AccueilMusique rock et cinéma

Musique rock et cinéma

Rock music and cinema

Revue Nouvelles Vues n°16 (hiver-printemps 2014)

Nouvelles Vues issue 16 (winter-spring 2014)

*  *  *

Publié le mardi 27 août 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Ce numéro de Nouvelles Vues s’intéresse aux relations intermédiales entre musique rock et cinéma au Québec.

Annonce

Argumentaire

Ce numéro de Nouvelles Vues s’intéresse aux relations intermédiales entre musique rock et cinéma au Québec. On entend « musique rock » au sens large – du rock’n’roll à la pop, du soul au rap, de la disco à l’électro, du folk-rock au punk – étant entendu que cet idiome est aujourd’hui formidablement diversifié et le lieu de tous les syncrétismes, voire de toutes les impuretés. Dans son Dictionnaire du rock, Michka Assayas affirme que cette musique est « l’une des plus grandes aventures collectives de ces quarante dernières années », le « premier véritable courant de fusion » et « le seul élan radicalement neuf ». Il prête ainsi sa voix à ceux qui priorisent les approches sociologiques, historiques ou musicologiques pour cerner l’impact du rock. De son côté, le philosophe Roger Pouivet soutient que les œuvres issues de cet idiome sont une « nouveauté ontologique » dans l’histoire de la musique, nouveauté qui n’est pas dissociable des biais esthétiques, technologiques et industriels du rock comme art de masse. L’existence même de l’œuvre rock repose sur une utilisation novatrice de procédés techniques (travail de montage sonore et de réalisation en studio) permettant une production et une diffusion sans précédent, omises celles rattachées au septième art.

La « rencontre fructueuse » (Eduardo Guillot) du rock et du cinéma dès le milieu des années 1950 constitue aujourd’hui un phénomène difficile à ignorer. En étudiant les manifestations de cette musique dans le cinéma québécois, ce numéro de Nouvelles Vues vise à faire l’histoire du rock au Québec, dans toute sa complexité socioculturelle et esthétique, à l’heure où les études sur cet art de masse voient se multiplier dans le monde la publication d’ouvrages spécialisés.

Contrairement à la musique populaire québécoise (c’est-à-dire, la chanson à texte), le rock au Québec n’a jamais été pris en considération globalement selon ses spécificités propres, et ce malgré une longue histoire de créations singulières (des Beau-Marks à Arcade Fire en passant par les Sinners, Leonard Cohen, Jean Leloup, Muzion, Voivod ou Malajube). Les études sur le rock québécois sont ponctuelles et limitées, ne se concentrant que sur les artistes phares (souvent d’anciens chansonniers comme Charlebois) ou sur des genres circonscrits comme le yé-yé. Les études sur les relations intermédiales entre le rock et le cinéma québécois sont elles aussi très rares. Les quelques ouvrages qui portent sur la musique de film font, règle générale, abstraction de la présence du rock sur les écrans de la Belle Province. La production cinématographique des cinquante dernières années – Jusqu’au cœur (Jean Pierre Lefebvre, 1968), Bulldozer (Pierre Harel, 1974), Harmonium en Californie (Robert Fortier, 1980), Full Blast (Rodrigue Jean, 1999) et C.R.A.Z.Y. (Jean-Marc Vallée, 2005), entre autres – témoigne pourtant de l’influence indéniable et continue de cette musique sur la culture québécoise.

Plusieurs sujets pourront être traités (à titre d’exemple) :

1. faire l’histoire et l’analyse critique des relations intermédiales entre la musique rock et le cinéma québécois dans les films qui ont le rock comme sujet de la diégèse (soit parce qu’on y retrouve un personnage qui appartient à cet univers, soit parce que la technologie de production ou de diffusion du rock y apparaît);

2. l’étude des films qui ne comportent pas de rock diégétique, mais dont l’univers et la bande sonore sont « rock » par quelque côté, pourvu que soit analysée l’incidence de cette musique sur l’esthétique ou les thématiques;

3. l’analyse des textes de chansons qui parlent de cinéma ou alors d’images d’accompagnement (scopitones, vidéoclips et autres illustrations) qui se réfèrent thématiquement ou stylistiquement au cinéma;

4. l’articulation du rock et du cinéma au Québec eu égard à la modernité;

5. la place de ces deux arts industriels au sein de la culture québécoise, plus particulièrement dans la perspective de l’accession du Québec à la modernité;

6. la déréalisation par le numérique des méthodes de production et de diffusion, que ce soit au cinéma ou en musique.

Plusieurs questions peuvent se poser, dont :

• Quelle a été l’influence du rock sur le cinéma québécois, sur ses esthétiques, ses thématiques et ses auteurs? Y a-t-il eu réciprocité entre les deux pratiques?

• Quels sont les modes de représentation privilégiés par les cinéastes québécois qui s’intéressent au rock? Est-ce que le rock a induit de nouveaux modes de représentation?

• Que nous enseigne la mise en scène du rock en ce qui concerne la place qu’occupe cette musique dans la société québécoise?

• Quel rôle joue le rock dans les transformations identitaires telles que déployées dans le cinéma au Québec?

Conditions de contribution

Veuillez envoyer votre proposition de 500 mots à l’adresse suivante : jean-pierre.sirois-trahan@lit.ulaval.ca

au plus tard le 25 septembre 2013.

Les articles acceptés devront être rédigés en français ou en anglais, comporter entre 25 000 et 45 000 caractères, espaces compris, et être livrés au plus tard le 31 janvier 2014.

Conditions d'évaluation

Les articles seront ensuite évalués et commentés anonymement par deux membres compétents d’un comité de lecture ad hoc.

Veuillez inclure une brève notice biographique de 150 mots avec votre proposition d’article.

La revue pourra fournir une liste complète de films portant sur tel genre musical quand un article sera accepté.

Nouvelles Vues est une revue savante publiée en ligne depuis 2003. 

Coordination scientifique

  • Jean-Pierre Sirois-Trahan (Université Laval)
  • Eric Fillion (Université Concordia)

Dates

  • mercredi 25 septembre 2013

Mots-clés

  • cinéma, musique rock

Contacts

  • Jean-Pierre Sirois-Trahan
    courriel : jean-pierre [dot] sirois-trahan [at] lit [dot] ulaval [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Pierre Sirois-Trahan
    courriel : jean-pierre [dot] sirois-trahan [at] lit [dot] ulaval [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Musique rock et cinéma », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 27 août 2013, http://calenda.org/257531