AccueilRôles et usages des publications scientifiques en psychologie

Rôles et usages des publications scientifiques en psychologie

The roles and uses of academic publications in psychology

Quels enjeux pour les chercheurs et les praticiens ?

What issues for researchers and practicians?

*  *  *

Publié le lundi 22 juillet 2013 par Élodie Faath

Résumé

Les publications scientifiques en psychologie, comme dans tout domaine de connaissance, ont pour fonction, qu’il s’agisse d’articles, d’ouvrages ou d’actes de colloques, d’assurer la diffusion des connaissances, de favoriser les échanges, de faire connaître les recherches ou les innovations en cours. Les chercheurs et les praticiens de la psychologie sont amenés à faire des choix quant aux canaux de diffusion qu’ils privilégient. Dans l’espace francophone, les enseignants-chercheurs sont souvent écartelés entre le souci de faire connaître leurs travaux à leurs pairs, aux professionnels et aux publics concernés et les exigences prônées par les instances d’évaluation. Quels canaux de diffusion privilégier ? Comment les mises en forme, en matière de rigueur scientifique, peuvent-elles être définies, partagées et acceptées par la communauté ?

Annonce

La conférence des publications de psychologie en langue française organise une journée de rencontre et débats sur : « Rôles et usages des publications scientifiques en psychologie. Quels enjeux pour les chercheurs et les praticiens ? »

En présence de Régine Scelles, déléguée scientifique à l’AERES.

Sont invités tous ceux qui concourent à la publication de travaux de psychologie, destinés à la communauté scientifique : chercheurs, praticiens, universitaires, responsables de revues, acteurs de la diffusion de l’information scientifique…

Présentation

Les publications scientifiques en psychologie, comme dans tout domaine de connaissance, ont pour fonction, qu’il s’agisse d’articles, d’ouvrages ou d’actes de colloques, d’assurer la diffusion des connaissances, de favoriser les échanges, de faire connaître les recherches ou les innovations en cours…

Les chercheurs et les praticiens de la psychologie, plus ou moins différenciables, dans leurs actes professionnels, selon leur spécialité, sont amenés à faire des choix quant aux canaux de diffusion qu’ils privilégient. Dans l’espace francophone, les enseignants-chercheurs sont souvent écartelés entre le souci de faire connaître leurs travaux à leurs pairs, aux professionnels et aux publics concernés et les exigences prônées par les instances d’évaluation.

Un enjeu, en matière de publication, réside dans le choix du support de diffusion. Ce sera, souvent, mais non exclusivement, une revue scientifique. La ligne éditoriale, les avis des pairs, lecteurs de l’article, constituent un premier critère. De quels outils de documentation les auteurs disposent-ils ? Quels canaux de diffusion privilégier ?

Un autre enjeu touche aux critères de rigueur acceptables ou souhaitables. En effet, Il y a de fortes différences entre l’exposé des résultats d’une expérimentation contrôlée à l’exposé et l’analyse d’un cas clinique, ou à une réflexion théorique. Comment les mises en forme, en matière de rigueur scientifique, peuvent-elles être définies, partagées et acceptées par la communauté ?

Au-delà des critères relatifs à l’examen des différents types de production, se pose la question des modalités et des usages scientifiques et sociaux de l’évaluation. Une utilisation fort contestable, et largement contestée, de la bibliométrie réduite au facteur d’impact, pour juger de la qualité d’une revue – et des auteurs qu’elle publie –, a récemment occupé le débat public. La bibliométrie a, aussi, développé l’analyse des réseaux, se situant dans une vision prospective. Comment les auteurs peuvent-ils prendre connaissance de ces travaux et en tirer avantage ?

Enfin, autre question, autres enjeux : l’accueil de la publication, sa valorisation à travers les médias. Comment les auteurs, les éditeurs peuvent-ils agir sur ce point ?

Programme

9h30 — Accueil

10h00 - 10h30 — Présentation des principaux résultats d’une enquête lancée auprès des revues de psychologie, centrée sur le travail éditorial.

10h30 - 12h30 — Table ronde « Rôles et usages des publications scientifiques en psychologie, quels enjeux pour les chercheurs et les praticiens ? »

Président : Jean-Pierre Pétard, président de la Conférence des publications de psychologie en langue française, directeur de publication-adjoint du Bulletin de psychologie
Discutant : Jean-Yves Barreyre, directeur du CEDIAS Centre d'études et de documentation d'information et d'action sociales
Modérateur : Annick Weil-Barais, Professeur émérite, université d'Angers, Présidente d'ARDéCO (Association pour la recherche sur le développement des compétences)

Intervenants :

  • Felice Carugati, Professeur, Psychologie de l'éducation, Université de Bologne (Italie) ; Rédacteur en chef de European Journal of Psycholoy of Education, « Les effets des nouvelles normes de l'évaluation/excellence sur les comportements des jeunes chercheurs »
  • Marie Santiago-Delefosse, Professeur, Psychologie de la santé, Faculté des sciences sociales et politiques, Institut de psychologie, université de Lausanne « Critères de qualité de la recherche qualitative : enjeux et complexité »
  • Pascal Pansu, Professeur, Psychologie sociale de l'éducation, LSE, Univer-sité Pierre Mendès France, Grenoble. Co-auteur de P. Pansu, N. Dubois, J.-L. Beauvois (2013), Dis-moi qui te cite, et je saurai ce que tu vaux. Que mesure vraiment la bibliométrie ?, Presses universitaires de Grenoble.
  • Manuel Durand-Barthez, Conservateur de bibliothèque, co-responsable de l'Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (URFIST) de Paris, « Remèdes potentiels à l’inadéquation des méthodes d'évaluation quantitative appliquées aux sciences humaines et sociales ».

 (Pause repas)


13h45 - 16h    — Assemblée générale annuelle. Rapport moral et bilan financier de l’exercice 2012. Proposition d’amendements aux statuts actuels, d’un règlement intérieur, d’une charte pour les revues de psychologie en langue française. Les textes soumis au vote seront envoyés aux adhérents, dix jours avant l’assemblée générale.

Modalités de participation

Adhérents : entrée libre
Non adhérents : participation aux frais 15 €

Pour des questions d’organisation, en raison d’un nombre de places limité, inscription sur <publipsycho@gmail.com>, paiement sur place.

Lieux

  • CNAM-INETOP, amphi principal (rez-de-chaussée) - 41 rue Gay-Lussac
    Paris, France (75005)

Dates

  • samedi 28 septembre 2013

Mots-clés

  • psychologie, diffusion conaissances, édition, bibliométrie, évaluation

Contacts

  • Jean-Pierre Pétard
    courriel : publipsycho [at] gmail [dot] com
  • Christian Ballouard
    courriel : publipsycho [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Jean-Pierre Pétard
    courriel : publipsycho [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Rôles et usages des publications scientifiques en psychologie », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 22 juillet 2013, http://calenda.org/256050