AccueilFaçons de penser...l'argent

Façons de penser...l'argent

Ways of thinking: Money

*  *  *

Publié le jeudi 26 septembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Objet de convoitises autant que de tourments, l'argent incarne le dénominateur commun de notre corpus économique. La relation qu'il induit entre les individus est de nature complexe, car elle revient à établir un rapport variable de domination ou de dépendance sur la base d'une valeur universelle qui fonde, objectivement, l'un des piliers de la société humaine. Cette relation initiale, est née de la nécessité d'un système de référence économique entre tous les membres d'une même entité. Elle garantit la mesure équitable d'un bien, sans opérer de distinction entre le statut social et les capacités de ceux qui le convoitent pour l'acquérir. Et c'est là, précisément, que se noue le paradoxe de son universalité.

Annonce

Présentation

Objet de convoitises autant que de tourments, l'argent incarne le dénominateur commun de notre corpus économique. La relation qu'il induit entre les individus est de nature complexe, car elle revient à établir un rapport variable de domination ou de dépendance sur la base d'une valeur universelle qui fonde, objectivement, l'un des piliers de la société humaine. Cette relation initiale, est née de la nécessité d'un système de référence économique entre tous les membres d'une même entité. Elle garantit la mesure équitable d'un bien, sans opérer de distinction entre le statut social et les capacités de ceux qui le convoitent pour l'acquérir. Et c'est là, précisément, que se noue le paradoxe de son universalité.

Ce n'est pas l'argent qui va définir, en soi, la pauvreté ou la richesse : c'est le degré de possession, son utilisation et la répartition qui peut en être faite au sein de la collectivité. L'usage varie selon l'épaisseur du pécule et les enjeux qui lui sont attachés. En ce sens ce n'est pas tant le système d'échanges en lui-même qui pose problème – car il se situe sur le champ des valeurs communes et de la reconnaissance. Mais bien, plutôt, son interpréation dans le rapport aux autres. Omniprésent, obsessionnel et tabou, l'argent est le fil conducteur de cette nouvelle saison d'une « façon de penser » qui ne peut laisser personne indiférent.

Que faut-il connaître de la science aujourd'hui ? Comment s'approprier des savoirs particuliers qui seraient ancrés à la fois dans les grandes questions contemporaines et dans sa propre vie ? Comment retrouver la voie de la curiosité pour interroger notre environnement proche et social, notre histoire personnelle et collective ? Comment interroger, s'interroger, contextualiser, apprendre à penser la complexité ?

Pour sa 7e saison, "Façons de penser", le cylce de conférences-débats proposé par le conseil général du Puy-de-Dôme, l'université Blaise Pascal et la Maison des Sciences de l'Homme de Clermont questionne nos manières d'affronter et de penser... l'argent.

L'accès aux conférences est ouvert à tous, gratuitement et sans conditions d'âge ni de diplôme, sans la limite des places disponibles.

L'auditorium est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Podcasts des conférences sur Vidéo Campus de l'Université Blaise Pascal

Programme

Mercredi 25 septembre 2013

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

Qu’est-ce que la monnaie ?

  • Edwin Le Héron - Économiste, Sciences Po Bordeaux, Chercheur au centre Émile Durkheim / CNRS - Université Bordeaux Ségalen

Mercredi 9 octobre 2013

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

Comment lutter contre les fraudes et le blanchiment d’argent ?

  • Chantal Cutajar - Juriste, Directrice du GRASCO - Centre du droit de l’Entreprise - Université de Strasbourg

Mercredi 6 novembre 2013

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

Quel rapport avons-nous avec l’argent ?

  • Damien de Blic - Sociologue, Groupe de recherche de sociologie Politique et Morale, EHESS* / CNRS, Université Paris 8

Mercredi 15 janvier 2014

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

Les monnaies parallèles : un atout dans l’économie sociale ?

  • Jérôme Blanc - Économiste, Centre Auguste et Léon Walras / LEFI*, Université Lumière Lyon 2

Mercredi 22 janvier 2014

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

Le citoyen peut-il s’affranchir des logiques consuméristes ?

  • Pascale Hébel - Ingénieur agronome et statisticienne , Sciences Po Bordeaux, Directrice du département Consommation Crédoc*, Paris

Mercredi 19 février 2014

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

La dette menace-t-elle l’avenir des démocraties européennes ?

  • Laurent Cordonnier - Économiste, Clersé CNRS, Université Lille 1

Mercredi 2 avril 2014

18h30 à la Maison des Sciences de l’Homme 

Pourquoi reconsidérer la richesse et le progrès humain ?

  • Patrick Viveret - Philosophe, Conseiller honoraire à la Cour des Comptes, Paris

Lieux

  • Maison des Sciences de l'Homme - 4, rue Ledru
    Clermont-Ferrand, France (63)

Dates

  • mercredi 25 septembre 2013
  • mercredi 09 octobre 2013
  • mercredi 06 novembre 2013
  • mercredi 15 janvier 2014
  • mercredi 22 janvier 2014
  • mercredi 19 février 2014
  • mercredi 02 avril 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • argent, monnaie, fraude, richesse

Contacts

  • Emilie Mirault-Colin
    courriel : emilie [dot] mirault [at] univ-bpclermont [dot] fr

Source de l'information

  • Emilie Mirault-Colin
    courriel : emilie [dot] mirault [at] univ-bpclermont [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Façons de penser...l'argent », Cycle de conférences, Calenda, Publié le jeudi 26 septembre 2013, http://calenda.org/260461