AccueilDécentralisation et culture. Quel devenir pour les politiques publiques ?

Décentralisation et culture. Quel devenir pour les politiques publiques ?

Decentralisation and culture. What future for public policy

*  *  *

Publié le jeudi 26 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque se saisit de l’opportunité des trente ans de la décentralisation, pour dresser un bilan de ces années et regarder la façon dont les politiques culturelles du XXIe siècle pourraient se ré-agencer à partir des réformes en cours. De la décentralisation à l'invention d'une gouvernance culturelle territoriale, comment entre-t-on dans une nouvelle époque des politiques culturelles ? Quels seront les services publics de la culture et les missions de service public de demain et pour quels enjeux ? Comment l’acte III de la décentralisation redéfinit-il les rapports entre l’ensemble des collectivités publiques ?

Annonce

Présentation

Les lois de décentralisation ont trente ans. Si, dans le domaine culturel, elles ne se sont pas traduites par de très nombreux transferts de compétences de l’État vers les collectivités, elles constituent un marqueur symbolique important de la montée en puissance de ces dernières. Tout en s’appuyant sur l’élan donné par le ministère de la Culture, les pouvoirs locaux n’ont pas hésité, dès la fin des années 70, à consentir un effort majeur et continu en faveur de la culture. 
Le contexte des politiques territoriales n’a cessé d’évoluer depuis cette époque. Décentralisation, déconcentration, territorialisation, recomposition des territoires : tels sont les éléments clés de la dynamique qui s’est développée durant trois décennies.

Trente ans après les lois de 1982-1983, le paysage culturel a profondément changé non seulement sur le plan de l’organisation des territoires, mais aussi sur celui des enjeux culturels eux-mêmes. Aujourd’hui, collectivités territoriales et État sont confrontés à un double défi : celui de repenser leur manière de travailler ensemble, mais aussi de redéfinir leur mission dans un contexte de crise des financements publics et de mutation sans précédent des enjeux culturels, du plan local au plan mondial. Saisissant l’opportunité des trente ans de la décentralisation, ce colloque se propose non seulement de dresser un bilan de la décentralisation, mais aussi de regarder de manière prospective la façon dont les politiques culturelles du 21e siècle pourraient se ré-agencer à partir des réformes en cours.

Comment penser l’avenir des services publics de la culture à toutes les échelles territoriales, au regard des réformes en cours, du contexte de crise des financements publics et d’interrogation sur les politiques européennes par rapport à l’idée d’exception culturelle ? Comment le nouveau cadre législatif peut-il modifier la façon dont les politiques culturelles se mettent en œuvre ? Par quelles nouvelles formes de coopération passera l’avenir des politiques culturelles ? Quelle contribution chacun des acteurs concernés peut-il apporter à l’invention d’un nouveau partenariat culturel ? Quelles méthodes concertées inventer ou approfondir ? Dans quelle mesure l’État peut-il continuer à jouer un rôle régulateur dans le cadre de cette nouvelle donne territoriale ?

Public : cadres culturels de collectivités, élus, étudiants, chercheurs, universitaires, artistes, directeurs d’équipements

Entrée libre – inscription auprès de l’Observatoire des politiques culturelles

1 rue du Vieux Temple 38 000 Grenoble
Tel : +33 (0)4 76 44 33 26
Courriel : samia.hamouda@observatoire-culture.net
www.observatoire-culture.net

Programme

Mercredi 23 octobre

Hôtel de Région des Pays de la Loire – Nantes (1, rue de la Loire à Nantes)

9h Accueil           

9h30 Ouverture officielle

  • Jacques Auxiette, président de la Région Pays de la Loire
  • Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique
  • Patrick Rimbert, maire de Nantes
  • Corinne Poulain, représentant la ministre de la Culture et de la Communication
  • Michel Fontès, président de l’Observatoire des politiques culturelles

10h30  Introduction

  • Jean-Pierre Saez, directeur de l'Observatoire des politiques culturelles        

10h45 Séance plénière d’ouverture : La décentralisation pour la culture – Bilan et perspectives

