Accueil« Avec ma gueule de métèque »

« Avec ma gueule de métèque »

"Avec ma gueule de métèque"

La chanson française, miroir d’une société plurielle. De 1945 à nos jours

French "chanson", the mirror of a plural society. From 1945 to the present day

*  *  *

Publié le mercredi 16 octobre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Ces journées d’études mettront en présence pour la première fois des chercheurs, des conservateurs du patrimoine et des artistes, autour de l’histoire de la « chanson immigrée » et des artistes d’origine étrangère en France. Ce répertoire d’une chanson populaire métisse est un élément à part entière de notre mémoire collective et de notre patrimoine national. Ces journées d’étude permettront de revenir sur la richesse des collections nationales en la matière et d’enrichir la connaissance des processus de création et de diffusion de ce patrimoine musical. 

Annonce

Présentation

La variété française nous raconte des histoires de migrations et de circulations. Nombreuses sont les figures de notre Panthéon national de la chanson populaire à avoir une origine étrangère. Aujourd’hui, les artistes de la « nouvelle scène française », à l’image d’Olivia Ruiz ou du groupe Zebda, n’hésitent plus à revendiquer leur héritage culturel métissé. Ces dernières années, de multiples productions médiatiques et culturelles ont retracé avec succès le parcours de vedettes des années 1960 en mettant l’accent sur leurs identités complexes. Dans la mesure où la chanson irrigue les imaginaires, il apparaît essentiel de mesurer sa propension à illustrer la diversité et à la valoriser dans l’espace public à différentes périodes.

Plusieurs champs d’investigation historique seront distingués : biographies d’artistes, études des textes et de la musique avec de leur mise en image (scopitones et clips), réception d’œuvres particulièrement significatives ou ensemble d’œuvres situées dans une période donnée, événements particuliers, investissement des artistes dans le champ politique, histoire de l’édition phonographique, dimension économique de la production des œuvres, mise en valeur de fonds d’archives originaux.

Journées d’études organisées par Pangée Network, Tactikollectif, l’ANR ECRIN (Université de Nice Sophia Antipolis/URMIS et laboratoire LCP Paris/CNRS), et la Bibliothèque nationale de France. Soutenues par la DAIC et la Région Ile-de-France

Programme

Mercredi 23 octobre

9h30 Introduction

  • Denis BRUCKMANN, directeur des collections de la Bibliothèque nationale de France
  • Isabelle VEYRAT MASSON, directrice du laboratoire LCP / CNRS
  • Naïma YAHI, directrice de Pangée Network et chercheure associée à l’URMIS, Yvan GASTAUT, président de l’ANR ECRIN et chercheur à l’URMIS

10h00-12h30

1ère Session  Parcours et trajectoires emblématiques

Présidente de séance : Isabelle VEYRAT MASSON, directrice du laboratoire LCP / CNRS

  • Pascal BLANCHARD, (Groupe de recherche ACHAC – LCP/CNRS), « Tumulte noir : le son venu d’ailleurs à l’heure de la « revue nègre » »
  • Christiane GARNERO-MORENA, (Alpes Ligures), « Dario Moreno, passeur d’exotismes »
  • Philippe TETART, (Université du Maine /Laboratoire VIP&s Rennes 2), « De Cadix à Mexico. Luis Mariano, un chanteur à identités multiples »

Pause-Café

  • Stéphane MOURLANE (UMR 7303 TELEMME/Université d’Aix-Marseille), « Yves Montand et Serge Reggiani : c’est nous… les Italiens ! »

12h30 -14h30 Déjeuner

14h30-16h15

2ème session Années soixante : un parfum d’orient

Président de séance : Stéphane MOURLANE (UMR 7303 TELEMME/Université d’Aix-Marseille)

