AccueilChili 1973-2013 à l'épreuve du temps

Chili 1973-2013 à l'épreuve du temps

Chile, 1973-2013. The test of time

Impacts et réinterprétations du 11 septembre chilien

The impact and reinterpretation of Chile's September 11

*  *  *

Publié le mardi 27 août 2013 par Elsa Zotian

Résumé

L'expérience chilienne d'Unité Populaire (1970-73), suivie avec grand intérêt et enthousiasme dans de nombreux pays – et tout particulièrement en France – s'est déroulée durant trois brèves années d'effervescence et polarisation. L'arrivée au pouvoir par les urnes du socialiste Salvador Allende, dans un pays situé au temps de la guerre froide dans la sphère d'influence étasunienne, permettait d'entrevoir un dépassement du statu quo. Durant la courte expérience de socialisme en démocratie, le Chili fut au centre de beaucoup de regards : de nombreux politiques, syndicalistes, artistes et intellectuels du monde entier s'y déplacèrent, pour voir de près ou participer pleinement aux changements en cours. Le coup d'État du 11 septembre 1973 mit un terme brutal à la voie chilienne vers le socialisme et anéantit durablement les rêves qu'elle avait pu susciter. Le choc fut à la hauteur des espoirs déçus, d'autant plus profond et traumatique que la violente répression se voulut retentissante et exemplaire.

Annonce

Argumentaire

Impacts et réinterprétations du 11 septembre Chilien - Colloque international

19 et 20 septembre : IEP - Sciences Po - Rennes

23 et 24 septembre : UBO - Faculté des Lettres et Sciences Humaines - Brest

L'expérience chilienne d'Unité Populaire (1970-73), suivie avec grand intérêt et enthousiasme dans de nombreux pays -et tout particulièrement en France- s'est déroulée durant trois brèves années d'effervescence et de polarisation. L'arrivée au pouvoir par les urnes du socialiste Salvador Allende, dans un pays situé au temps de la guerre froide dans la sphère d'influence étasunienne, permettait d'entrevoir un dépassement du statu quo. Durant la courte expérience de socialisme en démocratie, le Chili se trouva au centre d'une multitude de regards : de nombreux politiques, syndicalistes, artistes et intellectuels du monde entier s'y déplacèrent, pour voir de près ou participer pleinement aux changements en cours. Le coup d'État du 11 septembre 1973 mit un terme brutal à la voie chilienne vers le socialisme et anéantit durablement les rêves qu'elle avait pu susciter. Le choc fut à la hauteur des espoirs déçus, d'autant plus profond et traumatique que la violente répression se voulut retentissante et exemplaire.

Ce colloque s'interrogera à la fois sur les conséquences de l'événement -au niveau national et international- et sur les particularités de sa réception et réinterprétation, non seulement lors du saisissant moment initial, mais dans son assez longue temporalité conduisant jusqu'à notre temps présent : tantôt le souvenir du coup d'État s'estompe et quasiment disparaît, tantôt il fait subitement irruption sur le devant de la scène. Le 11 septembre des tours jumelles, par la coïncidence des dates, réactiva la mémoire du 11 septembre chilien en le reléguant par là-même à une place secondaire ("l'autre 11 septembre"); l'arrestation de Pinochet à Londres (1998) ou le 30ème anniversaire du coup d'État, constituèrent des moments de réémergence et de rupture, entrelacés à d'autres réminiscences pas toujours aussi intenses et tangibles. Pour les chiliens eux-mêmes, la rémanence est logiquement plus vive ; y compris dans les périodes de plus fort refoulement amnésique, la figure du dictateur - honni ou encensé- survient sans cesse. Plus inattendue s'avère la trace durable que la fin tragique de l'Unité Populaire a laissé en dehors du Chili, en marquant profondément toute une génération, notamment en France.

