AccueilLes clubs de football « turcs » en France et en Allemagne, entre communauté et société

Les clubs de football « turcs » en France et en Allemagne, entre communauté et société

"Turkish" football clubs in France and Germany, between community and society

*  *  *

Publié le mardi 24 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Réunissant un chercheur français et un chercheur allemand travaillant sur un objet similaire, ce séminaire bi-national ambitionne non seulement de questionner les multiples formes d'appartenance et d'engagement dans les clubs de football de la migration turque, mais aussi de confronter les méthodologies et modèles d'analyse nécessairement enracinés dans les cultures dont sont issus les deux intervenants.

Annonce

Séminaire franco-allemand : « Les clubs de football turcs, entre communauté et société »

E3S (“Sport et sciences sociales”, EA 1342), Université de Strasbourg

Programme

Mercredi 2 octobre 2013

Intervenants

  • 14h-15h : « S’engager dans un club de football turc en Allemagne. Une étude exploratoire dans la Ruhr et à Berlin », par Stefan METZGER, doctorant, Westfälische Wilhelms-Universität Münster (Allemagne).

Résumé

La création de clubs de football turcs en Allemagne, tels que Türkiyemspor Berlin, Türkspor Dortmund ou Genclikspor Recklinghausen ainsi que l’engagement dans ces clubs sont généralement mal vus par la société allemande. Ce manque de considération est souvent lié à la crainte d’un possible repli communautaire des membres des clubs (« Parallelgesellschaft»). Aussi les chercheurs universitaires portent-ils un regard assez ambivalent sur l´engagement dans ces clubs. Cette crainte est également liée à un manque de connaissances scientifiques : selon une enquête du Zentrum für Türkeistudien sur l’engagement des personnes issues de l´immigration en Allemagne, celles-ci s'engagent en particulier dans des secteurs dans lesquels les offres de la société d'accueil sont rares.  Cela se traduit notamment par la création par les personnes issues de l´immigration d´associations religieuses musulmanes. Dans ce contexte, nous tentons dans notre étude d´apporter des éclairages aux questions suivantes : Quelles sont les raisons de la création si abondante de clubs de football turcs alors qu´il existe déjà un nombre considérable de clubs de football en Allemagne? Ou : Pourquoi s’engager dans un club de football en Allemagne? Mon exposé présentera les principaux éléments de réponses à ces interrogations que j´ai pu apporter au fil de mes recherches, en montrant que les clubs de football turcs ne doivent pas être perçus comme un doublement civique ("Parallelgesellschaft"), mais davantage comme un complément de structure associative dans une société pluraliste. Afin d´illustrer mon propos, un extrait du film documentaire « Weltklasse Kreisklasse. Eine Saison bei Genclikspor Recklinghausen » de Daniel Huhn (sous-titré anglais) sera diffusé.

  • 15h-16h : « Afficher son appartenance communautaire par le football. L’exemple des clubs de la migration turque dans l’Est de la France », par Pierre WEISS, docteur, E3S, Université de Strasbourg ; Membre du Centre Interdisciplinaire d’Etudes et de Recherches sur l’Allemagne (Paris).

Résumé

Le football amateur est éminemment développé dans l’Est de la France. Il est très révélateur de l’identité des groupes qui le pratiquent et endosse fréquemment la valeur symbolique de réceptacle à travers lequel se manifeste ou se modifie le « statut » des groupes sociaux. A partir d’une enquête socio-ethnographique, mêlant des entretiens  semi-directifs à des observations « participantes », dans deux clubs d’Alsace-Moselle  fréquentés majoritairement par des sportifs et dirigeants originaires de Turquie, cette  communication montre qu’un mécanisme concurrentiel à double dépendance pousse  des immigrés et leurs descendants à « faire communauté » par le football-association  dans un objectif de préservation identitaire et de maintien d’un rapport de force avec  les clubs historiques. Dans cette configuration, le football fait figure de lieu privilégié  d’affirmation d’un « Nous » par opposition à un « Eux » et devient un espace propice  à la valorisation d’une culture « dominée », un univers ouvert à la réussite sociale, et  ce pour une minorité aux conditions relativement modestes.

Discutants

  • Philippe Rochard (Maître de conférences, E3S, Université de Strasbourg).
  • William Gasparini (Professeur, E3S, Université de Strasbourg).

Catégories

Lieux

  • MISHA, Salle Océanie - Allée du Général Rouvillois
    Strasbourg, France (67)

Dates

  • mercredi 02 octobre 2013

Mots-clés

  • football, Turcs, appartenance, engagement, France, Allemagne

Contacts

  • Pierre Weiss
    courriel : pierre-weiss [at] hotmail [dot] fr

Source de l'information

  • Pierre Weiss
    courriel : pierre-weiss [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les clubs de football « turcs » en France et en Allemagne, entre communauté et société », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 24 septembre 2013, http://calenda.org/260006