AccueilRéprimer et soigner

Réprimer et soigner

Repression and care

Logiques et pratiques des soins pénalement ordonnés

The logic and practice of prison care

*  *  *

Publié le lundi 22 juillet 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Cette journée d’étude propose d’étudier la situation particulière des soins pénalement ordonnés, qu’il s’agisse des obligations et des injonctions de soins ou encore des injonctions thérapeutiques. Trois thématiques sont privilégiées : la première interroge l’injonction de soin, dernière née des soins pénalement ordonnés et a priori la plus aboutie, la deuxième l’articulation entre la peine et le soin et la troisième les pratiques de cette articulation entre acteurs du judiciaire et du sanitaire. Chercheurs et professionnels du droit, de la santé et de l’administration pénitentiaire, sont invités à partager leurs expériences et leurs analyses de ces dispositifs.

Annonce

Programme

  • 9h : Accueil des participants
  • 9h30 : Mot d’introduction (Anne-Chantal Hardy, Cédric Le Bodic)
  • 9h45 : Conférence d’ouverture : Amphithéâtre Simone Weil

GÉNÉALOGIE DES SOINS PÉNALEMENT ORDONNÉS : LE CADRE LEGAL ET SES POLÉMIQUES

Caroline Mandy, Cédric Le Bodic

10h15 - Amphithéâtre Simone Weil

L’INJONCTION DE SOIN : DE L’INDICATION À  L’ÉVALUATION

Président de séance : Laurent Desblancs

  • L’indication d’injonction de soin repose-t-elle sur un diagnostic médical ? (Hélène Spriet, Psychiatre)
  • La question du secret professionnel au regard des rapports santé justice : normes juridiques, normes professionnelles (Tristan Renard, Doctorant en sociologie)
  • L’injonction de soin : évaluation, intérêts, limites (Walter Albardier, Psychiatre ; Sophie Baron Laforêt, Psychiatre; Marie Chollier, Psychologue clinicienne ; Cyril Manzanera, Psychiatre ; Aurélie Maquigneau, Psychologue clinicienne, Tristan Renard, Doctorant en sociologie ; Marc Touiller, Doctorant en droit pénal)

12h15 – Déjeuner

13h45 : Atelier 1 - Amphithéâtre Simone Weil

PRATIQUES DE L’ARTICULATION SANTE - JUSTICE : QUELQUES EXEMPLES DE DISPOSITIFS

Présidente de séance : Armelle Grenouilloux

  • Le Groupe thérapeutique structuré (GTS) destiné aux auteurs d’infraction à caractère sexuel (AICS) au centre pénitentiaire de Lorient Ploemeur (Pascal Le Bas, Psychologue clinicien, Docteur en psychologie ; Thierry Bonvalot, Psychiatre ; Franck Keromnes, Infirmier ; Julien Gallas, Infirmier ; Ronan Palaric, Psychologue clinicien)
  • Un modèle pour penser la relation thérapeutique dans le cadre de l’obligation/injonction de soin (Lionel Chudzik, Psychologue clinicien ; Filippo Aschieri, Assistant professor of psychology)
  • L’articulation santé justice dans le cadre des soins pénalement ordonnés, une nécessité clinique (Mario Jean, Conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation ; Alain Harrault, Psychologue clinicien)
  • De l’articulation soin - justice à la rencontre des auteurs de violences sexuelles dans le cadre des soins sous contrainte (Marie Réveillaud, Psychiatre ; Barbara Smaniotto, Psychologue clinicienne ; Audrey Schillinger, Psychologue clinicienne)

13h45 : Atelier 2 – Salle de conférences A

ARTICULATION ENTRE PEINE ET SOIN

Présidente de séance : Anne-Chantal Hardy

  • Crime et folie au XIXe siècle : le traitement des aliénés – criminels dans les prisons (Aurore Paboeuf, Doctorante en histoire du droit)
  • Logiques d’une articulation santé - Justice : saisissements professionnels des soins pénalement ordonnés (Aude Ventéjoux, Psychologue clinicienne ; Astrid Hirschelmann, Maître de conférences-HDR en psychologie)
  • Du paradoxe dans le traitement socio-judiciaire du « pédophile » : des juges qui soignent et des thérapeutes qui répriment (Guillaume Brie, Docteur en sociologie)
  • La prise en charge sanitaire des PPSMJ par les services d’insertion et de probation dans le cadre des obligations de soin (Emilie Dubourg, Doctorante en droit pénal et sciences criminelles)

15h45 – Pause

16h00 : Conférence de clôture - Amphithéâtre Simone Weil

LES SOINS A L’EPREUVE DES RATIONALITES ET DES PRATIQUES PENALES CONTEMPORAINES : UN MODELE THERAPEUTIQUE EN CRISE ?

  • Virginie Gautron

16h45 : Clôture de la journée

  • Cédric Le Bodic

Frais d'inscription

  • 20 euros
  • gratuit pour les étudiants et demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif

Comité scientifique

  • o Laurent DESBLANCS (PH, CH Daumezon, psychiatrie, médecin coordonnateur) ;
  • o Virginie GAUTRON (MCF, droit, DCS, Université de Nantes) ;
  • o Armelle GRENOUILLOUX (PH, CReHPsy Pays de la Loire, psychiatrie, docteure en philosophie) ;
  • o Anne-Chantal HARDY (DR CNRS, sociologie, DCS, Université de Nantes) ;
  • o Cédric LE BODIC (Docteur en psychologie, post-doctorant, DCS, Centre François-Viète, Université de Nantes, psychologue clinicien, EPSM Morbihan) ;
  • o Caroline MANDY (Docteure en droit, post-doctorante, DCS, Université de Nantes).

Lieux

  • MSH Ange-Guépin - 5 allée Jacques Berque
    Nantes, France (44)

Dates

  • samedi 12 octobre 2013

Mots-clés

  • soins pénalement ordonnés, psychiatrie, justice, peine

Contacts

  • Katia Barragan
    courriel : katia [dot] barragan [at] univ-nantes [dot] fr
  • Cédric Le Bodic
    courriel : cedric [dot] le-bodic [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Cédric Le Bodic
    courriel : cedric [dot] le-bodic [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Réprimer et soigner », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 22 juillet 2013, http://calenda.org/255982