AccueilLa recherche : zones de convergence et de créativité

La recherche : zones de convergence et de créativité

Research, zones of convergence and creativity

LXXXIIe congrès de l'Acfas

82nd Acfas conference

*  *  *

Publié le mardi 10 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

L’association francophone pour le savoir (Acfas) lance un appel de propositions en vue de son LXXXIIe congrès qui se tiendra du 12 au 16 mai 2014 sur le campus de l’université Concordia, situé en plein cœur de Montréal. Avec pour thème, La recherche : zones de convergence et de créativité, cette nouvelle édition du congrès illustrera le fait que la convergence entre les habiletés des chercheurs, les structures institutionnelles, l’environnement social ou les ressources financières permettent l’innovation et la créativité. Les espaces de recherche créent cette convergence en facilitant les interactions entre chercheurs d’horizons divers pour favoriser l’émergence de nouvelles idées. 

Annonce

Argumentaire

Plateforme par excellence de diffusion des résultats de recherche, de débats et d’échanges en français, le congrès annuel de l’Acfas a vu le jour en 1933 et constitue le plus important événement scientifique multidisciplinaire, interuniversitaire et intersectoriel de la Francophonie. Chaque année, l’Acfas accueille en moyenne 5 500 participants, dont près de 40 % d'étudiants des cycles supérieurs et 10 % de conférenciers internationaux. Dans les prochaines années, l’Acfas souhaite consolider l’ouverture de son congrès à l’échelle internationale et le patronage accordé par l’UNESCO, à l’occasion du 81e Congrès en 2013, en est une preuve.

À travers le programme scientifique du congrès, l’ensemble des secteurs de la recherche sont représentés : sciences de la santé, sciences naturelles, mathématiques et génie, lettres, arts et sciences humaines, sciences sociales et éducation. En plus de ces six grands secteurs, l’Acfas a ajouté deux autres sections : l’une liée aux questions des enjeux de la recherche et l’autre dédiée aux colloques intersectoriels. Parallèlement à ces activités payantes, deux autres volets du programme sont ouverts gratuitement au public, dans le but de créer un espace de dialogue entre la science et la société :

  • Les communications libres, regroupant près de 1 000 communications scientifiques individuelles et venant compléter le programme scientifique. Ce volet permet à des centaines d’étudiants de présenter leurs tout premiers résultats de recherche,
  • Les activités spéciales spécifiquement développées pour le grand public et qui se déroulent en parallèle du congrès. Ces activités prennent différentes formes : table-ronde, conférence, exposition, émissions de radio, etc.

Cette programmation, riche et variée, permet d’attirer chaque année plusieurs dizaines de journalistes et ainsi de profiter d’une large couverture médiatique, notamment dans Le Devoir, sur Radio-Canada et France Inter et de diffuser largement les résultats de recherche.

Que vous soyez chercheurs, étudiants des cycles supérieurs ou professionnels, l’Acfas et l’Université Concordia vous invitent à participer à cet évènement incontournable du milieu de la recherche francophone! Soumettez vos propositions sur le site de l’Acfas (acfas.ca) dans l’un des volets suivants :

1. Les colloques

a. Les colloques scientifiques

Rassemblement de chercheurs et professionnels de la recherche autour d’une thématique commune afin de présenter les derniers développements dans un domaine de recherche. Toutes les propositions de colloques sont évaluées par un comité scientifique qui garantit la qualité et la pertinence du programme scientifique.

b. Les colloques Enjeux de la recherche

Cadre idéal pour discuter et débattre des différentes facettes de la recherche dans notre société entre chercheurs, acteurs politiques, économiques, sociaux et professionnels universitaires sans viser la diffusion de résultats de recherche. Les propositions de colloques Enjeux de la recherche sont évaluées par un comité de l’Acfas qui garantit la qualité et la pertinence du programme scientifique.

c. Pourquoi organiser un colloque scientifique ?

