AccueilRepenser les dichotomies structurantes des sciences sociales au regard de l’objet tourisme

Repenser les dichotomies structurantes des sciences sociales au regard de l’objet tourisme

Rethinking the structural dichotomies of social sciences through the prism of tourism

Rencontres internationales des jeunes chercheurs de la chaire Unesco culture, tourisme et développement

Young researchers of the UNESCO culture, tourism and development chair - international conference

*  *  *

Publié le mardi 17 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Le tourisme, en tant que système singulier, espace-temps spécifique, marqué par une rupture avec le quotidien, est l’objet d’un champ de recherche qui s’est longtemps structuré autour d’oppositions fortes : entre l’ici et l’ailleurs, le quotidien et le hors-quotidien, l’identité et l’altérité, l’authentique et l’artificiel... En cela, il a participé à renforcer certaines dichotomies théoriques qui traversent l’ensemble des sciences sociales. Au cours de cet événement, nous souhaitons questionner ces couples de pensée, et montrer en quoi les recherches actuelles sur le tourisme contribuent à les repenser et à les dépasser.

Annonce

Présentation

Le tourisme, en tant que système singulier, espace-temps spécifique, marqué par une rupture avec le quotidien, est l’objet d’un champ de recherche qui s’est longtemps structuré autour d’oppositions fortes : entre l’ici et l’ailleurs, le quotidien et le hors-quotidien, l’identité et l’altérité, l’authentique et l’artificiel... En cela, il a participé à renforcer certaines dichotomies théoriques qui traversent l’ensemble des sciences sociales. Au cours de cet événement, nous souhaitons questionner ces couples de pensée, et montrer en quoi les recherches actuelles sur le tourisme contribuent à les repenser et à les dépasser.

En tant que jeunes chercheurs(euses), nous nous engageons pleinement dans les débats qui contribuent à redéfinir constamment les disciplines au sein desquelles nos travaux prennent place. Nous nous emparons d’objets, de notions, d’approches théoriques et méthodologiques dont nous retraçons les filiations, mais nos travaux cherchent aussi à les dépasser pour incarner le renouvellement des sciences sociales. C’est pourquoi, nous invitons les jeunes chercheurs(euses) à montrer comment ils(elles) mobilisent les débats qui animent les sciences sociales pour penser l’objet tourisme, et, en retour, comment les recherches qu’ils(elles) produisent sur cet objet réinterrogent les catégories de pensée des sciences sociales.

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 16 septembre 2013

Programme

Jeudi 19 septembre

09 :00 – 09 :30 Accueil des participants

09 :30 – 10 : 00 Introduction

Maison de la Tunisie

  • Maria Gravari-Barbas, EIREST, Université Paris 1, Chaire UNESCO Tourisme, Culture, Développement
  • Linda Boukhris, Amandine Chapuis, EIREST, Université Paris 1

10 :00 – 12 :30

Sessions de communications (en parallèle)

Session 1

 

Brouiller les cartes entre l’Ici et l’Ailleurs

Bluring the boundaries between Here and Away

Maison de la Tunisie

 

« À l’articulation du quotidien et de l’extra-quotidien : l’ordinaire à distance dans la mobilité. Éclairage au regard des pratiques des aéroports de Roissy, d’Amsterdam et de Francfort »

  • Jean-Baptiste Frétigny, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

« Repenser la quotidienneté dans les espaces touristiques à travers la ségrégation ? Étude de l’organisation des stations de sports d’hiver haut de gamme »

  • Lise Piquerey, Université de Savoie

« Touriste ou résident ? Réflexion sur des lieux et pratiques en convergence »

  • Brenda Le Bigot, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

« Les usages de l’espace par la population locale s’apparentent-ils à des pratiques touristiques ? »

  • Elsa Martin, Université Toulouse 2, Le Mirail

Discutants :

  • Géraldine Djament-Tran, Université de Strasbourg
  • Gwendal Simon, Université Paris Est Marne-la-Vallée

Session 2

 

Co-productions alternatives critiques du tourisme

Critical alternative co-productions of tourism

Fondation de Monaco

 

« Tourisme équitable et solidaire dans « le cœur de l’Inde » : Ethnographie d’une arène émergente »

  • Amandine Southon, EHESS / Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

« Le greeter comme médiateur entre le touriste et le territoire de visite à Paris »

  • Chloé Fayolas, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

 

« (Counter)-productive tourism ? WWOOF, autonomy, and the labour-leisure nexus »

  • Anthony Ince, Stockholms Universiteit

Discutants :

  • David Dumoulin, IHEAL, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle
  • Emmanuelle Peyvel, IAO, Université de Bretagne Occidentale

12 :30 – 14 :00

Déjeuner Restaurant Universitaire de la Cité Internationale

14 :00 – 16 :30

Ateliers de débats scientifiques (en parallèle)

Atelier 1 

Urbanité et tourisme : débats scientifiques

Urbanness and tourism : scientific debates

Maison de la Tunisie

 

Organisateurs :

  • Léopold Lucas, Institut Universitaire Kurt Bösch
  • Stéphane Nahrath, Institut Universitaire Kurt Bösch