À quarante ans des faits, il nous a paru pertinent de reprendre ces questions à l'aune du temps qui passe en suscitant une réflexion, parfois une auto-réflexion, sur les effets toujours persistants du coup d'État chilien du 11 septembre 1973 et sur ses réinterprétations successives.

Jimena OBREGÓN ITURRA, IEP -SciencesPo- Rennes Équipe CHACAL, UMR CNRS 6258 CERHIO

Jorge MUÑOZ, Université de Brest LABERS, EA 3149

Programme

Jeudi 19 septembre 2013 > RENNES

10h ~ Ouverture du colloque > Hôtel de Courcy

Mots d'accueil des responsables des collectivités territoriales, des établissements et des laboratoires

  • Présentation du colloque et du projet ARCHIB / MSH-B (recensement dans l'Ouest de la France des archives publiques et privées sur le Chili)
  • Jimena OBREGÓN ITURRA, IEP -Sciences Po- Rennes, équipe CHACAL, UMR CNRS 6258 CERHIO
  • Jorge MUÑOZ, Université de Brest, LABERS, EA 3149

10h30 > 12h30 ~ Séance introductive - De l'Unité Populaire au coup d'État

Animateur de séance : Gonzalo GARCÍA NUÑEZ, Universidad Nacional de Ingeniería, Lima, Pérou / ancien professeur invité de la Chaire des Amériques IDA-Rennes

  • Franck GAUDICHAUD, Université Grenoble 3 (ILCEA), Présentation de l'ouvrage : Chili 1970-1973. Mille jours qui ébranlèrent le monde. Le gouvernement d’Allende vu d’en bas. (Collection des Amériques - PUR/IDA)
  • Ramón ESPINEL, économiste agricole, ESPOL, Escuela Superior Politécnica del Litoral, Universidad de Guayaquil, ex-ministre d'Agriculture d'Équateur, professeur invité par le master Erasmus Mundus d'Agrocampus Ouest Témoignage d'un étudiant étranger au Chili : de l'Unité Populaire au coup d'état
  • Luis PRADENAS, traducteur à l'espagnol de Je témoigne, mémoires des ambassadeurs français au Chili (1972-1974), « L'asile contre l'oppression ». La diplomatie française et le coup d'état militaire de 1973 : l'ambassade de France à Santiago du Chili
  • Julio PÉREZ SERRANO, Universidad de Cádiz (traduction M.-C. CHAPUT), L'année 1973 au démarrage d'un nouveau cycle du capitalisme global

Débat

15h00 > 18h30 ~ Les Mapuches et la réforme agraire : terre et territoire Sciences Po

Animateur de séance : Ricardo PARVEX, École Nationale des Ponts-et-Chaussées, ENPC

  • Julián BASTÍAS, militant du MCR (Movimiento Campesino Revolucionario) durant l'Unité Populaire, auteur de : Mémoires de la lutte des sans terres, Partis politiques, paysans mapuches et paysans chiliens pendant la Réforme Agraire : divergences, rencontres et convergences autour des occupations de terre (Cautín, 1970-1973)
  • Viktor NAQILL, Universidad de Barcelone, Stratégies organisationnelles dans le mouvement mapuche : continuités et ruptures (1973-1990)
  • Fabien LE BONNIEC, NEII (Núcleo de Investigación en Estudios Interétnicos e interculturales), Universidad Católica de Temuco, Chili, La Réforme Agraire comme prémices de l'ethnicisation des rapports sociaux dans le sud du Chili (Toltén, 1970-2010)
  • Michael BARBUT, Université Paris 1, CRPS (Centre de recherches politiques de la Sorbonne), La deuxième "Pacificación de la Araucanía" : répression, transformations économiques et résistances dans les communautés mapuche (Ercilla, 1973-2013)
  • Jimena OBREGÓN ITURRA, IEP - Sciences Po - Rennes, équipe CHACAL, UMR CNRS 6258 CERHIO, Souverainetés disputées et enjeux fonciers au sud du Bío.Bío. Éléments d'analyse sur le temps long (Chili, XVIe-XXIe)

Débat en présence de

  • Alejandro SOLÍS, ancien "juez de indios".
  • Ramón ESPINEL, économiste agricole, ancien professeur invité de la Chaire des Amériques IDA-Rennes.