Conférence d'ouverture à deux voix

  • Guy Saez, directeur de recherche au CNRS-PACTE et professeur à l’Institut d’études politiques de Grenoble, membre du Comité d’histoire
  • Jean-François Auby, juriste, Cabinet Auby conseil

11h30 Table ronde 1 Contractualisation et partenariat dans la dynamique de la décentralisation culturelle

Comment les politiques culturelles se sont-elles construites à l’échelle territoriale au cours des trente dernières années ? Comment les dynamiques de déconcentration et de décentralisation culturelle se sont-elles conjuguées ? Quelle place a été faite à l’expérimentation et à l’innovation ? En quoi la contractualisation a-t-elle fait évoluer les politiques de l’État comme des collectivités territoriales ?  Comment tirer parti de ce questionnement aujourd’hui ?

  • Catherine Tasca, sénatrice des Yvelines, ancienne ministre de la Culture (sous réserve)
  • Ivan Renar, président de l’Association française des orchestres, ancien sénateur et ancien vice-président de la Région Nord – Pas-de-Calais
  • Yves Dauge, maire-adjoint de Chinon
  • Martial Gabillard, président de l'Orchestre symphonique de Bretagne, ancien maire-adjoint à la culture de Rennes et ancien conseiller général
  • Karine Gloanec-Maurin, vice-présidente de la Région Centre, présidente d’honneur de la FNCC
  • Jean-Claude Pompougnac, directeur de l'action culturelle de la Ville de Bondy, ancien directeur d’Arcadi, ancien directeur régional des affaires culturelles
  • Elizabeth Macocco, comédienne, directrice du Théâtre des deux rives – CDR de Haute-Normandie

Animation : Anne Quentin, journaliste à La Scène

12h Débat

12h50 Déjeuner

14h30-17h45 - Ateliers thématiques

  • Atelier 1 

Quelles politiques culturelles dans un cadre de coopération interterritoriale renforcé ? Comment penser aujourd'hui le partenariat entre l’ensemble des collectivités publiques ? Quelle politique de contractualisation avec et entre les territoires  (ré)-inventer et autour de quels enjeux ? L’inter-territorialité constitue-t-elle un horizon d’attente pour la culture ? De quelles manières les conférences territoriales de l’action publique peuvent-elles renforcer la coopération culturelle entre les collectivités et entre ces dernières et l’État ?

Président de séance : Olivier Bianchi, vice-président Clermont Communauté, président de la Commission culture et intercommunalité de l'Assemblée des communautés de France (AdCF)

Animation : Mariette Sibertin-Blanc, maître de conférences en aménagement et urbanisme à l’Université de Toulouse-Le Mirail

Introduction aux échanges :

  • Pierre Diederichs, président d’Arts vivants et départements, conseiller général de la Corrèze délégué à la culture
  • Alain Faure, politiste, directeur de recherche au CNRS-Pacte, Institut d’études politiques de Grenoble 
  • Alain Gralepois, vice-président délégué à la culture de la Région Pays de la Loire
  • Corinne Sonnier, directrice de la Médiathèque départementale des Landes (sous réserve)

Le regard d’un Européen : François Matarasso, écrivain, professeur honoraire à la Gray's School of Art de la Robert Gordon University 

  • Atelier 2

Concertation et participation : nouveaux points d’appui des politiques culturelles ? S’il est de plus en plus question de co-construction dans les politiques culturelles, comment cela se traduit-il concrètement ? Comment à l’avenir la coopération entre les décideurs institutionnels, les porteurs de projets artistiques et culturels et la société civile pourrait-elle améliorer la prise en compte des enjeux artistiques et culturels ?

