AccueilLa diversité religieuse. Approche pluridisciplinaire

La diversité religieuse. Approche pluridisciplinaire

Religious diversity, pluridisciplinary approach

*  *  *

Publié le lundi 08 juillet 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Dans toutes les sociétés humaines, la « diversité religieuse » constitue un fait social : toutes présentent une pluralité de croyances et de formes d’appartenance, de lieux et de pratiques cultuels. La façon dont  cette pluralité est vécue et / ou perçue est elle-même complexe, variant selon les contextes historiques et politiques. Actuellement, alors même que l'égalité est un principe juridique universel, que la tolérance est une valeur morale pluriséculaire, cette diversité est parfois menacée, notamment par le risque de mise au ban de certaines croyances et populations, au motif qu’elles sont trop éloignées de celles majoritaires.

 

 

Annonce

Présentation

Dans toutes les sociétés humaines, la « diversité religieuse » constitue un fait social : toutes présentent une pluralité de croyances et de formes d’appartenance, de lieux et de pratiques cultuels. La façon dont  cette pluralité est vécue et/ou perçue  est elle-même complexe, variant  selon les contextes historiques et politiques. Actuellement, alors même que l'égalité est un principe juridique universel, que la tolérance est une valeur morale pluriséculaire, cette diversité est parfois menacée, notamment par le risque de mise au ban de certaines croyances et populations, au motif qu’elles sont trop éloignées de celles majoritaires.

Aussi, réfléchir sur la « diversité religieuse » d’un point de vue pluridisciplinaire peut contribuer non seulement, d’un point de vue scientifique, à une meilleure connaissance des sociétés contemporaines mais aussi, d’un point de vue social, à une plus grande acceptation des différences qu’elles recèlent. Comme l’écrivait Claude Lévi-Strauss dans Race et histoire (1952) : « Il faut (…) écouter le blé qui lève, encourager les potentialités secrètes, éveiller toutes les vocations à vivre ensemble que l’histoire tient en réserve ; il faut aussi être prêt à envisager sans surprise, sans répugnance et sans révolte ce que toutes ces nouvelles formes sociales d’expression ne pourront manquer d’offrir d’inusité ».

Telle est la perspective que se fixe la première journée d’études pluridisciplinaires consacrée à la « diversité religieuse » qu’organisent les enseignants-chercheurs des laboratoires de sciences humaines et sociales LexFEIM, GRIC et CIRTAI de l’université du Havre.

Programme

Matinée

9h15 : Introduction générale :

  • Nicolas Guillet, Maître de conférences de droit public à l’Université du Havre :
  • Présidence : Johanna Guillaumé, professeur de droit privé à l’Université du Havre.

9h30 :

  • Cédric Glineur, Professeur d’histoire du droit à l’Université du Havre : « La gestion juridique de la diversité religieuse sous l’ancien régime » (Introduction historique).
  • Adrien Nicolas, étudiant en Master 2 Lettres et langues, spécialité littérature française, à l’Université du Havre : « Les religions chez Rabelais ».

10h20 : Débat et pause café

10h45 :

  • Nasredine El Hage, Docteur d’Etat en droit, enseignant à l’Université du Havre : « Le cadre normatif de l’étendue et des limites de la liberté de manifester sa croyance religieuse en France ».
  • Nicolas Guillet, Maître de conférences de droit public à l’Université du Havre : « Laïcité, laïcités : lectures juridiques de la laïcité ».
  • Béatrice Bourdelois, Professeur de droit privé à l’Université du Havre : « Statut personnel des personnes physiques et systèmes juridiques ».

12h : Débat et pause déjeuner.

Après-midi

Présidence : John Barzman, professeur d’histoire à l’Université du Havre

14h20 :

  • Philippe Gast, Maître de conférences de droit privé à l’Université du Havre : « Les tabous sexuels religieux face à la laïcité ».
  • Vassilis Saroglou, Professeur de psychologie à l’Université catholique de Louvain : « Arguments anti-voile et laïcité : Une approche de psychologie empirique ».

15h10 : Débat et pause café

15h30 :

  • Arnaud Le Marchand, Maître de conférences en économie à l’Université du Havre : « Emploi et minorités religieuses ».
  • Benjamin Steck, Professeur de géographie à l’Université du Havre : « Mobilité et territoire du religieux : quand l’automobile subvertit la sédentarité du sacré ».

16h20 : Débat et clôture.

Direction scientifique

  • Nicolas Guillet (Maître de conférences de Droit public, Université du Havre)

Comité scientifique

  • Johanna Guillaumé (Professeur de droit privé, Université du Havre)
  • Catherine Haguenau-Moizard (Professeur de droit public, Université de Strasbourg)
  • Lionel Obadia (Professeur en anthropologie, Université Lyon II)
  • Nada Afiouni (Maître de conférences en civilisation britannique, Université du Havre)

Lieux

  • Faculté des Affaires internationales - Amphi 2 - 25 rue Philippe Lebon
    Le Havre, France (76)

Dates

  • jeudi 19 septembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Religions, laïcité, minorités, statut personnel, tabous sexuels, voile

Contacts

  • Delphine Levée
    courriel : lexfeim [at] univ-lehavre [dot] fr

Source de l'information

  • Nicolas Guillet
    courriel : nicolas [dot] guillet [at] univ-lehavre [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La diversité religieuse. Approche pluridisciplinaire », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 08 juillet 2013, http://calenda.org/255024