18h30 ~ Pot de l'amitié franco-chilienne

Table de Presse sur les Amériques des Presses universitaires de Rennes - PUR

Vendredi 20 septembre 2013 > RENNES

8h30 > 10h30 ~ Dans le sillage de la presse et de l'édition > Sciences Po

Animateur de séance : Christophe GIUDICELLI, Université Rennes 2, Équipe CHACAL, UMR CNRS 6258 CERHIO

  • Martin SILORET, CERHIO - UMR CNRS 6258 - Université Rennes 2, La nostalgie du futur : les événements chiliens dans la presse espagnole de gauche, (1970-1977)
  • Marie-Claude CHAPUT, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, De golpe a golpe : le 11 septembre 1973 dans Le Monde et El País, (1973-2013)
  • Fernando CASANUEVA, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, Salvador Allende dans les pages des encyclopédies européennes
  • Osvaldo FERNÁNDEZ, Universidad de Valparaíso, Témoignage L'expérience éditoriale de l'exil : la revue Araucaria de Chile

Débat

10h45 ~ Pratiques artistiques. Mémoires traumatiques et luttes sociopolitiques

10h45 > 12h30 ~ Chant et musique

Animateur de séance : Gérard BORRAS, directeur de l’IFEA, Institut français d’études andines / Équipe CHACAL, UMR CNRS 6258 CERHIO

  • Gennaro CAROTENUTO, Université de Macerata et Université Milán, Le monde de l'art au Chili, entre exil et "desexilio" à travers les récits de vie de Max Berrú et Vladimir Vega
  • Antonio MUÑOZ DE ARENILLAS VALDÉS, IEP - Sciences Po - Rennes / Université Paris Ouest, L'engagement politique à travers la "nueva canción" : une perspective comparée Espagne/Chili
  • Fernanda CABALUZ, Université Rennes 2, Cueca et hégémonie : La musique officielle du régime militaire chilien”
  • Rosalía MARTÍNEZ, Université Paris 8 Saint Denis / UMR CNRS 7186, Centre de Recherche en Ethnomusicologie, Retour d'expérience Chanter l'exil : le témoignage politique en chansons

Débat

15h00 > 18h ~ Arts visuels et audio-visuels Sciences Po

Animatrice de séance : Sylvie OLLITRAULT, UMR CNRS 6051 CRAPE / IDA-Rennes, présidente

  • Nathalie JAMMET-ARIAS, Université Paris Ouest Nanterre La Défense / CRIIA, Quand la télévision publique chilienne suscite la polémique : la diffusion de la série Los Archivos del Cardenal
  • Caterina PREDA, Université de Bucarest, Art de mémorialisation au Chili : le cas des disparus de la dictature
  • Milton GODOY, professeur invité Chaires des Amériques IDA-Rennes/UAHC, Catalina RUZ PÉREZ et Lissiene SALAZAR ÓRDENES, UAHC, Santiago, Chili, Le premier but du Chili de Roberto Matta. Art mural, dictature et la lutte pour la mémoire : La Granja (Santiago du Chili), 1971-2010
  • Valérie JOUBERT ANGHEL, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 / AMERIBER, Peindre les murs contre la dictature. Santiago du Chili
  • Clément BEGOT, Université Rennes 2, Communication en images Réinventer le passé, la jeunesse chilienne au pied du mur (1983-2013)