Présidente de séance : Catherine Cullen, maire-adjointe à la culture de Lille, représentante de l’Association des maires de France (AMF), présidente de la Commission culture de CGLU

Animation : Françoise Liot, maître de conférences en sociologie à l’IUT Michel de Montaigne, Université de Bordeaux 3

Introduction aux échanges :

  • Isabelle Chardonnier-Rebillard, directrice de la culture de la Région Rhône-Alpes
  • Camille Perreau, scénographe, directrice artistique de la compagnie Entre chien et loup
  • Olivier Pévérelli, conseiller général délégué à la culture de l’Ardèche

Le regard d’un Européen : Luca Dal Pozzolo, vice-président de la Fondation Fitzcarraldo, directeur de l’Observatoire culturel du Piémont 

  • Atelier 3

Communes, Métropoles, Départements, Régions... Les échelles de développement culturel territorial en question Le débat public  actuel sur l’organisation des territoires fait une large place aux thèmes de la métropolisation et de la régionalisation. Comment ces dynamiques influent-elles sur le réagencement des politiques culturelles ? Comment resituer les enjeux des politiques de proximité dans ce contexte ? Comment prendre en compte la contribution des départements à une politique d’équilibre entre les territoires ruraux, périurbains et urbains ? Va-t-on vers une décentralisation culturelle à la carte ? Quels en seraient les avantages et les inconvénients ?

Présidente de séance : Karine Gloanec-Maurin, présidente de la Commission culture de l’Association des régions de France (ARF), vice-présidente de la Région Centre

Animation : Vincent Guillon, politologue et chercheur associé à PACTE-CNRS Grenoble

Introduction aux échanges :

  • Dominique Dupilet, président du Département du Pas-de-Calais 
  • Anne Gérard, maire-adjointe déléguée à la culture de Poitiers, membre de l’Association des maires des grandes villes de France (AMGVF)
  • Emmanuel Négrier, professeur en sciences politiques, directeur de recherche au CNRS, Université de Montpellier

Le regard d’une Européenne : Angela Spizig, vice-maire déléguée à la culture de Cologne, vice-présidente du réseau européen Les Rencontres

  • Atelier 4

Transversalité et culture : quel état d’esprit, quelles politiques, quels outils promouvoir ? Pourquoi et comment améliorer la prise en compte des enjeux culturels dans l’ensemble des politiques publiques ? Comment la transversalité peut-elle contribuer à une meilleure prise en compte des questions de vivre ensemble, de droits culturels, d’éducation artistique, d’aménagement du territoire ? Quels savoir-faire, quelles stratégies, quelles instances de dialogue et de concertation convient-il de développer ?

Président de séance : Claudy Lebreton, président du Département des Côtes d’Armor, président de l’Assemblée des départements de France (ADF)

Animation : Elisa Dumay, directrice de l’association De l’Aire (Drôme)

Introduction aux échanges :

  • Pascale Cauchy, vice-présidente déléguée à la culture de la Région Basse-Normandie
  • Jean-François Collin, secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication
  • Philippe Grosvalet, président du Département de Loire-Atlantique
  • Marc Villarubias, responsable de la Mission de coopération culturelle à la Ville de Lyon

Le regard d’un Européen : Ricard Zapata, professeur en sciences politiques à l’Universitat Pompeu Fabra de Barcelone

  • Atelier 5

Création, innovation, émergence artistique et territoires : quelle coopération interprofessionnelle et interterritoriale ? Dans le double contexte des réformes en cours et de crise des financements publics, comment les différents échelons des collectivités publiques peuvent-ils garantir l’accompagnement des artistes et la valorisation de leurs œuvres ? Quelle sera la place de la création, de l’innovation et de l’émergence artistique dans les politiques culturelles territoriales de demain ? Comment stimuler la coopération interprofessionnelle ? Quelles politiques susciter et défendre (soutien à la création, politiques de résidences artistiques, espaces de travail, 1 % artistique, partenariats, éducation artistique et culturelle,…) ?

Président de séance : Louis Bergès, directeur régional des affaires culturelles des Pays de la Loire 

Animation : Dominique Sagot-Duvauroux, professeur d'économie, GRANEM, Université d'Angers

Introduction aux échanges :

  • Gaëlle Abily, maire-adjointe à la culture de Brest, vice-présidente chargée de l’égalité des droits et de l’innovation sociale de la Région Bretagne
  • François Gabory, président du Chainon Manquant / Fntav (Fédération des nouveaux territoires des arts vivants), directeur du Jardin de Verre (Cholet)
  • Xavier Gonzalez, directeur de l’Usine Utopik, centre de création contemporaine en Basse-Normandie
  • Marion Vian, codirectrice de Pronomade(s) en Haute-Garonne, Centre national des arts de la rue

