AccueilLe droit d’auteur au service de la recherche

Le droit d’auteur au service de la recherche

Intellectual property rights and research

*  *  *

Publié le mardi 03 septembre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Dans le cadre de sa mission de valorisation de la recherche, la MESHS organise une série de rencontres à l’intention des mondes académique et socio-économique. À travers des exposés concrets sur le droit d’auteur, Anne-Laure Stérin, juriste, proposera un panorama pratique du droit appliqué à la recherche. À chaque session, un chercheur invité partagera ses expériences.

Annonce

Programme

Les fondamentaux du droit d’auteur
jeudi 26 septembre 2013 (session 1) / 8h30-10h30

Intervenante : Anne-Laure Stérin, juriste

Cette session permettra de comprendre les règles de base du droit d’auteur, et comment ce droit s’applique concrètement aux activités de recherche.
Voici quelques-unes des questions qui seront abordées : quels documents ou contenus sont protégés par le droit d’auteur ? En quoi consiste le droit d’auteur ? Qui détient ces droits d’auteur ? On étudiera le cas des salariés et des agents publics, ainsi que celui des doctorants, des chercheurs et enseignantschercheurs. Lorsqu’une oeuvre est élaborée dans le cadre de contrats de recherche, qui en détient les droits d’auteur ?
Comment prouver que l’on est bien l’auteur d’une oeuvre ? Quels types de dépôt peuvent être utiles à cet égard ?
Dans quels cas peut-on invoquer la citation ou l’usage pédagogique et de recherche, et ne pas demander d’autorisation aux auteurs ?

Droit d’auteur et publication (1/2)
jeudi 17 octobre 2013 (session 2) / 8h30-10h30

Intervenants : Anne-Laure Stérin, Philippe Deboudt, professeur de géographie à l’université Lille 1, directeur-adjoint du laboratoire Territoires, villes, environnement, société (TVES), et Hervé Flanquart, maître de conférences en sociologie à l’université Lille 1, menbre du laboratoire TVES.

Cette session, consacrée aux contrats d’édition, permettra de comprendre comment fonctionne l’édition en général (non-académique) et d’en caractériser les principes.
Avec qui faut-il conclure un contrat d’édition : les auteurs des textes ? Des images ? Le directeur de collection ? Le coordinateur de l’ouvrage ?
Qelles informations doivent figurer dans un contrat d’édition ? Peut-on utiliser un article ou un livre dans la version élaborée par l’éditeur ? Peut-on utiliser l’image de couverture, la 4e de couverture ou le résumé ? Qui détient les droits sur un ouvrage collectif, une collection, le fonds de catalogue ?

Droit d’auteur et publication (2/2) - La publication scientifique publique
jeudi 21 novembre 2013 (session 3) / 8h30-10h30

Intervenants : Anne-Laure Stérin et Gabriel Galvez-Behar, maître de conférences en histoire à l’université Lille 3, membre de l’Institut de recherches historiques du Septentrion (IRHiS)
Après la session précédente, consacrée à l’édition en général, nous étudierons le cadre juridique de l’édition scientifique. Quelles en sont les spécificités ?
Dans le cadre du mouvement de l’accès ouvert (open access), quelle est la place des archives ouvertes ? Comment publier en organisant le versement des travaux dans les archives ouvertes ? Quelles sont les règles du dépôt et les politiques des éditeurs en la matière ?

Bases de données et logiciels : le droit d’auteur face aux technologies
jeudi 19 décembre 2013 (session 4) / 8h30-10h30

Intervenants : Anne-Laure Stérin, Samuel Bianchini, maître de conférences en arts et sciences de l’art (arts numériques), membre du laboratoire Cultures, arts, littératures, histoire des sociétés et et des territoires étrangers (CALHISTE) et David Bihanic, maître de conférences en arts et sciences de l’art (design), membre du CALHISTE, designer et fondateur de l’agence de création FXDESIGNSTUDIO (FXDS).
Les bases de données sont très utilisées dans la recherche, mais leur régime juridique n’est pas toujours bien connu. Cette session permettra de découvrir comment fonctionne cette protection juridique des bases de données.
Quelles sont les parties de la base qui sont protégées ? Chaque donnée contenue dans la base ou la base dans son intégralité ? Qui détient les droits sur cette base ? Comment organiser juridiquement la mise en ligne d’une base de données, et en encadrer la consultation et la réutilisation ?
Après les bases de données, nous étudierons comment fonctionne la protection juridique des logiciels. Qui détient des droits sur le logiciel : les personnes qui le conçoivent et le développent? L’entreprise ou l’organisme financeur ? Le prestataire extérieur qui élabore le logiciel au vu d’un cahier des charges ? Dans le cadre d’un contrat de recherche, qui détient les droits sur le logiciel ?
Faut-il déposer un logiciel pour les protéger ? Comment permettre la réutilisation d’un logiciel ? Quelles licences choisir ?
Cette session, comme les autres, s’adresse à la fois aux acteurs du monde socioéconomique et aux acteurs du monde académique.

 

Toutes les sessions ont lieu le jeudi, de 8h30 à 10h30, à la MESHS (salle 2). Elles sont ouvertes à tous.
Ce cycle est organisé par Myriam Caudrelier (chargée de valorisation, MESHS) et Cynthia Pedroja (responsable du projet humanités numériques, MESHS).
Contacts : myriam.caudrelier@meshs.fr | cynthia.pedroja@meshs.fr

Lieux

  • MESHS - 2, rue des Canonniers
    Lille, France (59)

Dates

  • jeudi 26 septembre 2013
  • jeudi 17 octobre 2013
  • jeudi 21 novembre 2013
  • jeudi 19 décembre 2013

Mots-clés

  • valorisation de la recherche, monde socio-économique, propriété intellectuelle, droit d'auteur, publication, base de données, logiciel

Contacts

  • Cynthia Pedroja
    courriel : cynthia [dot] pedroja [at] meshs [dot] fr
  • Myriam Caudrelier
    courriel : myriam [dot] caudrelier [at] meshs [dot] fr

Source de l'information

  • Cynthia Pedroja
    courriel : cynthia [dot] pedroja [at] meshs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le droit d’auteur au service de la recherche », Cycle de conférences, Calenda, Publié le mardi 03 septembre 2013, http://calenda.org/258253