Débat

Table de Presse sur les Amériques des Presses universitaires de Rennes - PUR

Lundi 23 septembre 2013 > BREST

9h00 ~ Accueil

9h30 ~ Mot d'accueil

Mme le Pr. Marie-Thérèse CAM, directrice ISHS de l’Université de Brest

M. Pr. Alain VILBROD directeur du LABERS EA 3149

M. le doyen Matthieu GALLOU

9h45 ~ Introduction et présentation du colloque

  • Jorge MUÑOZ et Jimena OBREGÓN ITURRA

10h15 ~ Justice et droits humains I

Animateur de séance : Mathieu DOAT, Université de Brest, CRA EA 3150

  • Alejandro SOLÍS, ancien « ministro en visita » à la Cour d'Appel de Santiago chargé de DDHH, Le rôle du droit international dans la justice chilienne et latino-américaine : regard d’un juge.
  • Charlotte GIRARD, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, CREDOF, Chili, par où est passée la justice ?

11h15 > 11h45 ~ Débat

11h45 > 12h15 ~ Intermède "VICTOR JARA, UN CHANT INACHEVÉ"

Interprète : Cinthia Baeza Rago, danseuse et enseignante, diplômée de L'Université du Chili et de L'École Supérieure de Ballet du Québec.

Récit de " Manifiesto " (Manifesto), sa dernière chanson.

Chorégraphie sur " Te Recuerdo Amanda " (souviens-toi, Amanda), sa chanson la plus célèbre.

12h30 > 14h00 ~ Déjeuner

14h15 ~ Justice et droits humains II

Animateur de séance : Gildas ROUSSEL, Université de Brest, CRDP EA 3881

  • Gennaro CAROTENUTO, Université de Macerata, Perspectives comparées dans l'histoire du Cône Sud : des rapports sur les violations des droits humains jusqu'aux changements législatifs au XXème siècle
  • Zunilda CARVAJAL DEL MAR, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense, La cour suprême chilienne et la répression des violations des droits de l’homme commises pendant la dictature

15h15 > 15h45 ~ Débat

15h45 > 16h00 ~ Pause café

16h00 > 17h45 ~ Débat et échange autour d’un documentaire : Allers, retours de Víctor Rojas Ulloa. Durée 65 minutes.

Animation : Annick Madec, Université de Brest, LABERS, EA 3149

19h ~ Réception à la mairie de Brest

Mardi 24 septembre 2013 > BREST

8h45 > 9h00 ~ Accueil

9h15 > 10h15 ~ Table ronde : Les échanges France-Chili : regards croisés sur la coopération du Conseil Général du Finistère avec l’île de Chiloé

Animateur de séance : Jimena OBREGÓN ITURRA, IEP -SciencesPo- Rennes, Équipe CHACAL, UMR CNRS 6258 CERHIO

  • Nathalie SARRABEZOLLES, vice-présidente du Conseil général du Finistère, membre de la commission permanente, présidente de la commission des solidarités
  • Anna CALVEZ, chargée de mission de coopération au Conseil général du Finistère

10h15 > 10h30 ~ Pause-café

10h30 > 12h30 ~ Table ronde : Partis politiques et réseaux militants sous le régime autoritaire : pratiques du passé ? « Vivre et militer en dictature. Étude de deux expériences au sein du Parti Socialiste chilien »

Animateur de séance : Numa MURARD, Université de Paris VII, CSPRP

  • Vladimir SIERPE, historien, Sciences Po Lille
  • Margaux COSNIER, politiste, Sciences Po Lille
  • Delphine GRIVEAUD, politiste, Sciences Po Lille

12h30 > 14h00 ~ Déjeuner

14h30 > 15h30 ~ Enjeux politiques et mobilisations sociales I

Animateur de séance : Hervé HUDEBINE, Université de Brest, LABERS EA 3149

  • Francisca GUTIÉRREZ CROCCO, CADIS-EHESS, 40 ans après le coup d'État. La réinvention du syndicalisme chilien entre 1990 et 2012
  • Mónica CASANOVA, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, équipe de recherche Ameriber, Quels paris sociaux et politiques pour les mobilisations contre la dictature (1973-1987) ?

