AccueilL’héritage controversé de l’historiographie romantique après 1830

L’héritage controversé de l’historiographie romantique après 1830

The controversial heritage of romantic historiography after 1830

Les relations tourmentées entre philosophie et histoire au XIXe siècle

The tormented relationship between history and philosophy in the 19th century

*  *  *

Publié le mardi 08 octobre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Dans une triple perspective épistémologique, politique et philosophique, les communications chercheront à identifier les raisons pour lesquelles l’« historiographie romantique » de la Restauration et ses catégories centrales – telles qu’elles ont pu être élaborées dans les travaux des frères Thierry ou de Guizot – vont être interrogées, discutées, voire profondément remises en cause entre la révolution de Juillet et l’avènement scientifique et institutionnel de l’histoire méthodique. 

Annonce

Présentation

Dans le cadre des Ateliers Thématiques en Philosophie des Sciences Sociales du Laboratoire Logiques de l’Agir (EA 2274),  Marie-Charline Pacquot, Aurélien Aramini et Jan Marsalek organisent une journée d’étude le 18 octobre 2013 destinée en priorité aux doctorants et aux jeunes chercheurs. Cette journée aura pour thème « L’héritage controversé de l’historiographie romantique après 1830 » et sera clôturée par une conférence de Sophie-Anne Leterrier, professeur en Histoire contemporaine à l’Université d’Artois.  

Dans une triple perspective épistémologique, politique et philosophique, les communications chercheront à identifier les raisons pour lesquelles l’« historiographie romantique » de la Restauration et ses catégories centrales – telles qu’elles ont pu être élaborées dans les travaux des frères Thierry ou de Guizot – vont être interrogées, discutées voire profondément remises en cause entre la révolution de Juillet et l’avènement scientifique et institutionnel de l’histoire méthodique.  

Direction thierry.martin@univ-fcomte.fr (33) 03 81 66 5457

http://slhs.univ-fcomte.fr/rech/philolab/Labophi.html

Ateliers Thématiques en Philosophie des Sciences Sociales

http://slhs.univ-fcomte.fr/rech/philolab/Ateliers.html

Programme

Matin

9h00 : Accueil des participants

  • 9h30 : Sophie-Anne LETERRIER (Université d’Artois)
    La Rénovation de l'histoire au début du XIXe siècle, enjeux philosophiques et politiques

11h15 Pause

  • 11h30 : Romain ENRIQUEZ (ENS Ulm)
    L'Émergence du paradigme psychopathologique dans l'historiographie de la Révolution française dans les années 1870

Après-midi

  • 13h45 : Fernanda GALLO (USI, Lugano)
    Il "Bruno" di Bertrando Spaventa tra storiografia e politica
  • 14h30 : Marcello GISONDI (USI, Lugano)
    Il "Galilei" di Antonio Banfi tra storiografia e politica

15h15 Pause

  • 15h30 : Yann POTIN (Archives nationales)
    L'Historien au futur antérieur : Gabriel Monod à l'ombre de Jules Michelet

Lieux

  • Grand Salon de l'UFR SLHS - 18 rue Chifflet
    Besançon, France (25)

Dates

  • vendredi 18 octobre 2013

Mots-clés

  • historiographie, philosophie, révolution, romantisme, histoire méthodique, lutte des classes

Contacts

  • Aurélien Aramini
    courriel : aaramini [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Aurélien Aramini
    courriel : aaramini [at] free [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’héritage controversé de l’historiographie romantique après 1830 », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 08 octobre 2013, http://calenda.org/261165