Atelier 2

Repenser la dichotomie territorialisation/déterritorialisation au regard du binôme conceptuel tourisme-patrimoine

Rethinking the territorialisation/déterritorialisation dichotomy through the heritage-tourism conceptual couple

Fondation de Monaco

Organisateurs :

  • Géraldine Djament, Université de Strasbourg
  • Sébastien Jacquot, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

17 :00 – 18 :30

Conférence

Maison de la Tunisie

« Le concept de « capital touristique » comme modalité interdisciplinaire de dépassement de certaines dichotomies structurantes des sciences sociales »

  • Mathis Stock, Institut Universitaire Kurt Bösch

18 :30

Soirée : Discussion autour de l’exposition photographique

Fondation Hellénique

Exposition Photographique

« Le tourisme aux Maldives, miroir aux alouettes et encadrement des populations »

  • Bénédicte Auvray, UMR IDEES CIRTAI

« « Il faut être deux pour allumer un feu ». Co-construction entre guides et touristes en Australie »

  • Sarah Gamaire, Musée et Jardin Albert Kahn, Museum d’Histoire Naturelle

« Tourisme culturel : de la représentation à l’enaction »

  • Abdelmajid Hadmi, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

« L’avènement de la pratique du tourisme balnéaire dans la société algérienne »

  • Youcef Icheboubene, Université de Blida, Université d’Artois

« Tourisme et sociabilités sexuelles au lac Lugu »

  • Pascale-Marie Milan, Université Toulouse 2, Le Mirail

« The blurred boundary between production and consumption »

  • Chandrima Mukhopadhyay, Newcastle University

« Quand Tyr fait la belle aux touristes, Sour cache les indésirés derrière ses murs »

  • Saena Sadighiyan, Mines Paris Tech

« La reconstitution historique : création d’un nouvel espace-temps ? »

  • Audrey Tuaillon-Demésy, Université de Franche-Comté

Vendredi 20 septembre

09 :00 – 10 :30

Sessions de communications (en parallèle)

Session 3 

Des lieux produits pour être consommés (1)

Places produced to be consumed (1)

Fondation Héllénique

« Les ressources, une entrée pour repenser la dichotomie production/consommation dans l’étude des trajectoires de développement des stations touristiques »

  • Géraldine Sauthier, Institut Universitaire Kurt Bösch

« Entre production et consommation : les trajectoires d’adaptation des sites touristiques. L’exemple de stations de ski de haute altitude de Tarentaise »

  • Anouk Bonnemains, Université de Savoie

« Crise touristique et offre hôtelière : pistes de recherche sur la reconfiguration de l’hôtellerie suisse durant la première moitié du 20e siècle »

  • Mathieu Narindal, Grégoire Schneider, Université de Neuchatel

Discutants :

  • Simone Abram, Leeds Metropolitan University
  • Jean-Michel Chapuis, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Session 4

Les catégories de sexe et de classe en situation touristique

Sex and class categories in the tourism field

Fondation Héllénique

« De l’érotisation au changement social. Tourisme et sociabilités sexuelles au lac Lugu (Yunnan, Chine) »

  • Pascale-Marie Milan, Université Lyon 2, Université de Laval

« Tourisme et construction de la distinction de genre à Tonga »

  • Aurélie Condevaux, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

« Démocratisation du luxe et précarisation du travail. Consommation et production des services dans le marché de l’hôtellerie de luxe parisien »

  • Gabriele Pinna, Université Paris 8

Discutant :

  • Sylvain Pattieu, Université Paris 8

10 :30 – 11 :00 Pause

11 :00 – 12 :30

Sessions de communications (en parallèle)

Session 5

Des lieux produits pour être consommés (2)

Places produced to be consumed (2)

Fondation Héllénique

« Transactions territoriales et touristiques ; une approche socio-éco-sémiotique »

  • Delphine Guex, Olivier Crevoisier, Université de Neuchatel

« La quantité s’oppose-t-elle à la qualité ? Exemple de la réorganisation du tourisme dans le Sud Ardèche »

  • Charlotte Malgat, Université de Savoie

« La dimension territoriale de la co-production de service œno-touristique »

  • Elsa Gatelier, Université de Reims Champagne-Ardenne

Discutants :

  • Simone Abram, Leeds Metropolitan University
  • Jean-Michel Chapuis, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Session 6 

Écrire sur le tourisme :

enjeux de publication pour les jeunes chercheurs-euses-

Writing about tourism :

Young researchers’ publication issues

Fondation Héllénique

Rencontre avec notamment :

  • Nadège Chabloz, Cahiers d’Études Africaines
  • Saskia Cousin, EspaceTemps.net, Mondes du Tourisme
  • Jean Estebanez, Carnets de Géographes
  • Géographie & Cultures
  • Sébastien Jacquot, Revue Espaces, Vía
  • Claudio Minca

 12 :30 – 14 :00 Déjeuner

Restaurant Universitaire de la Cité Internationale

14 :00 – 16 :30

Ateliers de débats scientifiques (en parallèle)