  • Philippe HANUS, (LARHRA /Université UPMF Grenoble II), et Yvan GASTAUT(URMIS/Université de Nice Sophia Antipolis) « De Charles Aznavour à Nevchehirlian, parcours de chanteurs franco-arméniens »
  • Pierre SINTES, (UMR 7303 TELEMME/Université d’Aix-Marseille), « Georges Moustaki : sur l’air du Pirée ? »
  • Yvan GASTAUT (URMIS/Université de Nice Sophia Antipolis) « L’Egypte au cœur : le rapport compliqué aux origines chez Dalida, Claude François et Georges Moustaki à l’écran »

Pause-café

16h30-18h00

3ème session Les répertoires de l’immigration dans les fonds patrimoniaux

Présidente de séance : Christophe Gauthier (BnF – Audiovisuel)

  • Pascal CORDEREIX, (BnF – Audiovisuel), « Le catalogue arabe dans les fonds sonore de la BnF »
  • Françoise VERGES (Mémorial de l’abolition de l’esclavage de Nantes- Collège d’études mondiales) : “Politique et poétique du Maloya, patrimoine de la musique des esclaves et des engagés réunionnais”
  • Damien TAILLARD, (Association Phocéephone), « Les sillons de Belsunce : Le patrimoine discographique des producteurs maghrébins de 45 T de Marseille »
  • Armelle GAULIER, (LAM - IEP Bordeaux), "Des souvenirs au fonds d'archives : comment faire parler les archives du groupe Zebda?"

Jeudi 24 octobre

9h30-12h30

3ème session Chansons et stéréotypes

Président de séance : Yvan GASTAUT, Université de Nice Sophia Antipolis

  • Nicolas BANCEL, (GRISSUL, Université de Lausanne), « Afric Simone : exotisme et stéréotype, la recette du succès »
  • Piero D. GALLORO, (2L2S - Université de Metz), « Je suis Rital et je le reste » : stéréotypes sur l’Italien dans les chansons de Frédéric François et Claudio Barzotti »

Pause-café

  • Bruno TUR, (CRIIA-Université Paris Ouest Nanterre) "Voilà Conchita ! Le stéréotype de la 'bonne à tout faire' espagnole dans la chanson française (années 1960-70)"
  • Victor PEREIRA, (ITEM - Université de Pau et des pays de l’Adour), « Les stéréotypes de la Portugaise dans la chanson de variété »

12h30-14h30 Déjeuner

14h30-16h00 

4ème session Chansons venue d’Algérie, un patrimoine francilien

Président de séance : Salah AMOKRANE (Tactikollectif)

  • Naïma YAHI, (URMIS/Pangée Network) « Place Pigalle l’a ensorcelé : les lieux de mémoire de la chanson algérienne de l’exil »
  • Frédéric ABECASSIS (ENS Lyon/ LARHRA) « Des "bras" de Paris aux "oranges amères" du souvenir : Enrico Macias, une mémoire de l'Algérie en exil »
  • Bouziane DAOUDI, journaliste, « Raï, la conquête de l'Ouest : la chanson Raï au festival de Bobigny en 1986 »
  • Philippe Hanus (LARHRA /Université UPMF Grenoble II), 'Douce France': retour sur l'Arabité et l'anti-racisme dans les années 1980

Pause-café

16h00 – 18h00

Table ronde conclusive des journées animée par Naïma YAHI, (Pangée Network)

  • Muriel NGUYEN, directrice de la Direction de l’accueil de l’intégration et de la citoyenneté
  • Mustapha Amokrane, membre du groupe Zebda, initiateur du projet « Origines Contrôlées »
  • Roberto ROMERO, Vice-président de la Région Ile de France chargé des affaires internationales et européennes

 

Lieux

  • Bibliothèque nationale de France Site Tolbiac, Salle 70 en direction du petit auditorium - Quai François Mauriac
    Paris, France (75013)

Dates

  • mercredi 23 octobre 2013
  • jeudi 24 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • chanson, immigration, métissage, biographies d’artistes, images, musique

Contacts

  • Audrey Sévellec
    courriel : audrey [dot] sevellec [at] tactikollectif [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Naïma Yahi
    courriel : naima [dot] yahi [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« « Avec ma gueule de métèque » », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 16 octobre 2013, http://calenda.org/262338