15h30 > 15h45 ~ Pause-café

15h45 > 16h45 ~ Enjeux politiques et mobilisations sociales II

Animateur de séance : Nicole ROUX, Université de Brest, LABERS EA 3149

  • Raúl MORALES LA MURA et Quidora MORALES LA MURA, Université de Lorraine / Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales (2L2, EA 3478), Des « Casas folclóricas » à « Democracia para Chile» : la reconstruction d’un mouvement citoyen
  • Nicole FORSTENZER, Université Paris 1 – IEDES, associée à l’UMR 201 Développement et sociétés, L’expérience de l’Unité populaire et de la dictature pour les militantes de gauche : de la naissance d’un « féminisme révolutionnaire » aux accommodements avec la démocratie

16h45 ~ Débat

17h30 ~ Clôture du colloque

Inscription en ligne conseilléeentrée libre dans la limite des places disponibles.

Comité scientifique

National

  • Marie-Thérèse CAM, ISHS, Université de Brest
  • Luc CAPDEVILA, Université Rennes 2 / UMR CNRS 6258 CERHIO équipe CHACAL / IDA-Rennes
  • Pablo DÍAZ, IEP - Sciences Po - Rennes / CIAPHS, EA 2241 / IDA-Rennes
  • Mathieu DOAT, Université de Brest / CRA EA 3150
  • Arlette GAUTIER, Université de Brest /référent IDA / CRBC, EA 4451
  • Sylvie OLLITRAULT, UMR CNRS 6051 CRAPE / IDA-Rennes, présidente
  • Fatima RODRIGUEZ, Université de Brest / CRBC, EA 4451

International

  • José BENGOA, UAHC, Universidad Academia de Humanismo Cristiano, Santiago, Chili
  • Milton GODOY, UAHC, Universidad Academia de Humanismo Cristiano, Santiago, Chili
  • Julio PÉREZ SERRANO, Universidad de Cadiz, Espagne
  • Jorge PINTO, UFRO, Universidad de la Frontera, Temuco, Chili
  • Víctor Daniel MUÑOZ, Universidad de Chile, Santiago, Chili

Comité d’organisation

  • Site de Brest : Annick MADEC et Hervé HUDEBINE de l'Université de Brest ; Carolina GUTIÉRREZ RUIZ, chercheur au Madopa.
  • Site de Rennes : María LOMEÑA, Antonio MUÑOZ de ARENILLAS, Matías SÁNCHEZ BABERÁN de l'IEP -SciencesPo- Rennes ; Christophe GIUDICELLI et Nicolas RICHARD de l'équipe Chacal UMR CNRS 6258 CERHIO et l'inestimable concours de Daniela DURÁN.

Organisateurs

  • Jorge MUÑOZ, Université de Brest / Directeur adjoint LABERS, EA 3149
  • Jimena OBREGÓN ITURRA, IEP - Sciences Po - Rennes / UMR CNRS 6258 CERHIO équipe CHACAL / Déléguée Pôle-Ouest IDA / VP-RI de l'IDA-Rennes

Lieux

  • Institut d'études politiques – Sciences Po Rennes - 104 Bd. de la Duchesse Anne
    Rennes, France (35)
  • Université de Bretagne occidentale – Brest, Faculté des Lettres et Sciences Humaines Victor Segalen - 20 rue Duquesne
    Brest, France (29)

Dates

  • jeudi 19 septembre 2013
  • mardi 24 septembre 2013
  • vendredi 20 septembre 2013
  • lundi 23 septembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • impacts, réinterprétations, coup d'État chilien, 1973, Amérique latine

Contacts

  • Jimena Obregon
    courriel : chili73 [dot] rennes [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Catherine Godest
    courriel : mshbcat2017 [at] sciencesconf [dot] org

Pour citer cette annonce

« Chili 1973-2013 à l'épreuve du temps », Colloque, Calenda, Publié le mardi 27 août 2013, http://calenda.org/257546