AccueilTerritoire et économie des populations des confins des empires hellénistique et romain

Territoire et économie des populations des confins des empires hellénistique et romain

Territory and economy of the populations of the Hellenistic and Roman Empires borders

IIe Conférence internationale multidisciplinaire à wādī Ramm

IIe International Multidisciplinary Conference in wādī Rum

*  *  *

Publié le vendredi 12 juillet 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Une première conférence internationale multidisciplinaire s’est déroulée du 11 au 13 novembre 2011 à Wādī Ramm et a été l’occasion de faire le point sur les avancées scientifiques sur la région. La deuxième édition de la conférence internationale multidisciplinaire à Wādī Ramm se tiendra au Visitor Center de Wādī Ramm les 12, 13 et 14 novembre 2013. La nouvelle édition de la conférence sera consacrée à l’étude des territoires et à l’économie dans la Nabatène. La problématique de l’eau, particulièrement présente dans la région, est au cœur du colloque. Ce sera l’occasion de comparer ce qui a pu être fait au fil de l’histoire à Wādī Ramm mais également avec d’autres régions du monde. 

Annonce

Nous avons l’honneur de vous soumettre la deuxième édition de la Conférence Internationale Multidisciplinaire à Wādī Ramm, qui se tiendra au Visitor Center de Wādī Ramm, en Jordanie, les 12, 13 et 14 novembre 2013. Le thème sera « Territoire et économie des populations des confins des Empires hellénistique et romain ».

Présentation

La première rencontre qui s’est déroulée du 11 au 13 novembre 2011 à Wādī Ramm a alors été l’occasion de faire le point sur les avancées scientifiques sur la région. La présence de spécialistes internationaux a permis un débat riche et la confrontation d’idées et d’expériences. La pluridisciplinarité, élément au cœur du colloque, a permis d’aborder plusieurs thèmes comme les dernières découvertes en matière d’archéologie, épigraphie, géologie, géomorphologie, étude de l’écosystème, et également la conservation et la gestion du territoire. Ce sont plus de 120 participants internationaux (chercheurs, doctorants et acteurs sociaux-économiques) qui ont assisté au colloque, dont de nombreux professionnels et spécialistes des domaines abordés. Cela a permis une meilleure compréhension des sociétés anciennes à travers leurs croyances et environnement naturel. Les connaissances acquises ont apporté des éclairages sur la manière dont ces sociétés ont su s’adapter à un environnement très aride, et sur la manière dont elles ont façonné l’environnement pour répondre à leurs besoins quotidiens. Il est apparu comme une évidence que ces connaissances sont nécessaires pour mettre en place une stratégie de développement dans la région.

Dans le plan de gestion du site de Wādī Ramm, proposé et accepté par l’UNESCO suite à son inscription au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 2011, il est recommandé de mettre en place une politique basée sur l’excellence scientifique dont la finalité est de participer à une meilleure gestion du site. Celle-ci doit prendre en compte l’implication totale de la population locale. Ce colloque est une première étape dans la réalisation de ces objectifs.

Argumentaire

La nouvelle édition de la conférence sera consacrée à l’étude des territoires et à l’économie dans la Nabatène. Ce thème s’organise autour de quatre axes :

  1. Territoire et économie, afin de mieux comprendre l’organisation du territoire et les enjeux économiques dont ils sont porteurs.
  2. Territoire et mobilité. Il s’agira d’étudier la mobilité spatiale et territoriale avec l’exemple de l’évolution des pâturages, des cultures et des lieux de culte.
  3. Le territoire et ses structures. Cet axe sera traité sous l’angle de la dualité entre les villes et les steppes.
  4. La représentation des territoires. Cet axe sera abordé au travers de l’épigraphie, de l’archéologie.

La problématique de l’eau, particulièrement présente dans la région, est au cœur du colloque. Ce sera l’occasion de comparer ce qui a pu être fait au fil de l’histoire à Wādī Ramm mais également avec d’autres régions du monde.

Il faut rappeler qu’à l’issue de la première rencontre, il a été convenu de mettre en place un centre de recherches à Wādī Ramm dédié aux sociétés nomades. Ce centre de recherches existe physiquement mais son contenu reste à déterminer. Servant de référence scientifique auprès des autorités afin de les aider à mettre en place des stratégies de développement et d’aménagement de territoire, il deviendrait un lieu d’accueil et de rencontre d’évènements scientifiques, des chercheurs et des étudiants qui travaillent sur les sociétés nomades. Créer un tel lieu de rencontre et de partage est primordial à la fois au niveau scientifique et politique.

Cette rencontre permettra donc la mise en place d’une double stratégie : à la fois sur l’avenir de la recherche sur les populations des confins dans le Wadi Ramm ainsi que sur l’accompagnement des autorités compétentes en matière d’aménagement et de surveillance du patrimoine naturel et culturel. Ces travaux ont servi d’incubateur au développement économique et culturel local, il est aujourd’hui nécessaire de les poursuivre.

Au terme de cette rencontre, nous espérons la mise en place concrète du centre de recherche.

Conditions de soumission

Cet appel à communication s’adresse non seulement aux archéologues, mais aussi aux  chercheurs travaillant sur la question du territoire et ses enjeux au Moyen-Orient dans les domaines de l’histoire, épigraphie, anthropologie et géographie de la période romaine au début de l’Islam. Leurs compétences permettraient d’avoir un regard croisé sur les populations des confins  dans la péninsule arabique.

Les principales langues du colloque seront le français, l’arabe et l’anglais.

Les conférenciers sont invités à proposer un titre accompagné d’un résumé de 10 à 20 lignes qui devront être envoyées à l'adresse suivante : mcwr.jordan@gmail.com 

avant le 30 juillet 2013.

Afin d’accélérer la publication de cette rencontre, la participation des communicants est conditionnée à l’envoi de leurs papiers avant le 31 Octobre 2013.

Tous les frais des communicants sont pris en charge par les organisateurs.

Comité scientifique

  • Saba Farès, Université de Lorraine,
  • Fadi Ballaawi, à l'université du Yarmouk
  • Khaled al Jbour, Université de Jordanie
  • Thomas Paradise, King Fahd Center for Middle East Studies.

Organisation

  • Saba Farès
  • Erin Addison
  • Marie-Christine Michel
  • Virginia Cassola
  • Arnaud Vernet

Institutions partenaires

  • Service d’Action et de Coopération Culturelle, Ambassade de France en Jordanie, Amman, Jordanie
  • Aqaba Special Economic Zone Authority, Aqaba, Jordanie
  • Département des Antiquités de Jordanie, Amman, Jordanie
  • Université de Lorraine, Nancy, France
  • Université Lumière Lyon 2, Lyon, France,
  • CNRS – GREMMO , Lyon, France
  • Institut Français au Proche-Orient, Amman, Jordanie
  • Al-Hima, Amman, Jordanie

Lieux

  • Wādī Rum Visitor Center
    Aqaba, Jordanie

Dates

  • mardi 30 juillet 2013

Mots-clés

  • Wādī Rum, Nabatène, eau, Empire romain, Empire hellénistique

Contacts

  • Virginia Cassola
    courriel : virginia [dot] cassola [at] recherche [dot] ecoledulouvre [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Saba Farès
    courriel : mcwr [dot] jordan [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Territoire et économie des populations des confins des empires hellénistique et romain », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 12 juillet 2013, http://calenda.org/255381