AccueilGenre et violence dans les institutions scolaires et éducatives

Genre et violence dans les institutions scolaires et éducatives

Gender and violence in school and educational institutions

*  *  *

Publié le jeudi 18 juillet 2013 par Élodie Faath

Résumé

La question des violences entre élèves en milieu scolaire est aujourd’hui une préoccupation centrale des institutions éducatives et des pouvoirs publics. Elle donne lieu à de nombreuses recherches, se diffuse largement dans les médias, et globalement suscite de nombreux discours et débats dans l’univers social. Les présupposés sur lesquels elle repose méritent pourtant un examen détaillé : dans quelles conditions peut-on parler de violence entre élèves ? Existe-t-il vraiment, comme on le dit si souvent, des « décalages » perceptifs, normatifs, interprétatifs entre les élèves et les adultes ?

Annonce

3-4 oct. 2013 Lyon (France). Organisé par l'ANR, le CRPPC (EA 653) et Triangle (UMR 5206)

Argument

La question des violences entre élèves en milieu scolaire est aujourd’hui une préoccupation centrale des institutions éducatives et des pouvoirs publics. Elle donne lieu à de nombreuses recherches, se diffuse largement dans les médias, et globalement suscite de nombreux discours et débats dans l’univers social. Les présupposés sur lesquels elle repose méritent pourtant un examen détaillé : dans quelles conditions peut-on parler de violence entre élèves ? Existe-t-il vraiment, comme on le dit si souvent, des « décalages » perceptifs, normatifs, interprétatifs entre les élèves et les adultes ?

S’il est tellement important de comprendre ce qui se passe dans les groupes de pairs, c’est pour mettre en évidence les processus de formation mutuelle entre les jeunes eux-mêmes. En effet, les représentants de l’institution, et sa structuration même, ont une influence évidente sur la formation des élèves, mais on doit prendre en compte aussi le fait que les jeunes se socialisent entre eux.

Dans ce colloque, la question sera abordée en lien avec une problématique de genre, centrale à plusieurs niveaux : parce que le devenir homme ou femme est un enjeu essentiel des mutations et de la conflictualité propres à l’adolescence, parce que les normes sexuelles et familiales sont un enjeu essentiel des relations entre générations, parce que le genre et la situation faite aux femmes constitue un enjeu essentiel des différends entre groupes sociaux et culturels. Cette problématique sera envisagée de façon soit directe, soit indirecte.

De façon directe, la problématique de genre signifie qu’on cherchera, dans l’univers mixte des institutions scolaires et éducatives

  • comment les violences entre pairs concernent les garçons et les filles (qui est violent ? qui est victime ? les violences se produisent-elles plutôt entre garcons, entre filles, entre garçons et filles ? garçons et filles sont-ils violents de la même façon, pour les mêmes raisons ? etc.)
  • comment les violences entre pairs engagent la masculinité ou la féminité en construction de ces adolescent‑e‑s. Existe-t-il une ou des cultures des jeunes en matière de genre et de sexualité (normes sexuelles de comportement, relations amoureuses ou sexuelles, séduction, hétérosexisme, etc.) ? Quels sont les objets culturels qui sont mis à leur disposition et de quelles normes sont-ils porteurs ?  

De façon indirecte, on pourra interroger le système sexe-genre comme prototype de toute relation de domination, de hiérarchie et de pouvoir, en tant que modèle de rapports sociaux qui instituent souterrainement, dans les pratiques et dans les représentations, voire les justifications, des rapports de force qui visent certaines catégories désignées comme faibles.

La problématique de genre est aussi engagée dans l’approche institutionnelle du problème. Les violences en milieu scolaire et éducatif se produisent dans un contexte social complexe (incertitude de l’insertion professionnelle des jeunes, diversification des valeurs sexuelles et familiales…) dont les institutions sont des lieux et des acteurs tout à fait fondamentaux, et par lequel elles sont en même temps mises en crise. Or, il est clair que les garçons et les filles ne sont pas concernés exactement de la même manière par cette tension multi-dimensionnelle.

Thématiques

1/ Décrire et définir les violences liées au genre et les décalages qui existent entre les pratiques, cultures et discours des acteurs des institutions : décalages intergénérationnels entre jeunes et adultes, décalages entre les adultes en fonction de leur place dans l’institution.

2/ Comprendre en quoi les institutions scolaires et éducatives et les interactions qui s’y observent participent de la construction des masculinités et des féminités dans un rapport social hiérarchisé, impliquant un positionnement supposé différent des hommes et des femmes face à la violence agie et subie.

