AccueilL’enseignement de la littérature : modèles et perspectives

L’enseignement de la littérature : modèles et perspectives

The teaching of literature, models and perspectives

*  *  *

Publié le mardi 08 octobre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

La journée d’étude organisée à Reims le mercredi 16 octobre 2013 poursuit un double objectif. D’une part, il s’agira de faire le point sur quelques grands modèles qui traversent les représentations de professeurs dans leurs pratiques d’enseignement et qui doivent être l’objet de réflexions au moment de la formation des professeurs. D’autre part il sera possible d’évoquer concrètement, à partir d’exemples, des conceptions nouvelles dans l’approche, l’apprentissage et la maîtrise des savoirs littéraires.

Annonce

Argumentaire

Aujourd’hui, l’enseignement de la littérature traverse une période troublée. Périodiquement, son destin semble joué dans les propos venus de toutes parts : tantôt inquiets, tantôt résolus, parfois sombres, grands lecteurs, écrivains, critiques, professeurs constatent la gravité de la situation et la désaffection fréquente des élèves et des étudiants. Dans les faits, les mêmes constats ont lieu. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, les statistiques deviennent accablantes ; dans le domaine des Lettres, la désaffection des étudiants pour les concours de recrutement de professeurs est inquiétante.

Parfois, cependant, à cette analyse morose répondent des voix qui s’élèvent pour contester la mort annoncée de l’enseignement de la littérature. Dans le domaine de l’enseignement, la littérature s’impose : de l’école maternelle à l’université, la littérature, quoi qu’on en dise, est objet d’enseignement, de transmission, c’est-à-dire d’avenir ; présente à tous les niveaux de la scolarité, elle  dynamise le champ éducatif. Chargés d’enseigner, les professeurs cherchent, imaginent, travaillent. De nouveaux objets apparaissent, de nouvelles pratiques se développent, de puissants outils sont utilisés, de nouveaux partenaires contribuent à la vitalité de cet enseignement.

Apte à modifier les représentations les plus ancrées, la réflexion disciplinaire et didactique se développe, elle diversifie et renouvelle les approches des textes et des œuvres. Plus que jamais, il doit être fait appel à une didactique rigoureuse, exigeante, libérée des simplifications, soucieuse des savoirs. Il est alors possible de réexaminer les pratiques anciennes qui ont démontré leur validité ou d’envisager de nouveaux modes de fonctionnement. Sans doute de nouveaux modèles d’enseignement sont-ils déjà en cours d’élaboration. En tout état de cause, la situation appelle à renforcer la formation des enseignants.

La journée d’étude organisée à Reims le mercredi 16 octobre 2013 poursuit un double objectif. D’une part, il s’agira de faire le point sur quelques grands modèles qui traversent les représentations de professeurs dans leurs pratiques d’enseignement et qui doivent être l’objet de réflexions au moment de la formation des professeurs. D’autre part il sera possible d’évoquer concrètement, à partir d’exemples, des conceptions nouvelles dans l’approche, l’apprentissage et la maîtrise des savoirs littéraires.

Programme

09h00 – Accueil

09h15 – Ouverture de la journée par Jean-François Boulanger, doyen de l’UFR Lettres et Sciences Humaines.

09h30-11h00
Président de séance : Bertrand Daunay

  • Isabelle de Peretti (Université d’Artois) – L’enseignement de la littérature : actualité et urgence, questions de formation.
  • Xavier Damas (Professeur – Directeur de Collection) – Enseigner les lettres dans une perspective historique : évolution de l’approche historique en cours de français, des années 1980 à nos jours.
  • Jean-Michel Pottier (Université de Reims Champagne-Ardenne) – Quelques modèles à l’œuvre dans l’enseignement de la littérature.

11h30-12h00
Président de séance : Alain Trouvé

  • Bertrand Daunay (Université Lille 3) – Didactique du français et de la littérature : tensions et croisements.
  • Olivier Lumbroso (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) – Les valeurs dans le texte littéraire : questionnement et perspectives didactiques.

14h30-16h00
Président de séance : Olivier Lumbroso

  • Anne Vibert (IGEN – Université Stendhal-Grenoble III) – Enseigner la littérature dans le secondaire : quelles voies pour renouveler l’approche de la lecture littéraire au collège et au lycée ?
  • Aurore Promonet (Université de Reims Champagne-Ardenne) – Traces de lectures : fragments d’un discours enseignant.
  • Alain Trouvé (Université de Reims Champagne-Ardenne) – Autour des Exercices de style de Raymond Queneau : rhétorique et arrière-texte.

Lieux

  • Maison de la Recherche, amphithéâtre - 57, rue Pierre Taittinger
    Reims, France (51)

Dates

  • mercredi 16 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • enseignement, littérature, lettres, lecture

Contacts

  • Benoit Roux
    courriel : benoit [dot] roux [at] univ-reims [dot] fr
  • Ségolène Buffet
    courriel : segolene [dot] buffet [at] univ-reims [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Benoit Roux
    courriel : benoit [dot] roux [at] univ-reims [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’enseignement de la littérature : modèles et perspectives », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 08 octobre 2013, http://calenda.org/261666