AccueilApproches inductives en anthropologie

Approches inductives en anthropologie

Inductive approaches in anthropology

*  *  *

Publié le mardi 03 septembre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Dans ce numéro Approches inductives en anthropologie les propositions d’articles pourront être faites sur les approches inductives et la méthodologie du travail intellectuel en anthropologie, sur l’usage des approches inductives lors de  terrains locaux, sur  les critères de validité et la reconnaissance disciplinaire de telles recherches, sur les modalités de réalisation et la reconnaissance des approches inductives en recherches anthropologiques institutionnelles, etc. Ce numéro portera donc sur les approches inductives en anthropologie et sur leurs défis lors de recherches locales. Les directeurs du numéro sont intéressés par les contributions empiriques, méthodologiques, épistémologiques et critiques et sont ouverts aux propositions interdisciplinaires.

Annonce

Argumentaire

Directeurs du numéro : Karine St-Denis, Jason Luckerhoff et François Guillemette

L’anthropologie sociale et culturelle se distingue par son approche inductive et sa méthode ethnographique. Traditionnellement, l’anthropologue séjournait longuement auprès du peuple étudié jusqu’à l’obtention d’une description de ses pratiques, croyances et valeurs. Le nombre grandissant de terrains locaux – anthropology at home - et d’auto-ethnographies ainsi que l’appropriation de la méthode ethnographique par diverses disciplines des sciences sociales questionnent les assises méthodologiques et épistémologiques de l’anthropologie et leur spécificité lors de recherches locales.

Dans ce numéro Approches inductives en anthropologie les propositions d’articles pourront être faites sur les approches inductives et la méthodologie du travail intellectuel en anthropologie, sur l’usage des approches inductives lors de  terrains locaux, sur  les critères de validité et la reconnaissance disciplinaire de telles recherches, sur les modalités de réalisation et la reconnaissance des approches inductives en recherches anthropologiques institutionnelles, etc. Ce numéro portera donc sur les approches inductives en anthropologie et sur leurs défis lors de recherches locales. Les directeurs du numéro sont intéressés par les contributions empiriques, méthodologiques, épistémologiques et critiques et sont ouverts aux propositions interdisciplinaires.

La revue Approches inductives est une revue savante francophone qui réunit des articles évalués par les pairs portant sur l'induction en méthodologie du travail intellectuel, c'est-à-dire dans les enjeux méthodologiques de la recherche scientifique et les enjeux pédagogiques reliés à la construction des connaissances. Les contributions empiriques, théoriques, historiques, conceptuelles et critiques concernent le projet épistémologique qui renverse, en quelque sorte, l'ordre traditionnel de la démarche hypothético-déductive. Une approche inductive, autant en recherche qualitative qu'en recherche quantitative, consiste à donner priorité aux données, à l'expérience vécue, au terrain, pour ensuite avoir recours aux savoirs constitués dans un processus de construction de connaissance. De plus, la revue est résolument interdisciplinaire. Les approches interdisciplinaires favorisant un certain scepticisme méthodique invitent les chercheurs à se référer à des perspectives et à des paradigmes différents, ceux-ci étant généralement dans une relation critique réciproque. La revue s'adresse aux chercheurs, aux étudiants universitaires des cycles supérieurs et aux intervenants concernés par les objets de recherche abordés dans les articles.

Conditions de soumission

Les auteurs intéressés à soumettre un texte doivent le faire par courrier électronique

au plus tard le 1er février 2014

à l'adresse : revueai@uqtr.ca

L'envoi doit contenir :

