AccueilCorps et désordre dans le monde arabe

Corps et désordre dans le monde arabe

Bodies and disorder in the Arab world

*  *  *

Publié le vendredi 11 octobre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Le colloque abordera la question des représentations du corps physique dans le monde arabe, en lien avec la notion de désordre envisagée comme élément porteur d'un nouvel ordre. Dans cette perspective, la réflexion sera centrée sur les effets d’écart, de rupture et d’évolution que suscite la corporéité dans les différents domaines de l’existence individuelle et sociale arabe, permettant la rencontre des approches historiques, sociologiques, artistiques, littéraires, etc.

 

Annonce

Argumentaire

La recherche consacre peu de place à la question du corps dans les sociétés arabes anciennes et actuelles. Les travaux qui abordent le sujet sont largement dominés par les thématiques de la séparation des sexes  et du statut fait aux femmes. La question du voile a  ainsi suscité nombre d’ouvrages plus ou moins originaux ; les études liées au genre ont mis en avant de nouveaux modes de positionnement des femmes dans la sphère publique contemporaine, comme par exemple l’émergence de nombreuses écrivaines dans le champ culturel arabe actuel. Le nombre de ces travaux reste cependant limité et, pour prendre l’exemple des études littéraires, une compilation récente des publications portant sur le corps dans la littérature moderne* ne recense en tout et pour tout que 4 ouvrages et 2 thèses très soutenues très récemment (2011 et 2013). Pourtant, ces dernières années, la thématique du corps et de son implication sociale est devenue, un sujet récurrent dans les écrits de fiction publiés en arabe. Le corps paraît constituer un objet d’étude fécond et novateur pour la recherche arabisante actuelle, tant dans le domaine littéraire que dans d’autres disciplines scientifiques.

La réflexion que nous souhaitons initier s’inscrit dans le projet Dire, écrire, inscrire le désordre qui aborde la notion de désordre comme une remise en cause, une rupture ou un dysfonctionnement de l’ordre dominant. Il constitue un facteur d’évolution, en ce sens qu’il porte en lui les germes d’un nouvel ordre et d’un nouveau consensus. Ce thème de recherche a donné lieu à une première rencontre en janvier 2013 sur le Récit du désordre et reconnaissance identitaire dans la Sîrat Banû Hilâl. Le deuxième volet de ce projet porte sur la représentation du corps dans la culture arabe. Il envisage le corps physique comme objet d’étude, corps physique qui s’impose dans l’espace individuel et collectif comme une réalité propre, susceptible d’être étudiée d’un point de vue pluridisciplinaire. Il permet ainsi le recoupement des approches historiques, sociologiques, artistiques, littéraires, etc.

Dans cette entreprise, l’accent sera mis sur les effets d’écart, de rupture et d’évolution que suscite la présence physique des corps dans les différents domaines de l’existence individuelle et sociale et les travaux contribueront à la connaissance des représentations et de la construction sociale du corps physique dans le monde arabe.

Pourront être abordées les thématiques suivantes (sans limitation de période) :

Imaginaires du corps

  • l’iconographie du corps
  • les mots du corps
  • le corps  littéraire
  • le corps physiologique
  • tératologie du corps

L’ailleurs du corps

  • le corps mystique
  • le corps exilé
  • le corps absent

Le corps facteur de rupture sociale

  • le corps dans l’écriture de l’Histoire
  • le corps source de désordre, facteur d’unité
  • le corps idéal
  • etc

Conditions de soumission

Date limite de renvoi des propositions : 1er novembre 2013

à Elisabeth Vauthier (elisabeth.vauthier@uhb.fr)
Université de Rennes 2
Place du Recteur Henri Le Moal
35000 Rennes - France

Langues de travail : français, arabe, anglais.

Elles comporteront :

  • le titre de la communication
  • un résumé de 15 à 20 lignes
  • les données permettant l’identification exacte de l’auteur :

nom et prénom

    • appartenance institutionnelle et fonction
    • adresse professionnelle
    • numéro de téléphone
    • adresse électronique

Droits d’inscription : 30 euros.

