AccueilEntrepreneuriat et société : de nouveaux enjeux

Entrepreneuriat et société : de nouveaux enjeux

Entrepreneurship and society: new issues

Ve journées Georges Doriot organisées par HEC Paris, EM Normandie et ESG-UQAM

5th Georges Doriot study days organised by HEC Paris, EM Normandie and ESG-UQAM

*  *  *

Publié le lundi 22 juillet 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Soutenu à la fois par une tradition académique fonctionnaliste et des discours politiques normatifs, l’entrepreneuriat a longtemps été considéré sous le prisme exclusif de la création de richesse (Jennings et al., 2005 ; Amstrong, 2005 ; Tedmanson et al. 2012). Les discours scientifiques et politiques ont notamment attribué un rôle sans doute excessif à l’innovation et cultivé la figure du leader héroïque (Janssen et Schmitt, 2011), masquant des formes d’entreprendre plus contrastées, des raisons d’entreprendre variées et mettant aussi de côté la performativité et l’idéologie de ces mêmes discours optimistes. Au-delà de cet « entrepreneurialisme », l'entrepreneur(e) peut également – peut-être avant tout – être envisagé comme un agent du changement social et politique, transformant par ses micro-pratiques des ordres établis.

Annonce

Argumentaire

Soutenu à la fois par une tradition académique fonctionnaliste et des discours politiques normatifs, l’entrepreneuriat a longtemps été considéré sous le prisme exclusif de la création de richesse (Jennings et al., 2005 ; Amstrong, 2005 ; Tedmanson et al. 2012). Les discours scientifiques et politiques ont notamment attribué un rôle sans doute excessif à l’innovation et cultivé la figure du leader héroïque (Janssen et Schmitt, 2011), masquant des formes d’entreprendre plus contrastées, des raisons d’entreprendre variées et mettant aussi de côté la performativité et l’idéologie de ces mêmes discours optimistes. Au-delà de cet « entrepreneurialisme », l'entrepreneur(e) peut également – peut-être avant tout – être envisagé comme un agent du changement social et politique, transformant par ses micro-pratiques des ordres établis.

Ce changement de perspective implique, d’une part, de déconstruire un ensemble de discours autour de l’entrepreneuriat considérés comme allant de soi, d’appréhender différemment les processus entrepreneuriaux et d’approfondir l’étude des « entreprendre autrement » d’autre part. Il en va ainsi par exemple de la création de valeur financière que les approches traditionnelles peinent à appréhender en phase de création d’entreprise et qui constitue, pour de nombreux entrepreneurs, plus une contrainte qu’un objectif (St-Pierre et Cadieux, 2011). Il en va ainsi également des formes solidaires, sociales et collectives de l’entrepreneuriat qui appellent à un renouvellement des approches là où on calque le plus souvent les instruments dominants de l’entrepreneuriat (plans d’affaires, etc.). Il en va ainsi enfin des référents culturels occidentaux qui soutiennent les manières de penser l’entrepreneuriat.

L’objectif de ces 5èmes journées est de mettre en débat des conceptions divergentes et alternatives de l’entrepreneuriat afin d’en comprendre les diverses facettes. Le comité scientifique examinera donc avec intérêt des approches ontologiques, épistémologiques, théoriques ou méthodologiques renouvelant le champ de l’entrepreneuriat.

Axes thématiques

Dans cette perspective, nous vous invitons à développer des perspectives critiques, nouvelles et originales sur les thèmes suivants :

