AccueilEthnologie et (ethno)mathématiques

Ethnologie et (ethno)mathématiques

Ethnology and ethno-mathematics

Revue ethnographiques.org

ethnographiques.org journal

*  *  *

Publié le mardi 27 août 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Des raisonnements ou des formes mathématiques sont au cœur de nombreuses pratiques sociales, qu’elles soient religieuses, ludiques, techniques, économiques, artistiques. Qu’il s’agisse de la réalisation de frises ou de pavages ornementaux, de tissage ou de jeux de ficelle, ou encore de certaines procédures de divination, des dimensions mathématiques structurent ces activités ou ces productions. Quels sont les liens entre pratiques culturelles et mathématiques ? C’est à cette question, prise dans une perspective large, que voudrait répondre la revue ethnographiques.org à travers le présent appel à contribution.

Annonce

Argumentaire

Dès la fin du XIXe siècle, des ethnologues travaillant dans des sociétés de tradition orale se sont intéressés à des activités qui impliquent de compter, de calculer, de mesurer, ou de mettre en œuvre des successions ordonnées d’opérations ou des connaissances liées à la géométrie (Tylor, 1871  ; Haddon & Rivers, 1902 ; Deacon, 1934 ; Raum, 1938). Ces premiers travaux en ethnologie ont été utilisés très tôt par quelques mathématiciens pour nourrir leur réflexion sur la numération ou le caractère mathématique de certaines activités (Conant, 1896 ; Ball, 1911). A partir de la seconde moitié du XXe siècle, un certain nombre d’outils mathématiques ont été appliqués au traitement de données ethnographiques, principalement pour modéliser des systèmes de parenté (Weil, 1949 ; Courrège, 1965), ou des activités gestuelles "traditionnelles" souvent catégorisées, par les ethnologues (voire par les praticiens eux-mêmes), comme techniques ou ludiques (Grünbaum & Shephard, 1980 ; Storer, 1988). Par la suite de nouvelles approches privilégiant la question des liens entre pratiques mathématiques et contextes culturels ont émergé, sous la forme d’un intérêt renouvelé pour l’étude ethnologique ou anthropologique de systèmes de numération et de mesure, ou d’activités à caractère géométrique et algorithmique (Mimica, 1988 ; Wateau,2001 ; Urton, 2003 ; Pica et Lecomte, 2008 ; Dehouve, 2011 ; MacKenzie, 1991 ; Desrosiers, 2012), ou au travers de recherches relatives à l’enseignement des mathématiques (Chevallard, 1999 ; Knijnik, 2007,…). La façon dont les mathématiques sont conceptualisées et pratiquées, dont les savoirs mathématiques sont construits, enseignés, acquis ou mis en œuvre dans des sociétés occidentales (au quotidien, dans les écoles ou les laboratoires de recherche...) commence à être plus largement interrogée également (Núñez,2009 ; Giardino, 2013). Enfin, ces dernières décennies ont aussi vu la constitution d’un nouveau champ interdisciplinaire, l’ethnomathématique, qui se propose d’étudier les variations culturelles dans le domaine des mathématiques (D’Ambrosio, 1985 ; Ascher,1991 ; Gerdes, 1995). Plusieurs outils conceptuels et méthodologiques destinés à rendre compte de la rationalité mathématique manifestée dans des activités à caractère algorithmique, géométrique ou arithmétique (jeux de pions, dessins sur le sable, tressage de vanneries, etc.) ont été développés au sein de ce champ. Il s’agit ainsi, grâce à des ethnographies, de mieux identifier les savoirs impliqués dans des pratiques qui semblent présenter un caractère mathématique (Vellard, 1988 ; Eglash, 1999 ; Chemillier, 2007 ; Chemillier, Jacquet, Randrianary & Zabalia, 2007 ; Vandendriessche, 2007).

Ce dossier entend présenter des travaux de chercheurs (ethnologues, anthropologues, sociologues, ethnomathématiciens, etc.) s’intéressant à des pratiques sociales ou des artefacts qui impliquent la mise en œuvre d’une numération, d’une arithmétique, d’une géométrie, de procédures ou d’algorithmes, et plus généralement de concepts ou de savoirs mathématiques. 

À titre d’exemples, les contributions attendues peuvent :

  • décrire les dimensions mathématiques de pratiques ou d’artefacts ;
  • montrer comment ces pratiques "à caractère mathématique" s’inscrivent dans des systèmes culturels (symboliques, technologiques, cosmologiques, ontologiques, rituels...) particuliers ;
  • analyser les discours et les représentations des acteurs impliqués dans ces pratiques ;
  • mettre en évidence non seulement des singularités culturelles (dans les usages et représentations des nombres, etc...), mais aussi d’éventuels invariants de la pratique (ou de la cognition) mathématique ;
  • interroger les apports heuristiques des outils et concepts mathématiques dans le champ des sciences humaines, ou réciproquement, questionner l’intérêt des travaux ethnographiques dans la compréhension de la rationalité ou des processus cognitifs associés à l’activité mathématique.

D’autres approches fondées sur l’analyse de données ethnographiques (ou proposant une réflexion sur la démarche ethnographique) pourront bien sûr être adoptées.

Enfin, ethnographiques.org offrant toutes les potentialités d’une revue en ligne, les auteur-e-s seront invité-e-s à proposer également des matériaux visuels ou sonores susceptibles de structurer ou d’accompagner leur article et à même d’en favoriser la lecture.

Conditions de soumission

Les propositions de contribution (1 page maximum et la bibliographie) sont attendues

au plus tard le 30 septembre 2013.