3/ Comprendre la place du sexuel dans l’institution scolaire qui l’exclut par principe, et dans les institutions éducatives où il fait toujours problème. Se représenter les questions de la sexualité et de l’amour telles qu’elles se posent pour les jeunes et les adultes de l’institution. En quoi les institutions scolaires et éducatives contribuent-elles à une construction sociale de la sexualité à travers l’incorporation de modèles sexuels et plus précisément l’apprentissage de l’hétérosexualité. Mesurer l’impact des discriminations et des violences sexuelles et liées au genre dans ce processus de socialisation.

4/ Connaître et analyser l’efficacité des dispositifs de prise en charge des relations entre élèves, et des réponses institutionnelles et éducatives aux violences de genre : prévention, sanction, etc.

Coordination

Patricia Mercader, Pr, CRPPC, Psychologie sociale, Université Lumière-Lyon 2

Annie Léchenet, MCf, UMR Triangle, Philosophie, IUFM de Lyon

Comité scientifique et d’organisation

Membres de l’équipe

Marie Anaut, Jean-Pierre Durif-Varembont, Christiane Durif-Varembont, Marie-Carmen Garcia, Annie Léchenet, Fanny Lignon, Rommel Mendès-Leite

Viviane Albenga, Audrey Arnoult, Natacha Carbonne, Mehdi Derfoufi, Fanny Gallot, Julia Jeune, Rebecca Weber

 Sarah Berrard

Experts externes

Claudine Blanchard-Laville, Fabienne Brugère, Line Chamberland, Marie Duru-Bellat, Benoît Galand, Annik Houel, Nicole Mosconi, Rebecca Rogers, Pascal Roman, Patrizia Romito, Philippe Vienne

Contact

Sarah Berrard, anr.mixite.violence@gmail.com

Inscription

http://mixite-violence.sciencesconf.org/resource/page/id/8

Programme

Jeudi 3 octobre 2013

08:30 - 09:00 Accueil des participants - Accueil, café, viennoiseries

09:00 - 09:45 Ouverture du colloque (Amphithéâtre culturel) - Isabelle Lefort, vice présidente Recherche, Lyon 2 ; Anne Brun, directrice du CRPPC ; Alain Mougniotte, directeur de l'IUFM ; Renaud Payre, directeur de Triangle

  • 09:45 - 10:40 Violences. Celles des jeunes, des institutions ou des rapports sociaux ? (Amphithéâtre culturel) - Nicole Mosconi
  • 09:45 - 10:40 › Violences. Celles des jeunes, des institutions ou des rapports sociaux ? - NICOLE MOSCONI, Université Paris Ouest Nanterre la Défense

10:40 - 11:00 Pause

11:00 - 12:30 1.A. Percevoir, mesurer - Président de session à définir

  • 11:00 - 11:20 › Violence et genre à l'école. Ethnographie des faits de violence dans un collège de province. - Véronique Poutrain, Laboratoire GeFem (Genre, Femmes, Méditerranée - UMR Telemme, MMSH Aix-en-Provence)
  • 11:20 - 11:40 › Violence de genre en milieu scolaire en Afrique : des enjeux définitionnels entre normes, perceptions et opérationnalisation - Elisabeth Hofmann, Université Bordeaux 3, UMR CNRAS LAM
  • 11:40 - 12:00 › Adhésion aux stéréotypes sexués et violence à l'école élémentaire (cycle 3) - Annette Jarlégan, Université de Lorraine, LISEC EA 2310, - Stéphanie Rubi, Université Bordeaux 3, LACES EA 4140
  • 12:00 - 12:20 › La production sociale des violences en milieu scolaire en centrafrique : Une expression des différences entre les identités masculines et féminines - Honoré Mimche, IFORD-Université de Yaoundé II - Patrice TANANG TCHOUALA, IFORD-Université de Yaoundé II

11:00 - 12:30 1.B. Quel sens pour les élèves, quel sens pour les adultes? - Jean-Pierre Durif-Varembont