Le regard d’une Européenne : Corina Suteu, présidente de Film ETC (New-York, Bucarest), Making Film Festival New-York, professeure associée a l’Université d’art, de théâtre et de cinéma (UNATC) de Bucarest

Jeudi 24 octobre 2013

Le Grand T - théâtre de Loire-Atlantique (84, rue du Général Buat - 44000 Nantes)

9h Accueil

9h15 Synthèse des ateliers

  • Atelier 1 : Philippe Teillet, maître de conférences en sciences politiques, Institut d’études politiques de Grenoble et François Matarasso
  • Atelier 2 : Damien Tassin, sociologue coopérateur, chargé des formations universitaires à Trempolino et Luca Dal Pozzolo
  • Atelier  3 : Lionel Arnaud, professeur en sociologie à l'Université Paul Sabatier de Toulouse et Angela Spizig
  • Atelier 4 : Olivier Caro, urbaniste à Nantes et Ricard Zapata
  • Atelier 5 : Chloé Langeard, sociologue, Groupe de recherche angevin en économie et management, Université d'Angers et Corina Suteu

Animatrice : Caroline Coll, directrice des affaires culturelles de la Ville de Saint-Ouen, membre de la Fédération nationale des directeurs d’affaires culturelles (FNADAC)

10h30 Pause

10h45 Table ronde 2 Au-delà des réformes : quel devenir pour les politiques publiques territoriales de la culture ?

Comment l’acte III de la décentralisation redessine-t-il les rapports entre l’ensemble des collectivités publiques ? De quelle manière la culture est-elle affectée par la recomposition des rôles et des coopérations ? Au-delà de ce questionnement institutionnel, comment les dynamiques artistiques, culturelles et sociétales en cours bousculent-elles la manière de concevoir l’action publique ? En quoi la culture peut-elle être aujourd’hui un élément décisif d’émancipation des personnes et de recomposition des imaginaires collectifs autour des questions d’identité, de diversité, d’éducation, de citoyenneté, de cohésion sociale, de société de la connaissance ? Comment affronter les enjeux actuels de la culture et des politiques culturelles à partir de l’échelle territoriale ? Comment l’Europe prend-elle – ou pas – sa place dans ce débat ?

  • Patrick Bloche, député de Paris, maire du 11e arrondissement de Paris
  • Philippe Berthelot, président de l’Ufisc, directeur de la Fédélima
  • Emmanuel Constant, conseiller général délégué à la culture de Seine-Saint-Denis
  • Annie Genevard, maire de Morteau, députée du Doubs, membre du comité directeur et rapporteur de la commission culturelle de l'Association des maires de France
  • Jean Guibal, conservateur en chef du patrimoine, directeur du Musée dauphinois à Grenoble
  • Catherine Marnas, directrice artistique de la compagnie dramatique Parnas, Friche de la Belle de mai, Marseille (sous réserve)
  • Sylvie Robert, chargée de mission au ministère de la Culture sur le renforcement des actions de l’État avec les collectivités territoriales, conseillère municipale de Rennes, vice-présidente de la Région Bretagne et de Rennes Métropole
  • Un président de Région  (sous réserve)
  • Le président du Syndéac (sous réserve)

Animation : Laurence Lemouzy, rédactrice en chef de Pouvoirs Locaux et Jean-Pierre Saez

13h Fin des rencontres

Lieux

  • Conseil régional Pays de la Loire | Le Grand T
    Nantes, France (44)

Dates

  • mercredi 23 octobre 2013
  • jeudi 24 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • décentralisation, culture, politiques publiques

Contacts

  • Samia Hamouda
    courriel : samia [dot] hamouda [at] observatoire-culture [dot] net

Source de l'information

  • Aurelie Doulmet
    courriel : aurelie [dot] doulmet [at] observatoire-culture [dot] net

Pour citer cette annonce

« Décentralisation et culture. Quel devenir pour les politiques publiques ? », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 26 septembre 2013, http://calenda.org/256619