  • Une déclaration que le texte est inédit et qu'il n'est pas soumis pour une autre publication
  • le prénom et le nom de chaque auteur;
  • l'établissement ou l'organisation d'appartenance de chacun des auteurs;
  • l'adresse de courriel de chaque auteur;
  • le titre du texte;
  • un résumé d'au plus 150 mots; faire suivre le résumé de trois à cinq mots clés;
  • insérer la pagination; ne pas insérer d'en-tête ou de pied de page;
  • chaque figure et chaque tableau doivent avoir un titre, être intégrés au texte et être présentés avec des marges d'au moins 6 centimètres à droite et à gauche;
  • tout le texte doit être écrit en français; les citations en anglais (dans l'original) doivent être traduites en français dans le texte et on doit indiquer en note que c'est une «traduction libre de:…» (et mettre le texte en anglais).
  • une notice biographique de chaque auteur d'environ cinq lignes (précisant l'institution d'appartenance ou l'affiliation, le dernier diplôme obtenu, l'emploi actuel, ainsi que les domaines de recherche et les champs d'intérêt professionnel);
  • une bibliographie complète précisant toutes les références inscrites dans le texte;
  • toutes les références doivent être présentées en français selon les normes de l'American Psychological Association (APA). On peut trouver une adaptation française de ces normes dans : Provost, M.-A., Alain, M., Leroux, Y., & Lussier, Y. (2006). Normes de présentation d'un travail de recherche. Trois-Rivières : Éditions SMG.

Pour toutes les directives aux auteurs consulter le site web : www.uqtr.ca/revueai

Pour toute question, veuillez contacter la direction de la revue : revueai@uqtr.ca

Comité scientifique

  • David Arturo Acosta Silva (Corporación Universitaria Unitec, Bogotá, Colombie)
  • Synda Ben Affana (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Rodrigo Bandeira-de-Mello (Escola de Administração de Empresas, Sao Paulo, Brésil)
  • Monique Bessette (Université de Sherbrooke, Canada)
  • Christine Brabant (Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Canada)
  • Charles Calamel (Université Paris X, Nanterre, France)
  • Michaël Cantinotti (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • France Cloutier (Univesrité du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Alain Colsoul (Université libre de Bruxelles, Belgique)
  • Juliet Corbin (San Jose State University, États-Unis)
  • Ann Dale (Royal Roads University, Canada)
  • Catherine De La Robertie (Académie de Caen, France)
  • Lionel Garreau (Université Paris-Dauphine, France)
  • Charles Gaucher (Université de Moncton, Canada)
  • Alain Goupil (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • François Guillemette (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Astrid Gynnild (University of Bergen, Norway)
  • Jo M. Katambwe (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Demba Kane (Université Gaston Berger de Saint Louis du Sénégal)
  • Krzysztof Konecki (Lodz University, Poland)
  • François Labelle (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Marie-Claude Lapointe (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Norbert Lebrument (Université d'Auvergne, France)
  • Didier Lecordier (Université de Nantes, France)
  • Christophe Lejeune (Université de Liège, Belgique)
  • Jason Luckerhoff (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Marie-Josée Martel (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Anik Meunier (Université du Québec à Montréal, Canada)
  • Joséphine Mukamurera (Université de Sherbrooke, Canada)
  • Olga Navarro-Flores (Université du Québec à Montréal, Canada)
  • Geneviève Pagé (Université du Québec en Outaouais, Canada)
  • Marie-Josée Plouffe (Université du Québec à Trois-Rivières, Canada)
  • Laetitia Pozniak (Université de Mons, Belgique)
  • Karine St-Denis (École nationale des pompiers du Québec, Canada)
  • William Straw (Université McGill, Canada)
  • Tinasoa Razafindrazaka (Université d'Antananarivo, Madagascar)
  • Blé Marcel Yoro (Université de Cocody, Côte d'Ivoire)

Lieux

  • Trois-Rivières, Canada

Dates

  • samedi 01 février 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • approches inductives, anthropologie, anthropologie locale, méthodologie, épistémologie

Contacts

  • Karine St-Denis
    courriel : karine [dot] st-denis [at] sympatico [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Karine St-Denis
    courriel : karine [dot] st-denis [at] sympatico [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Approches inductives en anthropologie », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 03 septembre 2013, http://calenda.org/257815