  • 11:00 - 11:20 › Des garçons “ immatures ” et des filles “ qui aiment ça ” ? La violence de genre révélatrice d'une mixité scolaire impensée - Isabelle Collet, Université de Genève, Institut universitaire de formation des enseignants, Groupe Relations Interculturelles et Formation des Enseignants – Genre et Education (Grife-ge)
  • 11:20 - 11:40 › Représentations de la violence chez les adolescentes et les adolescents en France et en Algérie - Said Ghedir, Laboratoire Culture, société, santé, sport, Université Franche-Comté - Elisabeth Regnault, Facullté des Sciences de l'Education, Université de Strasbourg
  • 11:40 - 12:00 › Contribution à la connaissance des représentations et situations de violence au lycée : cas d'un lycée au Maroc - Mériem Belhaddioui, Université Lumière Lyon 2
  • 12:00 - 12:20 › Genre et violence dans l'enseignement agricole - Sabrina Dahache, Dynamiques Rurales CERTOP, Pôle SAGESSE Université Toulouse 2 - Le Mirail

11:00 - 12:30 1.C. Genre, classe, ethnicité - Rebecca Weber

  • 11:00 - 11:20 › Genre, stéréotypes sexués et enjeux de la violence à l'adolescence - Claire Gavray, Faculté de Psychologie et des Sciences de l'Education. Institut des Sciences Humaines et Sociales. Université de Liège
  • 11:20 - 11:40 › Doing femininity, doing masculinity. Interethnic violence in the school environment - Birgit Sauer, University of Vienna - Edma Ajanovic, University of Vienna
  • 11:40 - 12:00 › Violences de genre, quel genre de violences? Eléments pour une approche contextualisante des violences genrées entre pairs en milieu scolaire. - Nadjet Mekideche, Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement - Tchirine Mekideche, Centre de Recherche en Economie Appliquée pour le Développement
  • 12:00 - 12:20 › Les violences basées sur le genre en milieu scolaire Sénégalais: résultat d'une transposition des stéréotypes de genre d'un milieu de socialisation primaire dans un milieu de socialisation secondaire - Alpha Ba, Groupe d'Etudes et de Recherches Genre et Sociétés

11:00 - 12:30 2.A. Masculinités, normes de genre, stéréotypes - Rommel Mendès-Leite

  • 11:00 - 11:20 › Les « compétiteurs » et les « combattants » : des modèles de masculinités dominantes à la recherche de légitimité dans le contexte scolaire. - Delphine Joannin, laboratoire de recherche PRISSHM-SOI (EA. 3690) Université Toulouse III Paul Sabatier
  • 11:20 - 11:40 › Cas du « bôro d'enjaillement » des élèves du collège moderne du Plateau à Abidjan - Rubin Pohor, Université Alassane Ouattara
  • 11:40 - 12:00 › Sexualité et pouvoir: La construction de la masculinité à l'école - Elvira Fente, UNIVERSITÉ COMPLUTENSE DE MADRID
  • 12:00 - 12:20 › Ecole: Quelle place pour les élèves trans'? - Arnaud Alessandrin, Centre Emile Durkheim

11:00 - 12:30 2.B. Représentations et culture - Fanny Lignon

11:00 - 12:30 4.E. Interventions - Annie Léchenet

  • 11:00 - 11:20 › Un exemple de dispositif de prévention de la violence: la médiation par les élèves eux-mêmes - Christiane Durif-Varembont, Collège Fromente (69)
  • 11:20 - 11:40 › Prévention et gestion des violences à l'école - Josiane Coruzzi, Solidarité femmes et refuge pour femmes battues ASBL - Nadine Plateau, Commission enseignement CFFB (Conseil des femmes francophones de Belgique)
  • 11:40 - 12:00 › L'enquête de victimation : un outil de mesure et de prévention des violences sexistes et LGBTphobes en milieu scolaire, à travers l'expérience du lycée Jean Macé de Vitry/Seine - Dalila Amerouche, Lycée Jean.Macé - Sandrine Bourret, Lycée Jean.Macé - Pascal Laffont, FSE de l'OUIEP- Lycée Jean-Macé - Geneviève Guilpain, mission égalité filles-garçons et lutte contre l'homophobie de l'académie de Créteil, IUFM de Créteil-UPEC

12:30 - 14:00 Déjeuner

14:00 - 14:40 Pratiques genrées et violences entre pairs: Les enjeux socio-éducatifs de la mixité au quotidien en milieu scolaire. ANR-09-ENFT-006. Présentation générale (Amphithéâtre culturel) - Patricia Mercader

  • 14:00 - 14:40 › Violences de genre entre élèves dans les établissements du secondaire: présentation générale de la recherche - Patricia Mercader, Centre de recherches en psychopathologie et psychologie clinique

14:40 - 15:30 Pratiques genrées et violences entre pairs. Eclairages contextuels (Amphithéâtre culturel) - Président de session à définir