  • Entrepreneuriat et changement social ;
  • Finance entrepreneuriale et renouvellement de la création de valeur ;
  • Entrepreneuriat, légitimité et déviance ;
  • Approches narratives de l’entrepreneuriat ;
  • Esthétique de l’entrepreneuriat ;
  • Entrepreneuriat, résistance et émancipation ;
  • Mode d’enseignement « alternatifs » de l’entreprendre ;
  • Entreprendre, ontologie processuelle, processus entrepreneuriaux (entrepreneuring) ;
  • Entrepreneuriat et genre ;
  • Entrepreneuriat ethnique et immigrant ;
  • Approches politiques : la société entrepreneuriale ;
  • Entrepreneuriat et géostratégie ;
  • Déconstruction des histoires et discours dominants ;
  • Entrepreneuriat familial, pérennité et résistance à la financiarisation ;
  • Entrepreneuriat durable, social et solidaire / Entrepreneuriat collectif ;
  • Entrepreneuriat contraint ou de nécessité ;
  • Approches culturelles de l’entrepreneuriat ;
  • Construction des identités entrepreneuriales ;
  • « Bricolage », sérendipité et entrepreneuriat ;
  • Défaillance / échec entrepreneurial ;
  • Micro-finance ;
  • Entrepreneuriat, pouvoir et soumission ;
  • Entrepreneuriat et excès du capitalisme ;
  • Entrepreneuriat et développement ;

Modalités de soumission

Date limite d’envoi des résumés étendus (1000 à 3 000  mots) :

15 novembre 2013

Les résumés préciseront la problématisation et l’intérêt de la recherche, le cadre théorique, la méthodologie, les résultats envisagés, la contribution potentielle.

Envoyer exclusivement sous format Word à l’adresse : doriot2014@em-normandie.fr

- réponse du comité scientifique : 15 décembre 2013

- envoi des versions finalisées : 2 avril 2014  (à respecter en raison du délai de conception et d’impression des supports)

Formats de contribution

Aux côtés des papiers à caractère académique, les communications à fortes implications managériales ainsi que les études de cas seront examinées avec la plus grande attention.

Quelques références:

  • Armstrong, P. 2005. Critique of Entrepreneurship: People and Policy, London: Palgrave-MacMillan.
  • Darnil, S., Le Roux, M., 2005, 80 hommes pour changer le monde. Entreprendre pour la planète. Lattès
  • Durand, R., Vergne, J.P. 2010. L’organisation pirate. Essai sur l’évolution du capitalisme. Le Bord de l’eau.
  • Gomez, P.-Y., Korine, H. 2008. Entrepreneurs and Democracy : A political Theory of Corporate Governance, Cambridge University Press.
  • Hatchuel, A., Segrestin, B. 2012. Refonder l’entreprise. Seuil
  • Jennings, P., Perren, L., Carter, S. 2005. Guest Editors Introduction: Alternative Perspectives on Entrepreneurship Research. Entrepreneurship Theory and Practice, vol.29(2), pp. 145-152.
  • Jones, C., Spicer, A., 2009. Unmasking the Entrepreneur, Cheltenham: Edward Elgar.
  • Nash, S. J., 1987. On entrepreneurship: a critique of the economic theories of entrepreneurship. Honours Thesis, School of Economics, University of Queensland.
  • Janssen, F., Schmitt, C. 2011. « L'entrepreneur, héros des temps modernes? Pour une analyse critique de l'entrepreneuriat », In : Taskin, L. et de Nanteuil, M. (dir.) Perspectives critiques en management. Pour une gestion citoyenne, De Boeck, pp. 163-184.
  • Steyaert, C., Hjorth, D. 2007. Entrepreneurship as social change. Cheltenham, UK: Edward Elgar.
  • St-Pierre, J., Cadieux L. 2011, « La conception de la performance : Quels liens avec le profil entrepreneurial des propriétaires dirigeants de PME ? », Revue de l’Entrepreneuriat, vol. 11, no 1, pp. 7-26.
  • Tedmanson, D., Verduyn, K., Essers, C., Gartner, W. B. 2012. Guest Editors. Critical perspectives in entrepreneurship research, Organization, sept., vol. 19 (5), pp. 531-541.