Atelier 3

Tourisme et consommation :

idéologies et méthodes

Tourism and consumption :

ideologies and methods

Fondation Hellénique

Organisateurs :

  • Sébastien Jacquot, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Chiara Rabbiosi, Università di Bologna

Atelier 4

Se décentrer, se repérer : les savoirs situés pour penser l’objet tourisme

Locating decentered paths : situated knowledge to think about tourism issues

Fondation Hellénique

Organisateurs :

  • Linda Boukhris, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Amandine Chapuis, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  • Jean Estebanez, Université Paris Est Créteil Val-de-Marne
  • Sylvain Pattieu, Université Paris 8
  • Emmanuelle Peyvel, IAO, Université de Bretagne Occidentale

16 :30 – 17 :00 Pause 

17 :00 – 18 :30

Conférence

Fondation Hellénique

« Playing with Others, playing with the Self : a conversation on the biopolitics of tourism »

  • Claudio Minca, Wageningen Universiteit

18 :30

Soirée : Projection du film « Safari Universitaire »

  • Nadège Chabloz, École des Hautes Études en Sciences Sociales

Exposition de posters scientifiques

par les étudiants du Master Sciences Sociales Appliquées à l’Alimentation Université Toulouse 2, Le Mirail, encadrés par Anne Dupuy et Diana Oliveira

« Et vous, mangeriez-vous du ragoût de chien ? »

  • Manon Colard, Nora Lestel, Laura Verdier

« Produits alimentaires à visée touristique : des stéréotypes qui font vendre ! »

  • Caroline Salamone, Manon Dugré, Mariana Corrales

« Voyager dans son caddie, voyager avec son caddie »

  • Audrey Clara, Sandrine Di Donato, France Filippi

« Le développement de l’œnotourisme français face à la modernité alimentaire »

  • Marin Arazat, Fabiana Carrao, Daphné Habibi

« Les mécanismes de l’évasion dans un restaurant exotique mexicain »

  • Carolina Almonte, Kassandra Emmanuel, Antoine Thiakane

« Manger en Espagne : une grande différence pour les touristes français ? »

  • Céline Boulin, Bineta Diop, Clara Troc

Samedi 21 septembre

09 :00 – 10 :30

Conférence

Fondation Hellénique

« De Disneyland à Val d’Europe, généalogie des formes de la reconstruction d’une idéalité sociale et urbaine, 1952–2012 »

  • Virginie Picon-Lefebvre, École d’Architecture Paris Malaquais

10 :30 – 11 :00 Pause

11 :00 – 12 :30

Sessions de communications (en parallèle)

Session 7

De l’ancrage aux territorialités mobiles (1)

From routedness to mobile territorialities (1)

Fondation Héllénique

« La réinvention des territorialités par le tourisme. Réflexions sur la mise en récit et la mise en scène des identités à partir de projets touristiques menés dans les montagnes marocaines »

  • Marie Oiry-Varacca, Université de Genève

« Rethinking international tourism in Japan, rethinking the Relationship between Japanese peole and « the Other » »

  • Mike Perez, Université Lyon 3

« À Tulum, les « locaux » sont-ils Mayas ou migrants ? Ou seraient-ce les migrants qui sont les « vrais mayas » ? État des lieux d’un jeu de rôle identitaire en situation touristique»

  • Mélissa Elbez, École des Hautes Études en Sciences Sociales

Discutante :

  • Saskia Cousin, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Session 8

De l’ancrage aux territorialités mobiles (2)

 From routedness to mobile territorialities (2)

Fondation Héllénique

« Le tourisme dans le millefeuille de l’éco-gouvernementalité brésilienne »

  • Tristan Loloum, Institut Universitaire Kurt Bösch

«  Residential tourism and territorial reconstruction. Similarities and différences : the cases of Ilha Grande de Santa Isabel (Brazil) and Pearl Islands (Panama) »

  • Claudio Milano, Universitat Autònoma de Barcelona, María Eugenia Mellado, Universitat de Lleida

Discutant :

  • Sébastien Jacquot, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

12 :30 – 13 :00

Conclusion 

Coordination scientifique

  • Linda Boukhris, Doctorante EIREST, ATER, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, lindaboukhris@voila.fr
  • Amandine Chapuis, Docteure EIREST, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ATER,Université Paris-Est Créteil, France amandine.chapuis@gmail.com

http://www.univ-paris1.fr/colloques/rencontres-internationales-de-jeunes-chercheurs/

Lieux

  • Cité Internationale Universitaire de Paris - 47 boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • jeudi 19 septembre 2013
  • vendredi 20 septembre 2013
  • samedi 21 septembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • tourisme, production, consommation, territorialité, mobilité, représentations, corporéité

Contacts

  • Linda Boukhris
    courriel : linda [dot] boukhris [at] univ-paris1 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Linda Boukhris
    courriel : linda [dot] boukhris [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Repenser les dichotomies structurantes des sciences sociales au regard de l’objet tourisme », Colloque, Calenda, Publié le mardi 17 septembre 2013, http://calenda.org/259658