  • Augmentez la visibilité de vos travaux de recherche et de votre institution dans l’espace public;
  • Consolidez vos liens professionnels et établissez de nouveaux contacts;
  • Contribuez aux grands débats actuels de société;
  • Profitez des services de professionnels en gestion événementielle.

Modalité de soumission

Date limite : 4 novembre 2013, à 23 h 59

Critères d’admissibilité et d’évaluation

  • Colloque scientifique

http://www.acfas.ca/evenements/congres/colloques-scientifiques 

Les colloques scientifiques sont le lieu de rassemblements d’intervenants – chercheurs, experts, décideurs, utilisateurs de la recherche, etc. - partageant des intérêts communs. Ils sont le cadre idéal pour :

  • mettre en valeur et diffuser des résultats de recherche sur une thématique de votre choix;
  • augmenter la visibilité de vos travaux de recherche et de votre institution;
  • consolider vos liens collaboratifs;
  • établir de nouveaux contacts.

Les propositions de colloque seront évaluées par un comité scientifique garantissant la qualité et la pertinence du programme scientifique. Un même responsable ne peut faire plus de deux propositions de colloque scientifique et/ou de colloque Enjeux de la recherche.

Critères d’admissibilité

Pour être transmises au comité scientifique, les propositions de colloques doivent respecter les cinq critères suivants :

  • Être placées sous la responsabilité de professeurs ou de chercheurs qui assurent la qualité du colloque;
  • Rassembler des chercheurs issus de plusieurs établissements, avec un maximum de 40% en provenance d’un même établissement;
  • Être présentées en français, la langue officielle du congrès (voir notre politique sur la langue);
  • Être proposées avant le 4 novembre 2013 à 23 h 59; aucune proposition ne pourra être transmise après cette date;
  • Être soumises via le formulaire en ligne et enregistrées en mode final. Les propositions envoyées par courrier électronique ou par voie postale ne seront pas transmises au comité scientifique.

Critères d’évaluation

L’évaluation des propositions de colloques par le comité scientifique se fonde sur cinq critères :

  • La qualité de la réflexion scientifique proposée;
  • La pertinence du sujet présenté;
  • La pertinence du format envisagé du colloque;
  • La qualité des conférenciers pressentis;
  • La compétence et l’expérience du responsable pour l’organisation de colloques et de réunions scientifiques.

Le responsable du colloque scientifique devra répondre aux questions suivantes :

  • Titre et section du colloque
  • Coresponsable
  • Thème
  • Pertinence
  • Format
  • Évènements à souligner
  • Conférenciers et conférencières pressenti(e)s
  • Processus et critères de sélection des conférenciers
  • Leadership scientifique et CV
  • Objectifs
  • Appel de communications
  • Jour(s) prévu(s)
  • Enregistrement de la proposition
  • Colloque Enjeux de la recherche

http://www.acfas.ca/evenements/congres/colloques-enjeux-recherche

Les colloques Enjeux de la recherche ont pour but d’explorer différentes facettes de la réalité de la recherche et des sciences en dehors de la diffusion de résultats de recherche. Proposez un forum, un atelier, une table ronde, ou toute autre activité permettant d’alimenter les réflexions sur les sciences et la place de la recherche dans notre société. Les colloques Enjeux de la recherche sont le cadre idéal pour :

  • Discuter et débattre autour de sujets relevant de la politique, de l'éthique, de la relève scientifique, etc.;
  • Augmenter la visibilité de vos travaux de recherche et de votre institution;
  • Consolider vos liens collaboratifs;
  • Établir de nouveaux contacts.

Les propositions de colloques Enjeux de la recherche seront évaluées par un comité d’évaluation garantissant la qualité et la pertinence des propositions choisies. Un même responsable ne peut faire plus de deux propositions de colloque scientifique et/ou de colloque Enjeux de la recherche.