Comité Scientifique Permanent

  • Alain Bloch, CNAM, HEC Paris.
  • Louise Cadieux, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Didier Chabaud, Université d’Avignon
  • Nazik Fadil, EM Normandie
  • Alain Fayolle, E.M. Lyon Business School
  • Olivier Germain, ESG-UQAM
  • Howard Stevenson, Harvard Business School
  • Thomas Zellweger, Universität St Gallen

Comité Scientifique

des 5èmes Journées Georges Doriot (Sous réserve d’acceptation)

Sous la Présidence du Professeur Frank JANSSEN, Louvain School of Management, Université Catholique de Louvain

  • Brahim Allali, HEC Montréal
  • Sébastien Arcand, HEC Montréal
  • Mathilde Aubry, EM Normandie
  • Sophie Bacq, Northeastern University
  • Franck Bares, HEC Montréal
  • Lucie Bégin
  • Sandrine Berger-Douce, Ecole des Mines de Saint-Etienne
  • Martine Brasseur, Université Paris Descartes
  • Pascale Bueno Merino, EM Normandie
  • Allala Ben Haj Youssef, ISAA Sfax
  • Yosra Boughattas, Université d’Artois
  • Vincent Calvez, ESSCA Angers
  • Annie Camus, ESG-UQAM
  • Camille Carrier, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Stéphanie Chasserio, Skema Business School
  • Roland Condor, EM Normandie
  • Annie Cornet, HEC Liège
  • Pierre Cossette, ESG-UQAM
  • Marcus Dejardin, Université de Namur, Université Catholique de Louvain
  • Jocelyn Desroches, ESG-UQAM
  • Sandrine Emin, Université d’Angers
  • Louis Jacques Filion, HEC Montréal
  • Olivier Giacomin, CRP Henri Tudor
  • Pierre-Yves Gomez, EM Lyon Business School
  • François Goxe, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Amélie Jacquemin, ESSCA Angers
  • Pierre-André Julien, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Lotfi Karoui, EM Normandie
  • François Labelle, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Jean-François Lalonde, Université de Sherbrooke
  • Typhaine Lebègue, France Business School
  • Ignasi Marti, EM Lyon Business School
  • Karim Messeghem, Université de Montpellier 1
  • Sophie Mignon, Université de Montpellier 2
  • Véronique Perret, Université Paris Dauphine
  • Viviane Sergi, ESG-UQAM
  • Nathalie Schieb-Bienfait, Université de Nantes
  • Christophe Schmitt, Université de Lorraine
  • Josée St-Pierre, Université du Québec à Trois-Rivières
  • Laurent Taskin, Louvain School of Management, Université Catholique de Louvain
  • Oliver Torrès, Université de Montpellier 1
  • Maripier Tremblay, Université de Laval
  • Johann Vallerand, ESG-UQAM
  • Jean-Philippe Vergne, Richard Ivey School of Business, University of Western Ontario

Comité des entrepreneurs Experts

(Personnalités pressenties en attente de confirmation)

  • Noëlle Bellone, ancienne Secrétaire générale de la FEEF (Fédération des Entrepreneurs et Entreprises de France), Senior Advisor Grant Thorton France
  • Frédérique Clavel, Fondatrice de Paris Pionnières, Présidente de l’APCE (Agence française Pour la Création d’Entreprise), France
  • Bernard Daugeras, Fondateur et Président d’Auriga Partners, membre de l’Académie des Technologies, France
  • Jean-François Archambault, Fondateur et Directeur de La tablée des Chefs, Canada
  • Franck Gentin, Président du Tribunal de Commerce de Paris, Président du groupe Bernis, France
  • Geoffroy Roux de Bézieux, Vice-Président du MEDEF, Fondateur de The Phone House, France
  • Pierre-Marc Tremblay, Président de Convivia, Fondateur de Voyager pour l’humanité, Canada
  • Chantal Zimmer, Déléguée générale de la Fédération Française de la Franchise, France

 

Lieux

  • Rabat, Maroc

Dates

  • vendredi 15 novembre 2013

Mots-clés

  • entrepreneuriat, société, critique, interdisciplinarité, changement social

Contacts

  • Olivier Germain
    courriel : germain [dot] olivier [at] uqam [dot] ca
  • Nazik Fadil
    courriel : nfadil [at] em-normandie [dot] fr
  • Alain Bloch
    courriel : bloch [at] hec [dot] fr

Source de l'information

  • Olivier Germain
    courriel : germain [dot] olivier [at] uqam [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Entrepreneuriat et société : de nouveaux enjeux », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 22 juillet 2013, http://calenda.org/256110