économie et leur politique du visible (et souvent en même temps de l’invisible)
  • La non moins grande hétérogénéité des artefacts visuels, des registres (politiques, religieux, scientifiques, artistiques...) et des dispositifs de visualisation qui ont été utilisés ;
  • la complexité des phénomènes neurophysiologiques et cognitifs, individuels et collectifs, impliqués dans la perception humaine et l’impact décisif de ces derniers dans la construction sémiocognitive des croyances, des idéologies, des savoirs, des pouvoirs... ;
  • le développement des nouvelles images et des nouvelles techniques de visualisation contemporaines susceptibles elles aussi de modifier la « donne » épistémologique : nouveaux supports, nouveaux formats, nouvelles expériences interactives et immersives qui redéfinissent le statut et les fonctions des images.

Prenant acte de ces enjeux, la thématique transversale se propose d’accueillir les projets de chercheurs intéressés par la définition d’un appareil théorique et critique spécifique indispensable à l’édification du champ des sciences et cultures du visuel.

Les projets portant sur les notions suivantes seront particulièrement appréciés:

  • Les catégories relevant du visuel : vision, perception, visualité, visual turn, visualisation, régimes de visibilité, cognition, représentation, imitation,…
  • Les pôles entre lesquels circulent et se recyclent indéfiniment les objets visuels : production, réception, identification, interaction, communication, contrôle…
  • Les désignations conventionnelles de « lieux » et d’objets matériels : supports, dispositifs, techniques, images, artefacts visuels, textes, contextes, expositions, médias, espace public…
  • Les « figures » liées aux exigences de l’énonciation, de la médiation, de l’imitation, de l’expérimentation, de la création, de la performance, de l’exhibition, de l’esthétisation…
  • Les régimes de vérité et de croyance accompagnant les objets visuels : factualité, objectivité, hiérarchie, authenticité, instrumentalisation, simulacre, démonstration, preuve, indicialité, persuasion…
  • Les stratégies et modalités diverses accompagnant les questions relatives au sens, à la signification et, d’une manière générale, à l’interprétation des artefacts visuels…

La dernière dimension qu’entend privilégier cet axe transversal consistera à relever le défi d’une interdisciplinarité réussie, c’est-à-dire qui permettrait de faire dialoguer des approches disciplinaires dont les traditions, les objectifs, les principes, les méthodes et les pratiques semblent à la fois foncièrement indépendants et parfois même incompatibles a priori.

Modalité de l'offre

Les projets retenus dans le cadre de cette campagne sont prévus pour une durée de 24 mois (de janvier 2014 à décembre 2015).

Ils bénéficieront des infrastructures et des personnels du programme Sciences et Cultures du Visuel (cluster iCAVS et plateforme IrDIVE).

Ils pourront également bénéficier d’une dotation d’un maximum 15 K€ à titre de soutien de projets.

Modalités de candidature

Les dossiers sont à retourner à Diane Togbé : diane.togbe@univ-lille3.fr

pour le 16 septembre 2013, délai de rigueur.

Ils seront déposés sous la forme d’un exemplaire en format électronique enregistré en PDF.

Ils devront comporter les deux fiches ci-jointes dûment complétées et signées par le(s) porteur(s) du projet :

Fiche soumission 1
Fiche soumission 2

La sélection des projets retenus sera notifiée aux participants début novembre 2013.

Le comité scientifique sera particulièrement sensible à la pertinence des projets par leur contribution au champ des Etudes visuelles, leur caractère innovant et leur façon de mobiliser l’interdisciplinarité.

Pour plus d'informations : http://sciencesetculturesduvisuel.univ-lille3.fr

Texte de l'appel à projets

Responsables scientifiques

Dates

  • lundi 16 septembre 2013

Mots-clés

  • visual studies, visual culture, études visuelles, culture visuelle, sciences et cultures du visuel, iCAVS, irDIVE

Contacts

  • Isabelle Decobecq
    courriel : isabelle [dot] decobecq [at] univ-lille3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Isabelle Decobecq
    courriel : isabelle [dot] decobecq [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Sciences et cultures du visuel », Appel d'offres, Calenda, Publié le mardi 25 juin 2013, http://calenda.org/254097