  • 14:40 - 14:50 › Peut-on parler de violence de genre en milieu scolaire avant la mixité (1945-1975) ? - Fanny Gallot, Laboratoire d'Histoire Economique et sociale et des Techniques
  • 14:50 - 15:00 › "Déconstruire les stéréotypes de genre à l'école? Retour sur un instrument d'action publique de prévention des violences" - Viviane Albenga, Triangle : action, discours, pensée politique et économique
  • 15:10 - 15:20 › Etude des programmes vidéoludiques fréquentés par les élèves - Fanny Lignon, Atelier de Recherche sur l'Intermédialité et les Arts du Spectacle

15:40 - 16:00 Pause

16:00 - 18:00 Pratiques genrées et violences entre pairs. Enquête de terrain. (Amphithéâtre culturel) - Président de session à définir

  • 16:15 - 16:30 › Observons-nous des violences liées au genre ? oui, dans un jeu énigmatique - Annie LECHENET, TRIANGLE
  • 16:30 - 16:45 › La violence comme matrice de socialisation à la relation amoureuse hétérosexuelle - Marie-Carmen Garcia, Université Paul Sabatier Toulouse III
  • 16:45 - 17:00 › Fonctions psychiques des insultes et de la mise en scène stéréotypée des adolescents en milieu scolaire - Jean-Pierre Durif-Varembont, Centre de recherches en psychopathologie et psychologie clinique
  • 17:00 - 17:15 › "Cachez ce sein que je ne saurais voir": montrer, cacher, la sexualité comme rite de passage - Rommel Mendès-Leite, Centre Max Weber
  • 17:15 - 17:30 › L'institution face aux violences de genre entre élèves, ou de quoi l'enfer scolaire est pavé! - Patricia Mercader, Centre de recherches en psychopathologie et psychologie clinique

18:10 - 18:30 Pause

  • 18:30 - 19:30 Violence et vulnérabilité : un paradigme pour l'école (Amphithéâtre culturel) - Michel Terestchenko

Vendredi 4 octobre 2013

08:30 - 09:00 Accueil des participants - Accueil, café, viennoiseries

  • 09:00 - 09:45 Violences homophobes et violences liées au genre : comment concevoir et mesurer leur imbrication? (Amphithéâtre culturel) - Line Chamberland
  • 09:45 - 10:30 Violences sexuelles à l'adolescence et travail du féminin (Amphithéâtre culturel) - Pascal Roman

10:40 - 11:00 Pause

11:00 - 12:30 3.B. Le sexuel au centre - Marie-Carmen Garcia

  • 11:00 - 11:20 › Le « féminicide » ou la mise à mort du féminin dans le crime sexuel - Magali Ravit, Université Lumière Lyon 2 – CRPPC (EA 653)
  • 11:20 - 11:40 › PREVENIR LA VIOLENCIA MEDIANTE LA CONSTRUCCIÓN DE OTROS MODELOS SENTIMENTALES Y ERÓTICOS. - Rosario Altable Vicario, Escuela de Mujeres María Moliner del Centro de Formación LA FLORIDA.(Valencia)

11:00 - 12:30 4.A. De la masculinité à l'homophobie - Rommel Mendès-Leite

  • 11:00 - 11:20 › Violences genrées : de la reproduction aux actions éducatives - Caroline Dayer, Université de Genève, Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation
  • 11:20 - 11:40 › Réagir aux injures homophobes à l'école primaire - Gaël Pasquier, Paris X – Paris Ouest Nanterre La Défense Centre de Recherche en éducation et en formation (CREF) Savoirs, rapport au savoir et rapport sociaux de sexes
  • 11:40 - 12:00 › La lutte contre l'homophobie dans les milieux scolaires et jeunesse : inventaire des pratiques et facteurs influençant leur émergence - Sylvie Thibault, Département de travail social Université du Québec en Outaouais - Kévin Lavoie, Département de travail social Université du Québec en Outaouais

11:00 - 12:30 4.B. Réponses différenciées selon le genre - Patricia Mercader

  • 11:00 - 11:20 › Portraits d'élèves du primaire par leurs enseignants∙es : violence et genre - Céline Petrovic, Université de Lorraine, IUFM de Sarreguemines / LISEC EA 2310
  • 11:20 - 11:40 › Filles, garçons de milieux populaires et violences scolaires : processus de co-construction de la déviance - Séverine Depoilly, IUFM de Paris, Equipe CIRCEFT-ESCOL - Université Paris 8
  • 11:40 - 12:00 › Traitements institutionnels de l'agressivité et de la violence des jeunes filles dans des collèges de quartiers populaires - Guillaume Maudet, EHESS (Paris) et Collège classé
  • 12:00 - 12:20 › Penser la violence des garçons : la nécessité d'une approche féministe - Sylvie Ayral, Sciences de l'éducation, Bordeaux

