AccueilJean-Henri Roger, un cinéaste en université…

Jean-Henri Roger, un cinéaste en université…

Jean-Henri Roger, a film-maker at university

*  *  *

Publié le mardi 17 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Colloque organisé en hommage au cinéaste et universitaire Jean-Henri Roger

Annonce

Présentation

Le 31 décembre 2012, notre collègue, le cinéaste Jean-Henri ROGER, disparaissait, nous laissant tous totalement abasourdis tant son engagement dans les luttes d’aujourd’hui était décisif. Fils de résistants ayant poursuivi leur engagement dans le combat contre le colonialisme, la vie de Jean-Henri ROGER a été elle aussi consacrée à lutter pied à pied contre toutes les formes d’injustice qui lui étaient données de rencontrer. Mais il ne s’est pas limité à concevoir son action sous cette seule détermination et s’est toujours employé à produire des scènes concrètes où égalité et création étaient des principes déterminants d’action.

Dans le monde du cinéma, où il a défendu et incarné une certaine idée de la création indépendante, et d’une façon plus large encore l’accès de tous à un cinéma tout à la fois exigeant, empreint des contradictions du monde contemporain et libre dans ses formes de tout diktat idéologique.

Dans le monde de l’université, où il s’est battu pour promouvoir un enseignement des arts associant de façon continue théorie et pratique, qui soit ouvert à toute combinaison entre champ disciplinaire mais qui respecte la spécificité de chacun.

Dans la cité où ses engagements ont été multiples, n’hésitant pas à mobiliser l’ensemble des acteurs de son métier afin d’ouvrir une brèche dans ces zones de silence que l’État ne cesse de produire.

Dans tous ses engagements politiques, Jean-Henri ROGER n’a jamais cessé d’être un cinéaste et un pédagogue, tandis qu’au cœur de sa création et de ses enseignements, il ne s’est jamais départi d’une pensée politique forte qui, au-delà des slogans et des doctrines, cherche d’abord à inquiéter les formes, à y déceler tout ce que le pouvoir constitue comme illusion et bonne conscience.

Jean-Henri ROGER disait de lui-même qu’il était entré en université par effraction et c’est sous cette lumière singulière que nous voulons tenir cette rencontre. Il ne s’agit pas d’un hommage, mais de prendre la mesure, ensemble, dans la diversité de nos parcours et des lieux où nous agissons, des luttes pour lesquelles la poursuite en conscience de son engagement est nécessaire.

Alors que ce qui nous est donné à voir et à entendre du contemporain, aussi bien à l’université que dans ce que l’on nomme les industries culturelles, se décline sous les auspices d’un mixte de restauration conservatrice et de dérégulation libérale, ressaisir cette énergie est aujourd’hui un acte important pour penser les conditions d’une Contre-Offensive.

Programme

Jeudi 26 septembre 2013

10h00 - 13h00 - Amphi X

Par effraction – Jean-Henri Roger dans les comptes et mécomptes de la vie universitaire

Intervenants : Francine Demichel, Guy Fihman, Serge Le Péron, Jean Narboni, Dominique Willoughby

15h00 - 18h00 Clôture de l’année du cinéma

Remise du doctorat Honoris Causa à Abderrahmane Sissako

20h00 Cinéma Louxor, 170 bd Magenta – Paris

Projection du film : Bamako d’Abderrahmane Sissako

Vendredi 27 septembre 2013

09h30 - Amphi X

Projection de British Sounds de Jean-Luc Godard et Jean-Henri Roger

10h30 Pas de vérité sans contradiction – Jean-Henri Roger, un engagement permanent pour l’émancipation

Intervenants : Marco Bertozzi, Jacques Kébadian, Eric Lecerf, Christophe Ruggia

12h30 Impromptu à quatre mains

Lucille Eschapasse et Olga Moll

15h00 Le cinéma dans son réel – Jean-Henri Roger, une vie pour et dans le cinéma

Intervenants : Judith Cahen, Arnaud Dommerc, Alain Nahum, A ain Raoust, Abderrahmane Sissako

17h30 Salle de cinéma A 1181

Projection d’un film en hommage à Jean-Henri Roger, réalisé par d’anciens étudiants du département de cinéma :

Stéphane Batut, Patrice Besnard, Srinath C.Samarasinghe, Frédéric Charpentier, Isabelle Chipot, Robin Dereux Nicolas Droin, Myriam El Hajj , Odile Etaix, Alice Fargier, Mélanie Forret, Isabelle Glachant, Antoni Hadzi Janev, Prosp er Hillairet, Hala Mohammad, Louise Narboni,Alain Raoust, Stéphane Rizzi, Alexandra Rojo, Corinne Scapin, Charlotte Silvera, Philippe Emmanuel Sorlin, Eugénie Zvonkine

20h30 Ecran de Saint-Denis (93)

Projection du film Code 68, film de Jean-Henri Roger

Lieux

  • Université Paris 8, amphi X - 2 rue de la Liberté
    Saint-Denis, France (93)

Dates

  • jeudi 26 septembre 2013
  • vendredi 27 septembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • cinéma, cinéaste

URLS de référence

Source de l'information

  • Cécile Sorin
    courriel : pedagogiedelacritique [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Jean-Henri Roger, un cinéaste en université… », Colloque, Calenda, Publié le mardi 17 septembre 2013, http://calenda.org/259596