Critères d’admissibilité

Pour être transmises au comité de sélection, les propositions de colloques Enjeux de la recherche doivent respecter les quatre critères suivants :

  • Être placées sous la responsabilité de professeurs, chercheurs ou tout autre acteur du milieu de la recherche (administrateur, professionnel de recherche, relève scientifique, etc.) qui assurera la qualité de l’activité;
  • Être présentées en français, la langue officielle du congrès (voir notre politique sur la langue);
  • Être proposées avant le 4 novembre 2013 à 23 h 59; aucune proposition ne pourra être transmise après cette date;
  • Être soumises via le formulaire en ligne et enregistrées en mode final. Les propositions envoyées par courrier électronique ou par voie postale ne seront pas transmises au comité de sélection.

Critères d’évaluation

L’évaluation des propositions par le comité de l’Acfas se fonde sur les quatre critères suivants :

  • La qualité du colloque, notamment la forme qu’elle prendra;
  • La pertinence du sujet proposé;
  • La qualité des participants pressentis;
  • La compétence et l’expérience du responsable pour l’organisation de colloques et de réunions scientifiques.

Le responsable du colloque Enjeux de la recherche devra répondre aux questions suivantes :

  • Titre et section du colloque
  • Coresponsable
  • Thème
  • Pertinence
  • Format
  • Évènements à souligner
  • Conférenciers et conférencières pressenti(e)s
  • Processus et critères de sélection des conférenciers
  • Leadership scientifique et CV
  • Objectifs
  • Appel de communications
  • Jour(s) prévu(s)
  • Enregistrement de la proposition

2. Communications libres

Regroupement de communications individuelles, proposées par des chercheurs débutants et expérimentés, en sessions thématiques dans un des 40 domaines de recherche. Deux modes de présentation sont possibles : oral ou par affiche.

Les propositions sont soumises à un processus rigoureux d’évaluation mené par l’un des 142 comités d’évaluation par discipline qui garantissent la qualité et la pertinence du programme scientifique.

Pourquoi présenter une communication libre?

  • Mettez en valeur vos derniers résultats de recherche dans le cadre d’un congrès de haut calibre scientifique;
  • Invitez votre réseau à assister gratuitement à votre présentation;
  • Réseautez avec des chercheurs partageant vos intérêts.

Modalités de soumission

Les communications libres (orales ou par affiche) sont des présentations scientifiques individuelles regroupées en sessions sous un même grand thème porteur, favorisant les échanges entre les intervenants. Les communications libres sont le cadre idéal pour :

  • Partager vos résultats;
  • Créer de nouveaux liens avec des spécialistes de votre domaine;
  • Acquérir une première expérience dans le cadre d’un congrès international;
  • Inviter votre réseau à assister gratuitement à votre communication.

Toutes les propositions sont soumises à un processus rigoureux d’évaluation mené par des responsables de discipline et évaluateurs qui garantissent la qualité et la pertinence du programme scientifique.

Date limite : Lundi 25 novembre 2013, à 23 h 59

Critères d’admissibilité

Pour être transmises aux membres du comité scientifique par discipline, les propositions de communications libres doivent respecter les cinq critères suivants :

  • Être soumises en français, la langue officielle du congrès (voir notre politique sur la langue);
  • Aucune proposition ne sera acceptée après la date limite du 25 novembre 2013;
  • Les propositions doivent être soumises via le formulaire en ligne et enregistrées en mode final. Les propositions envoyées par courrier électronique ou par voie postale ne seront pas transmises au comité de sélection.
  • La communication ne devra pas être présentée dans le cadre d’un autre volet du congrès sinon elle sera automatiquement annulée;
  • Tout auteur de communications libres acceptées devra obligatoirement s'inscrire payer ses frais d'inscription au plus tard le 20 janvier 2014, sans quoi il verra sa communication annulée.