11:00 - 12:30 4.C. Complexités de l'accompagnement éducatif - Jean-Pierre Durif-Varembont

  • 11:00 - 11:20 › Éléments d'analyse psychodynamique des violences intergénérationnelles entre des éducatrices et une enfant de 12 ans dans une prise en charge hôtelière. - Naïma Regradj, UTRPP Paris 13 - Pascale Molinier, UTRPP Paris 13
  • 11:20 - 11:40 › Intervenir en situation critique : la complexité d'action pour le professionnel de l'institution médico-sociale. Description et analyse du cas concret de l'annonce d'un viol entre usagers. - Christophe Dargere, CUR (Université Jean Monnet de Saint-Etienne).
  • 11:40 - 12:00 › Troubles du comportement ou violence? Pratiques soignantes en ITEP et SESSAD - Cécile Zoccali, ITEP de Villeurbanne - Joëlle Blanchard, SESSAD de Villeurbanne

11:00 - 12:30 4.D. Que faire du sexe: l'éducation à la sexualité? - Viviane Albenga

  • 11:00 - 11:20 › Vie affective et sexuelle : Analyse d'un corpus de questions d'élèves de collège de 13-14 ans. Perspectives selon le genre. - Cécile Albert, Institut des Sciences de la Communication et de l'Education d'Angers.. Université Catholique de l'Ouest - Anne Rozé-Heusse, Institut des Sciences de la Communication et de l'Education d'Angers.. Université Catholique de l'Ouest
  • 11:20 - 11:40 › Violences à caractère homophobe en milieu scolaire : entre connaissance et reconnaissance du phénomène à travers les enjeux individuels et collectifs. - Sigolène Couchot-Schiex, Université Paris Est Créteil - Johanna Dagorn de Goïtisolo, Délégation ministérielle prévention et lutte contre les violences en milieu scolaire
  • 11:40 - 12:00 › Les nouveaux langages féministes face aux silences de l'éducation sexuelle - Vanina Mozziconacci, ENS de Lyon, Laboratoire Triangle UMR 5206

11:00 - 12:30 3.A. Corps et genre - Président de session à définir

  • 11:00 - 11:20 › Valorisation de la force physique et normes de féminité dans les milieux populaires, une ethnographie scolaire - Pauline Beunardeau, Centre de Sociologie des Pratiques et des Représentations Politiques (CSPRP), Université Diderot, Paris 7
  • 11:20 - 11:40 › "Masculinité hégémonique et rapports de domination : le rôle de la socialisation corporelle dans les interactions entre pairs au sein de la cour de récréation" - Emilie Salaméro, Laboratoire Prissmh-Soi (Toulouse III)
  • 11:40 - 12:00 › Violences de genre dans les formations scolaires masculines. La centralité du corps dans la normativité de genre et de sexualité - Julie Thomas, Laboratoire SANTESIH, EA 4614), Université Montpellier 1

12:30 - 14:00 Déjeuner

  • 14:00 - 14:45 Adolescent-e-s et cyberagression - Evelyne Bouteyre, Teresa Rebello
  • 14:45 - 15:30 Table ronde: Comment faire? (Amphithéâtre culturel) - Annie Léchenet, Isabelle Collet, Stéphanie Rubi

15:40 - 16:00 Pause

  • 16:00 - 16:45 Table ronde: Comment faire? suite - Annie Léchenet, Isabelle Collet, Stéphanie Rubi
  • 16:45 - 17:30 Clôture du colloque (Amphithéâtre culturel) - Christelle Hamel, Annik Houel, David Paternotte

Lieux

  • Université Lumière-Lyon 2. Amphithéâtre culturel - Avenue Pierre Mendès-France
    Bron, France (69)

Dates

  • jeudi 03 octobre 2013
  • vendredi 04 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • genre, éducation, violence, mixité, adolescence, école

Contacts

  • Patricia Mercader
    courriel : anr [dot] mixite [dot] violence [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Patricia Mercader
    courriel : anr [dot] mixite [dot] violence [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Genre et violence dans les institutions scolaires et éducatives », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 18 juillet 2013, http://calenda.org/255554