AccueilLes travailleurs de l'innovation

Les travailleurs de l'innovation

Workers of innovation

De l'entrepreneur aux salariés

From the entrepreneur to the employee

*  *  *

Publié le mardi 22 octobre 2013 par Julie Abbou

Résumé

L’innovation est un élément clef de la compétitivité des entreprises et des territoires. Selon Schumpeter, elle se caractérise par une dimension d’incertitude radicale sur l’avenir et dépend de la capacité des entrepreneurs à créer de nouvelles combinaisons productives. Cependant, l’entreprise ne se résume pas à une fonction de production ou à une équipe de direction, c’est un collectif organisé de salariés. En partant de cette conception, nous proposons de rendre compte de la contribution de l’ensemble des acteurs, des managers aux salariés. L’innovation procède rarement d’une seule entreprise, elle résulte généralement de ontributions multiples d’organisations en réseau.

Annonce

Présentation

L’innovation est un élément clef de la compétitivité des entreprises et des territoires. Selon Schumpeter, elle se caractérise par une dimension d’incertitude radicale sur l’avenir et dépend de la capacité des entrepreneurs à créer de nouvelles combinaisons productives. Cependant, l’entreprise ne se résume pas à une fonction de production ou à une équipe de direction, c’est un collectif organisé de salariés. En partant de cette conception, nous proposons de rendre compte de la contribution de l’ensemble des acteurs, des managers aux salariés. L’innovation procède rarement d’une seule entreprise, elle résulte généralement de ontributions multiples d’organisations en réseau.  Dans cette perspective, nous examinons cette question selon quatre axes : en premier lieu, il s’agira d’étudier la manière dont les stratégies d’innovation des entreprises articulent les ressources internes – dont les compétences des salariés  – aux ressources externes  ; dans  un deuxième temps nous nous intéresserons aux statuts, aux qualifications et aux activités des travailleurs de la connaissance ; nous analyserons ensuite les spécificités de la représentation des travailleurs de la recherche et les positions des organisations syndicales dans une perspective internationale ; enfin, dans un quatrième temps, il s’agira d’examiner, à partir d’études empiriques, comment  l’activité des salariés, de  leurs représentants, et  des dirigeants contribue à un processus d’innovation.

Programme

Jeudi 21 novembre

Accueil à partir de 9h

9h45 : Portrait du chercheur en travailleur salarié

Introduction du programme ANR (Claude Didry, Pierre Boisard, IDHE-Ens Cachan)

10h-12h30 : Stratégies d’innovation et logiques d’entreprises

Discutante : Catherine Paradeise, Université de Marne la Vallée, LATTS

  • Stratégies de recherche dans une grande entreprise, Jean-Luc Beylat, Président d’Alcatel-Lucent Bell Labs France
  • L’innovation au sein du cluster montréalais de l’aéronautique, Philippe Barré, École de relations industrielles, Université de Montréal
  • Produire des véhicules électriques : quelle stratégie d’innovation ? Pierre Boisard, IDHE-ENS Cachan
  • Les collectifs de l’innovation dans deux PME russes, Andrey Indukaev, IDHE-ENS Cachan

14h30-17h : Les travailleurs de la connaissance :statuts, qualifications et activités

Discutant : André Grelon, Centre Maurice Halbwachs-EHESS

  • La cartographie des métiers de la presse, objet frontière ou innovation ? Jean-Louis Renoux, IRISSO-Paris Dauphine
  • Que font les chercheurs en entreprise ? Les experts R&D dans une entreprise d’aéronautique, Arnaud Mias, IDHE-ENS Cachan et Dima Younes, OCE-EM Lyon
  • La normalisation des pratiques dans les laboratoires d’essais non cliniques, Erwan Lamy, Novancia
  • Innovations et reconfigurations de l’industrie porcelainière au XXe siècle, Florent Le Bot, IDHE-ENS Cachan et Université d’Évry Val d’Essonne

Vendredi 22 novembre

9h-11h : Les relations professionnelles dans le monde de la recherche

Discutante : Marie-José Kotlicki, secrétaire générale de l’UGICT CGT

  • L’action syndicale de la CFDT en matière de recherche et d’innovation, Pierre Boisard et Annette Jobert, IDHE-ENS Cachan
  • Les travailleurs de la recherche peuvent-ils se syndiquer aux États-Unis ? Isabel da Costa, IDHE-ENS Cachan
  • La CFE-CGC et les « travailleurs de l’innovation », Élodie Béthoux, IDHE-ENS Cachan

11h15-13h : Dynamiques de la recherche et de l’innovation

Discutante : Blanche Segrestin, CGS Mines Paristec

  • Sauver la recherche dans une entreprise en restructuration ? Claude Didry, Isabel da Costa, IDHE-ENS Cachan et Dima Younes, OCE-EM Lyon   
  • Le numérique dans la presse, Camille Dupuy, IDHE-ENS Cachan et Jean-Louis Renoux, IRISSO-Paris Dauphine
  • Dynamiques d’innovation en tension dans une entreprise aéronautique, Hadrien Coutant, CSO-Sciences Po Paris

13 h : Travcher et au-delà

Conclusion (Christian Bessy, IDHE-ENS Cachan)

PARTICIPATION GRATUITE
Inscriptions par mail (chloe.des-courtis@univ-paris1.fr) jusqu’au 8 novembre 2013

Catégories

Lieux

  • Institut des Sciences sociales du Travail (Université Paris 1-La Sorbonne) - 16, boulevard Carnot
    Bourg-la-Reine, France (92340)

Dates

  • jeudi 21 novembre 2013
  • vendredi 22 novembre 2013

Mots-clés

  • entreprise, salariés, innovation, recherche

Contacts

  • Chloé des Courtis
    courriel : sr [dot] rhmc [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Chloé des Courtis
    courriel : sr [dot] rhmc [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les travailleurs de l'innovation », Colloque, Calenda, Publié le mardi 22 octobre 2013, http://calenda.org/262311