AccueilTravailler dans les services publics : la relation aux usagers

Travailler dans les services publics : la relation aux usagers

Working in the public services: the relationship to users

*  *  *

Publié le lundi 02 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

En cette période de restrictions budgétaires, les politiques publiques semblent paradoxalement laisser une importante marge d’appréciation aux agents chargés de la mise en œuvre.  Face à des droits moins automatiques et plus indécidables, ces derniers doivent fonder leur jugement sur des savoirs plus ou moins implicites, incorporés ou au contraire formalisés, pour qualifier les situations des personnes et leur attribuer des droits. Quelles sont les compétences mobilisées par les agents administratifs de terrain (policiers, enseignants, directeurs d’école, agents de guichet des administrations sociales) dans leur travail d’accueil du public, de constitution du dossier et d’attribution de prestation ou d’application d’une sanction ?

Annonce

Présentation

Conférence-débat en collaboration avec l'IGPDE (Institut de la Gestion Publique et du Développement Économique)

Autour du numéro 24 de la revue Sociologies pratiques “Au-delà du guichet : savoirs et pouvoir dans l’ordinaire administratif” (2012)

En cette période de restrictions budgétaires, les politiques publiques semblent paradoxalement laisser une importante marge d’appréciation aux agents chargés de la mise en œuvre. Face à des droits moins automatiques et plus indécidables, ces derniers doivent fonder leur jugement sur des savoirs plus ou moins implicites, incorporés ou au contraire formalisés, pour qualifier les situations des personnes et leur attribuer des droits.

Quelles sont les compétences mobilisées par les agents administratifs de terrain (policiers, enseignants, directeurs d’école, agents de guichet des administrations sociales) dans leur travail d’accueil du public, de constitution du dossier et d’attribution de prestation ou d’application d’une sanction ? Les réformes de l’administration ont-elles accru les contraintes qui pèsent sur leur activité quotidienne ? Les agents ont-ils à l’inverse davantage de responsabilités dans la définition du rôle qu’ils occupent ?

En fonction des compétences mobilisées, le travail des agents de guichet s’en trouve-t-il modifié ? Comment se mettent en place des savoirs liés aux relations entretenues avec l’usager ? Quelles relations de pouvoir ces savoirs pratiques mettent-ils en évidence ?

Résolument tourné vers la fabrication de l’action publique “par le bas”, le numéro 24 de la revue Sociologies pratiques revisite la relation de service public à l’aune des savoirs d’expérience qui naissent des interactions de guichet entre agent et usager.

Programme

Entrée : Gratuite pour tous

Merci de nous informer en cas de désinscription par mail à contact@sociologie-professionnels.com

Si le lien de fonctionne pas, copier/coller l'adresse URL ci-dessous : http://www.sociologie-professionnels.com/offres/gestion/events_331_16132_non-1/23-septembre-2013-conference-debat-travailler-dans-les-services-publics-la-relation-aux-usagers.html

17h30 -20h

  • Pierre-Yves Baudot : Introduction
    “Relation administrative et production des services publics”
  • Gilles Jeannot
    "Les contrôleurs terrestres des transports. Retour sur la Street Level Bureaucracy" (à propos d'une recherche collective menée avec Jean Pierre Galland et Aubépine Dahan)
  • Mélanie Hénault Tessier :
    Autour de l’article de Sociologies Pratiques n° 24 sur : “La construction des savoirs en centres d’appels d’urgence” (avec Sophie Dalle-Nazébi et Dominique Vinck)
  • Lynda Lavitry :
    Autour de l’article de Sociologies Pratiques n° 24 sur : “Le jugement d’employabilité : un nouveau savoir pour gérer les chômeurs” ?
  • Nicolas Matyjasik, Laurence Ould Ferhat : En guise de conclusion
    "L'évaluation des politiques publiques et les approches par le bas : un impensé méthodologique ?"

Intervenants

  • Pierre-Yves Baudot, Maître de Conférences en Science Politique – Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Chercheur à titre principal au CESDIP
  • Gilles jeannot chercheur au LATTS, Ecole des ponts
  • Mélanie Hénault-Tessier, chargée de recherche en sociologie, Websourd et doctorante en sociologie, laboratoire Pacte/Politique-Organisations, Université de Grenoble
  • Lynda Lavitry, doctorante en sociologie au LEST, Université d'Aix-Marseille
  • Nicolas MATYJASIK, Chercheur à l’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE) – Ministères économique et financier, Maître de conférences associé à Sciences-Po Lille.
  • Laurence Ould Ferhat est chargée de mission "Evaluation" au Conseil régional d'Ile-de-France et membre associée au laboratoire de sociologie "Le Printemps".

Lieux

  • Ministère de l'économie et des finances, Bâtiment Vauban, salle V 6063 Ouest 1 - 139 rue de Bercy
    Paris, France (75012)

Dates

  • lundi 23 septembre 2013

Mots-clés

  • relation administrative, guichet des services publics, pouvoir discrétionnaire, évaluation des politiques publiques

Contacts

  • Laurence Ould Ferhat
    courriel : l [dot] ouldferhat [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Laurence Ould Ferhat
    courriel : l [dot] ouldferhat [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Travailler dans les services publics : la relation aux usagers », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 02 septembre 2013, http://calenda.org/257699