Comité scientifique

  • François CLEMENT (Université de Nantes, CRHIA)
  • Miloud GHARRAFI (Université de Toulouse 2, LASIMA)
  • Xavier LUFFIN (Université Libre de Bruxelles)
  • Mustapha RAMDANI (Université d’Oujda, L.G.C.I.T.C)
  • Henri-Hassan SAHLOUL (Université Lyon 3, I.E.T.T.)
  • Elisabeth VAUTHIER (Université Rennes 2, LASIMA)

Eléments de bibliographie

  • Judith BUTLER, Ces corps qui comptent, De la matérialité et des limites discursives du « sexe », Paris, 2009 (éd. amér. 1993).
  • Alain CORBIN, Jean-Jacques COURTINE et Georges VIGARELLO, Histoire du corps, Paris, (3 tomes), 2005-2006. 
  • Christine DETREZ, La construction sociale du corps, Paris, 2002.
  • Claude FINZ, Les imaginaires du corps, Paris, (2 tomes), 2000-2002.
  • Michel FOUCAULT, La volonté de savoir, histoire de la sexualité, Paris, (3 tomes), 1976-1984.
  • Roger ALLEN, Hilary KILKPATRICK et de MOOR, Love and Sexuality in Modern Arabic Literature,  Londres, 1995.
  • Azouz BEGAG et Abdellatif CHAOUITE, Ecarts d’identité, Paris, 1990.
  • Martina CENSI, Les représentations du corps dans le roman des écrivaines syriennes contemporaines, thèse INALCO-Ca’Foscari, 2013.
  • Malek CHEBEL, Le corps en islam, Paris, 1984.
  • « Sexualité, pouvoir et problématique du sujet de l’islam », Confluences (Méditerranée -Algérie), N°2 (printemps 2002), Paris, pp. 49-65.
  • Mûnâ FAYYÄD, Fahh al-jasad : tajalliyât, nazawât wa-asrâr, Le Caire, 2000.
  • Mai GHOUSSOUB et Emma SINCLAIR WEBB, Imagined Masculinities : Male Identity and Culture in the Modern Middle East, Londres, 2000.
  • Nomen GMACH, La médiation du signe, les lieux du corps : une contemporanéité maghrébine, thèse Paris 1, 2010.
  • Fatima HOUSSAINI ARRAICHI, L’image du corps dans le roman marocain contemporain, thèse Paris 4, 1998.
  • Abdelkabir KHATIBI, Le corps oriental, Paris, 2002.
  • Fu’ad I. KHOURI, The Body in Islamic Culture, Londres, 2001.
  • Marc KOBER et Khalid ZEKRI, Récits du corps au Maroc et au Japon, Paris, 2011.
  • Abderrahim LAMCHICHE,  « Eros et sacré, Société, religion et éthique sexuelle », dans Confluences (Méditerranée -Algérie), N°2 (printemps 2002), Paris, pp. 11-23.
  • Fadwâ MALTI-DOUGLAS, Woman’s body, Woman’s Word : Gender and Discourse in Arab-Islamic Discourse, 1991.
  • Mahmud SA’ÏD, Luġat al-ğasad f al-adab, Yūsuf Idrῑss namūḏağan, LeCaire, 2009.
  • Traki BOUCHRARA-ZANNAD, Les lieux du corps en Islam, Paris, 1994.
  • Borhane ERRAIS et Mohamed BEN LARBI, Les Maghrébins et la culture du corps, Nice, 1986.
  • ZEMMOUR Zine-Eddine, « Jeune fille, famille et virginité, Approche anthropologique de la tradition », Confluences (Méditerranée -Algérie), N°2 (printemps 2002), Paris, pp. 67-78.
  • Le corps maghrébin dans tous ses états, Revue CELFAAN, vol. 4, n°1-2 , automne 2005.

Lieux

  • Université Rennes 2
    Rennes, France (35)

Dates

  • vendredi 01 novembre 2013

Mots-clés

  • corps physique, monde arabe, désordre, corporéité

Contacts

  • Yann Aubin
    courriel : yann [dot] aubin [at] uhb [dot] fr

Source de l'information

  • Elisabeth Vauthier
    courriel : elisabeth [dot] vauthier [at] uhb [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Corps et désordre dans le monde arabe », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 11 octobre 2013, http://calenda.org/261343