Ces propositions doivent être envoyées, avec la mention « Ethnologie et (ethno)mathématiques » (en objet du message), aux destinataires suivants : eric.vandendriessche@univ-paris-diderot.frceline.petit@univ-paris-diderot.fralexandre.lambelet@unil.ch
Les auteur-e-s dont les propositions auront été sélectionnées devront remettre leur(s) article(s) avant le 15 janvier 2014

Responsables scientifiques

  • Eric Vandendriessche
  • Céline Petit
  • Alexandre Lambelet

Bibliographie

  • ASCHER M., 1991. Ethnomathematics : A multicultural view of mathematical ideas. Pacific Grove, Brooks and Cole Publishing Company.
  • D’AMBROSIO U., 1985. « Ethnomathematics and its place in the history and pedagogy of mathematics », For the Learning of Mathematics, 5(1) : 44-48.
  • BALL W., 1911. Mathematical Recreations and Essays (fifth edition ed.). London, Macmillan and Co.
  • CHEMILLIER M., 2007. Les mathématiques naturelles, Paris, Odile Jacob.
  • CHEMILLIER M., JACQUET D., RANDRIANARY V., ZABALIA M., 2007. « Aspects mathématiques et cognitifs de la divination sikidy à Madagascar », L’Homme, 182 : 7-40.
  • CHEVALLARD Y., 1999. « L’analyse des pratiques enseignantes en théorie anthropologique du didactique ». Recherches en Didactique des Mathématiques, 19(2) : 221-266.
  • CONANT L., 1896. The Number Concept. New York/London, MacMillan & Co.
  • COURREGE P., 1965. « Un modèle mathématique des structures élémentaires de la parenté ». L’Homme, 5(3-4) : 248-290.
  • DEACON A. & WEDGWOOD C., 1934. « Geometrical Drawings from Malekula and other Islands of New Hebrides », Journal of the Royal Anthropological Institute, 64 : 129-175.
  • DEHOUVE D., 2011. L’imaginaire des nombres chez les anciens Mexicains. Rennes, Presses Universitaires de Rennes.
  • DESROSIERS S., 2012. « Le textile structurel : exemples andins dans la très longue durée »,Techniques et culture, 58(2) : 82-103.
  • EGLASH R., 1999. African fractals. Modern computing and indigenous design. Rutgers University Press.
  • GERDES P., 1995. Une tradition géométrique en Afrique. Les dessins sur le sable (tomes 1 et 2). Paris, L’Harmattan.
  • GIARDINO V., 2013. « A Practice-Based Approach to Diagrams », in Amirouche Moktefi et Sun-Joo Shin (dir.). Visual Reasoning with Diagrams. Springer, Birkhauser.
  • GRUENBAUM B. et SHEPHARD G., 1980. « Satins and Twills : An Introduction to the Geometry of Fabrics. A mathematical investigation into patterns of weaving reveals subtle problems in combinatorics and geometry », Mathematics Magazine, 53(3) : 139-161.
  • HADDON A. et RIVERS W., 1902. « A Method of Recording String Figures and Tricks »,Man, 2 : 146-149.
  • KNIJNIK G., 2007. « Mathematics education and the Brazilian Landless Movement : three different mathematics in the context of the struggle for social justice », Philosophy of Mathematics Education Journal, 21(1) : 1-18.
  • MACKENZIE M., 1991. Androgynous Objects : String Bags and Gender in Central New Guinea. Hardwood Academic.
  • MIMICA J., 1988. Intimitions to infinity. The Mythopoeia of the Iqwaye counting system and Number. Oxford/New York/Hambourg, Berg.
  • NUNEZ R., 2009. « Gesture, Abstraction, and the Embodied Nature of Mathematics », in Roth W-M. (ed.). Mathematical Representation at the Interface of Body and Culture. Charlotte, IAP-Information Age Publishing : 309-328.
  • PICA P. et LECOMTE A. 2008. « Theoretical Implications of the Study of Numbers and Numerals in Mundurucu », Philosophical Psychology, 21 : 507-522.
  • RAUM O., 1938. Arithmetic in Africa. Londres, Evans Brothers.
  • STORER T., 1988. « String Figures », Bulletin of the String Figures Association., vol. 1.
  • TYLOR E., 1871. The Art of Counting,Primitive Culture : Researches Into the Development of Mythology, Philosophy, Religion, Languages, Art and Customs (Vol. 1, chap. VII). London, John Murray Albemarle Street : 239-272.
  • URTON G., 2003. Signs of the Inka Khipu : Binary Coding in the Andean Knotted-String Records. Austin, University of Texas Press.
  • VANDENDRIESSCHE E., 2007. « Les jeux de ficelle : une activité mathématique dans certaines sociétés "traditionnelles” », Revue d’Histoire des Mathématiques, 13 : 7-84.
  • VELLARD D., 1988. « Anthropologie et sciences cognitives : une étude des procédures de calcul mental utilisées par une population analphabète », Intellectica, 2 : 169-209.
  • WATEAU F., 2001. « Objet et Ordre Social. D’une canne de roseau à mesurer l’eau aux principes de fonctionnement d’une société rurale », Terrain, 37 : 153-161.
  • WEIL A., 1949. Appendice aux Structures élémentaires de la parenté de Claude Lévi-Strauss(chap. xiv). Paris, Presses universitaires de France.

Dates

  • lundi 30 septembre 2013

Mots-clés

  • ethnologie, ethnographie, mathématique, géométrie, algèbre, algorithmes, pavage, ornementation, jeux, divination

Contacts

  • Eric Vandendriessche
    courriel : eric [dot] vandendriessche [at] univ-paris-diderot [dot] fr
  • Céline Petit
    courriel : celine [dot] petit [at] univ-paris-diderot [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Alexandre Lambelet
    courriel : alexandre [dot] lambelet [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Ethnologie et (ethno)mathématiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 27 août 2013, http://calenda.org/257691