Règlements généraux

  • Une personne ne peut soumettre plus de deux propositions de communications en tant qu’auteur principal;
  • Les décisions des comités d’évaluation par discipline sont sans appel;
  • En soumettant une proposition, l’auteur d’une communication libre accepte le programme qui sera élaboré par le responsable de domaine de recherche choisi. Pour cette raison, le choix de domaine de recherche dans votre proposition est donc fort important.

Normes de présentation – communication orale 

  • Être présentée par le premier auteur nommé dans la proposition;
  • Être présentée en français;
  • Être d’une durée maximale de 15 minutes, auxquelles s’ajouteront 5 minutes pour la période de questions (celles-ci peuvent être prévues en fin de session et pour tous les auteurs, le moment des questions est à la discrétion du président de séance);
  • Par respect pour les autres conférenciers, l’auteur doit être présent pendant toute la durée de la session de communications libres à laquelle il participe (5-6 communications par session).

Normes de présentation – communication par affiche

  • Être présentée par le premier auteur identifié dans la proposition;
  • Être présentée en français;
  • Permettre aux visiteurs de poser des questions;
  • Par respect pour les autres conférenciers, l’auteur doit être présent pendant toute la durée de la session de communications libres (2 h 30) à laquelle il participe;
  • Les dimensions de l'affiche ne doivent pas dépasser 1,50 m x 1,50 m (5 pi x 5 pi).

Critères d’évaluation

L’évaluation des propositions par les responsables de chaque discipline se fonde sur cinq critères :

  • Clarté de la problématique et des objectifs présentés;
  • Clarté de la méthodologie adoptée eu égard à la discipline choisie pour l’évaluation;
  • Présence de résultats de recherche (préliminaires ou finaux) ou d'une conclusion de recherche;
  • Qualité de la langue écrite;
  • Une démonstration claire de la contribution de la communication à l’avancement des connaissances.

L'auteur de la communication libre devra répondre aux questions suivantes :

  • Titre et choix du domaine de recherche de la communication libre
  • Choix de la discipline
  • Coauteur(es)
  • Mode de présentation
  • Résumé et image
  • Enregistrement de la proposition

Comité scientifique

Ce comité a pour rôle d’assurer la qualité et la crédibilité scientifiques du congrès. L’évaluation des colloques et des communications libres se fait respectivement sous la responsabilité des membres du comité scientifique et des responsables de discipline. Ce comité veille également à assurer une programmation riche, représentative de tous les secteurs de la recherche. Le programme des communications libres est crée par les responsables de domaines.

La liste des responsables et des membres ci-dessous présente les personnes qui sont en charge de l'évaluation des propositions de colloques par section.

Présidents

  • Yves Gélinas, Professeur titulaire, Département de chimie et de biochimie, Université Concordia
  • Sophie Marcotte, Professeure agrégée, Département d'études françaises, Université Concordia

Responsables de section

  • Sylvain David Professeur agrégé, Département d'études françaises, Université Concordia (section 300 - Lettres, arts et sciences humaines)
  • Ann-Louise Davidson, Professeure agrégée, Département d'éducation, Université Concordia (section 500 - Éducation)
  • Danielle Gauvreau, Professeure titulaire, Département de sociologie et d'anthropologie, Université Concordia (section 600 - Colloques multisectoriels)
  • Guillaume Lamoureux, Professeur adjoint, Département de chimie et biochimie, Université Concordia (section 200 - Sciences naturelles, mathématiques et génie)
  • Diane Poulin-Dubois, Professeure titulaire, Département de psychologie, Université Concordia (section 100 - Sciences de la santé)
  • Daniel Salée, Professeur agrégé, École des affaires publiques et communautaires, Université Concordia (section 400 - Sciences sociales)

