AccueilLa ville brûle-t-elle ?

La ville brûle-t-elle ?

Is the city burning?

Pour une réappropriation citoyenne de nos villes

For a citizens' appropriation of our cities

*  *  *

Publié le vendredi 18 octobre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Si la ville brûle, il semble que nous n’ayons toujours pas à notre disposition la lance à incendie qui nous permettrait d’éteindre le feu. Ce dossier voudrait tenter de comprendre pourquoi. Pourquoi, en définitive, les tentatives d’appropriation citoyenne de la ville semblent-elles marquer le pas ou ne pas déboucher sur des usages plus pérennes, plus institutionnalisés, par lesquels la fabrique des villes serait affaire de tous ? Qu’est-ce qui, des politiques publiques aux actions militantes, de la ville par en haut à la ville par en bas, empêche la rencontre et la jonction pour que se mettent en place des outils véritablement partagés de (re)prise en mains citoyenne de la ville ? À quels endroits se forge malgré tout un avenir urbain commun qui tente de réguler les marchés tout en intervenant sur la qualité des espaces ?

 

Annonce

Centre SUD et l'équipe de la revue Mouvements vous invitent à une Présentation débat le vendredi 18 octobre 2013 à 19h30

Entrée libre sur inscription à : secretariatcentresud@gmail.com

Présentation

Si la ville brûle, il semble que nous n’ayons toujours pas à notre disposition la lance à incendie qui nous permettrait d’éteindre le feu. Ce dossier voudrait tenter de comprendre pourquoi. Pourquoi, en définitive, les tentatives d’appropriation citoyenne de la ville semblent-elles marquer le pas ou ne pas déboucher sur des usages plus pérennes, plus institutionnalisés, par lesquels la fabrique des villes serait affaire de tous ? Qu’est-ce qui, des politiques publiques aux actions militantes, de la ville par en haut à la ville par en bas, empêche la rencontre et la jonction pour que se mettent en place des outils véritablement partagés de (re) prise en mains citoyenne de la ville ? À quels endroits se forge malgré tout un avenir urbain commun qui tente de réguler les marchés tout en intervenant sur la qualité des espaces ?

Invités

  • Thomas AGUILERA, Sciences Po Paris, CEE,
  • Sylvaine BULLE, EHESS,
  • Jérôme DESBOISLes Equipes d'Amitié,
  • Antoine LAGNEAU,Collectif "Quartiers en transition",
  • Sébastien THIERRYPEROU,
  • Merril SINEUS, PEROU - Centre SUD.

Le débat sera animé par Agnès DEBOULET, Revue Mouvements et Centre SUD, et Simon COTTIN-MARX, Revue Mouvements et Jeudi Noir.

Pour plus d'informations :  

Présentation de la revue Mouvements : http://www.mouvements.info/La-ville-brule-t-elle.html

Notre site internet : http://www.centre-sud.fr/

Pour suivre nos activités sur Facebook : notre page Centre Sud

Lieux

  • Le Shakirail - 72 rue Riquet
    Paris, France (75018)

Dates

  • vendredi 18 octobre 2013

Mots-clés

  • ville, appropriation citoyenne

Contacts

  • Aurélie Landon
    courriel : atelierdoctorantsrt9 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Aurélie Landon
    courriel : atelierdoctorantsrt9 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La ville brûle-t-elle ? », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 18 octobre 2013, http://calenda.org/262473