AccueilRésidentialité multilocale, ville et aménagement du territoire

Résidentialité multilocale, ville et aménagement du territoire

Multilokale Residentialität, Stadt- und Raumplanung

Multilocal residentiality, cities and regional planning

*  *  *

Publié le mercredi 28 août 2013 par Elsa Zotian

Résumé

La multilocalité résidentielle, autrement dit habiter de façon officielle ou informelle en plusieurs endroits, est une forme de vie qui gagne en importance ces derniers temps et capte de plus en plus l’attention des médias. Ces pratiques d’habitation intermittente sur différents lieux ont des conséquences très importantes pour nos sociétés, certes pour la cohésion familiale (thème de notre précédente journée à Fribourg/Bsg) mais aussi pour la cohésion locale (participation locale) et pour l’usage des infrastructures et des services sur les différents lieux d’habitation, mais aussi par ce qu’elles créent des besoins et demandes spécifiques sur les infrastructures de transports, les offres de logements et les services (gardiennage, magasin, heure d'ouverture de l'administration, etc.). Est-ce que ces pratiques s’arrangent avec les infrastructures existantes qui ont été pensées pour la monorésidentialité ?

Annonce

Présentation

Propriétaires de logements secondaires, mais aussi navetteurs hebdomadaires pour raisons professionnelles, « néonomades », „LAT-couples“ (couples chacun chez-soi), enfants en garde alternée ou encore étudiants en colocation : la multilocalité résidentielleou résidentialité multilocale,autrement dit habiterde façon officielle ou informelle en plusieurs endroits est une forme de vie qui gagne en importance ces derniers temps et capte de plus en plus l’attention des médias. La résidentialité multilocale n’a pas encore été beaucoup étudiée. La discussion autour de l’initiative populaire suisse « pour en finir avec les constructions envahissantes de résidences secondaires » a montré que même cette sous-catégorie banale de multirésidentialité était peu connue.

Ces pratiques d’habitation intermittente sur différents lieux ont des conséquences très importantes pour nos sociétés, certes pour la cohésion familiale (thème de notre précédente journée à Fribourg/Bsg) mais aussi pour la cohésion locale (participation locale) et pour l’usage des infrastructures et des services sur les différents lieux d’habitation, mais aussi par ce qu’elles créent des besoins et demandes spécifiques sur les infrastructures de transports, les offres de logements et les services (gardiennage, magasin, heure d'ouverture de l'administration, etc.). Est-ce que ces pratiques s’arrangent avec les infrastructures existantes qui ont été pensées pour la monorésidentialité ? Elles changent les schémas de l’aménagement du territoire, bousculent les conceptions politiques territoriales existantes avec des services centrés localement et des conceptions du paysage naturel dans les « territoires naturels ».

Certaines formes croissantes de multirésidentialité sont l’expression d’un tournant de société. Est-ce pour autant bien pour la société ? Doit-on empêcher le développement de phénomènes ou accompagner ce mode de vie qui se propage avec des mesures particulières ?

Participation gratuite

Inscription auprès de l'organisation avant le 5 septembre.

Programme

  • 09:15 Begrüssung / Bienvenue
    Dr. Cédric Duchêne-Lacroix, Seminar für Soziologie, Universität Basel, Schweiz
  • 09:30 La résidence secondaire à Paris : un exemple de multirésidentialité à l’heure de la globalisation
    Dr. Sophie Chevalier Hart, LASA-UFC, Université de Franche-Comté, Besançon et Dr. Emmanuelle Lallement, Celsa, Paris-Sorbonne, France
  • 11:00 Urbane Multilokalisierung in den Bergen
    PD Dr. Manfred Perlik, Institute for Regional Development and Location Management Eurac, Bolzano-Bozen, Italien / Centre for Development and Environment, Universität Bern, Schweiz
  • 12:00 Multilokales Wohnen in der HafenCity Hamburg – Fluch oder Segen?
    Dr. Marcus Menzl, HafenCity Hamburg GmbH, Deutschland

13:00 Pause

  • 14:30 „Relevanz multilokaler Phänomene in der Stadtentwicklung  – Ergebnisse aus Expertenbefragungen in Nordrheinwestfalen“
    Andrea Dittrich-Wisbauer und Cornelia Tippel, ILS – Institut für Landes- u. Stadtentwicklungsforschung, Dortmund, Deutschland

15:30 Pause

16:00 Podiumdiskussion / Table ronde

  • "Empirische Befunde für die Schweiz"; Dr. Nicola Hilti, Forscherin am Wohnforum der ETH Zürich, Schweiz
  • "Immobilienmarkt"; Hans Rudolf Hecht, Inhaber und Geschäftsführer des Hecht IMMO Consult AG, Basel, Schweiz
  • "Raumplaner, Stadtviertelmanagement"; Dr. Marcus Menzl, HafenCity Hamburg GmbH, Deutschland
  • "Französische Perspektive, Stadtsoziologie"; Prof. Dr. Maurice Blanc, Université de Strasbourg, Frankreich

18:00 Ende / fin

Organisation

  • Cédric Duchêne-Lacroix
  • Lidia Pagnozza

Seminar für Soziologie der Universität Basel
Tel.: +41(0)61-267-28-29
c.duchene@unibas.ch

Catégories

Lieux

  • Universität Basel, Seminar für Soziologie, 2e Etage - Petersgraben 27
    Bâle, Confédération Suisse

Dates

  • mercredi 11 septembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • multilocalité, multilocalité résidentielle, habiter multilocal, aménagement du territoire, ville, résidences secondaires

Contacts

  • Cédric Duchêne-Lacroix
    courriel : c [dot] duchene [at] unibas [dot] ch

URLS de référence

Source de l'information

  • Cédric Duchêne-Lacroix
    courriel : c [dot] duchene [at] unibas [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Résidentialité multilocale, ville et aménagement du territoire », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 28 août 2013, http://calenda.org/257583