Membres par section

  • Guylaine Beaudry, Directrice, Bibliothèque Webster, Université Concordia
  • Louis Bherer, Directeur scientifique, Centre PERFORM, Université Concordia
  • David Bigot, Professeur agrégé, Département d'études françaises, Université Concordia
  • Antoine Bilodeau, Professeur agrégé, Département de science politique, Université Concordia
  • Pascale Biron, Professeure agrégée, Département de géographie,  urbanisme et environnement, Université Concordia
  • Natasha Blanchet-Cohen, Professeure adjointe, Département des sciences humaines appliquées, Université Concordia
  • Donald Boisvert, Professeur agrégé, Département de religion, Université de Concordia
  • François-Emmanuel Boucher, Professeur agrégé, Philosophie, Collège militaire royal du Canada
  • Jason Camlot, Professeur agrégé, Département d'anglais, Université Concordia
  • John Capobianco, Professeur titulaire, Département de chimie et biochimie, Université Concordia
  • France Daigle, Professeure agrégée, Département de microbiologie,  infectiologie et immunologie, Université de Montréal
  • Thang Dang-Vu, Professeur titulaire, Département des sciences de l'exercice, Université Concordia
  • Mourad Debbabi, Professeur titulaire, Département d'ingénierie et des sciences informatiques, Université Concordia
  • France Dubé, Professeure titulaire, Département d'éducation et formation spécialisées, UQAM
  • Pierre Gauthier, Professeur agrégé, Département de géographie urbaine et environnement, Université de Concordia
  • Peter Gossage, Professeur titulaire, Département d'histoire, Université Concordia
  • Jean-Philippe Gouin, Professeur adjoint, Département de psychologie, Université Concordia
  • Christine Jourdan, Professeure titulaire, Département de sociologie et d'anthropologie, Université Concordia
  • Sylvia Kairouz, Professeure agrégée, Département de sociologie et d'anthropologie, Université de Concordia
  • Josée Leclerc, Professeure agrégée, Département de thérapies d'art créatif, Université Concordia
  • Martine Leclerc, Professeure titulaire, Département des sciences de l'éducation, UQO
  • Denis Liakin, Professeur agrégé, Département d'études françaises, Université Concordia
  • Mirela Moldoveanu, Professeure adjointe, Département d'éducation et formation spécialisées, UQAM
  • Donatille Mujawamariya, Professeure agrégée, Département d'éducation, Université d'Ottawa
  • Viviane Namaste, Professeure titulaire, Institut Simone de Beauvoir, Université Concordia
  • Helena Osana, Professeure agrégée, Département d'éducation, Université Concordia
  • Xavier Ottenwaelder, Professeur agrégé, Département de chimie et biochimie, Université Concordia
  • Véronique Pépin, Professeure adjointe, Département des sciences de l'exercice, Université Concordia
  • Geneviève Rail, Professeure titulaire, Institut Simone de Beauvoir, Université Concordia
  • Francis Rodier, Professeur sous octroi adjoint, Département  de radiologie, Université de Montréal
  • Dale Stack, Professeur titulaire, Département de psychologie, Université Concordia
  • Truong Vo-Van, Professeur titulaire, Département de physique, Université Concordia
  • David Waddington, Professeur agrégé, Département d'éducation, Université Concordia
  • Jean-Philippe Warren, Professeur agrégé, Département de sociologie et d'anthropologie, Université Concordia
  • Rolf Wuthrich, Professeur agrégé, Département d'ingénierie mécanique et industrielle, Université Concordia

Lieux

  • Université Concordia - 7141, rue Sherbrooke Ouest
    Montréal, Canada

Dates

  • lundi 04 novembre 2013
  • lundi 25 novembre 2013

Mots-clés

  • recherche, multisectoriel, multidisciplinaire, sciences sociales, éducation, lettres, arts, sciences humaines

Contacts

  • Alexandre Jay
    courriel : alexandre [dot] jay [at] acfas [dot] ca

Source de l'information

  • Alexandre Jay
    courriel : alexandre [dot] jay [at] acfas [dot] ca

Pour citer cette annonce

« La recherche : zones de convergence et de créativité », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 10 septembre 2013, http://calenda.org/258557