AccueilL'invention de l'OFPRA

L'invention de l'OFPRA

The invention of the OFPRA

Le gouvernement des réfugiés : normes, pratiques, acteurs

Governing refugees: norms, practices and actors

*  *  *

Publié le vendredi 25 octobre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Après une journée d’étude qui s’est tenue le 21 septembre 2012, le Comité d’histoire de l’Ofpra, créé en 2010 afin d’accompagner l’ouverture des archives et de promouvoir les travaux sur l’asile et les réfugiés, en collaboration avec la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (CNHI), a décidé d’organiser une série de journées pluridisciplinaires consacrées  au gouvernement des réfugiés, c'est-à-dire à la gestion des réfugiés par les acteurs, qu’il s’agisse de l’administration ou d’acteurs privés concourant à la gestion publique de l’asile, dans le cadre français et international. Cette thématique intègre l’analyse des groupes de populations réfugiées et des individus vis-à-vis du parcours migratoire et administratif, en particulier en relation avec les institutions. Les articulations entre normes et pratiques seront aussi analysées dans ce contexte.

Annonce

Argumentaire

Créé en 1952 avec pour mission l'application des textes français et des conventions européennes et internationales relatifs à la reconnaissance de la qualité de réfugié, d'apatride et à l'admission à la protection subsidiaire, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) a hérité de la protection des réfugiés depuis les années 1920 ainsi que des archives et de certains agents des Offices nationaux et organisations internationales qui exerçaient cette protection avant 1952.

Après une journée d’étude qui s’est tenue le 21 septembre 2012, le Comité d’histoire de l’Ofpra, créé en 2010 afin d’accompagner l’ouverture des archives et de promouvoir les travaux sur l’asile et les réfugiés[1], en collaboration avec la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (CNHI), a décidé d’organiser une série de journées pluridisciplinaires consacrées  au gouvernement des réfugiés, c'est-à-dire à la gestion des réfugiés par les acteurs, qu’il s’agisse de l’administration ou d’acteurs privés concourant à la gestion publique de l’asile, dans le cadre français et international. Cette thématique intègre l’analyse des groupes de populations réfugiées et des individus vis-à-vis du parcours migratoire et administratif, en particulier en relation avec les institutions. Les articulations entre normes et pratiques seront aussi analysées dans ce contexte.

La première journée, intitulée « L’invention de l’Ofpra », sera consacrée à la création et aux premières années de l’Ofpra et des institutions similaires, en Europe notamment. Le renouvellement actuel de l'historiographie concernant la question des réfugiés et personnes déplacées à la fin de la Seconde Guerre mondiale, comme celui de l'administration de l'asile en France, nous amènent à privilégier selon des approches disciplinaires variées et croisées (histoire, sociologie, et anthropologie notamment) les axes thématiques suivants : éléments de continuités et/ou de ruptures avec les offices nationaux et internationaux de l'avant-guerre, les structures interalliées et internationales créées entre 1943 et 1947 intégrant normes (construction de la catégorie de réfugié), pratiques et parcours des acteurs (circulation migratoire, itinéraires des agents concernés) ; articulation entre héritages et éléments contextuels propres à cette période (réorganisation des institutions internationales, enjeux de guerre froide, adoption de la Convention de 1951, création des premières instances coopératives et intergouvernementales ouest-européennes, clôtures nationales de la citoyenneté sociale) ; approche comparée des structures et pratiques administratives de la gestion de l'asile dans les différents pays d'Europe au regard de celles de l'OFPRA en France (nature et étendue des missions, administrations concernées, tutelles, statut des acteurs non étatiques et communautaires) ; étude comparée des pratiques des agents de l'administration de l'asile (instruction des dossiers, questions linguistiques, régime de la preuve, entretiens, sociabilités...) ; analyse des réalités individuelles effectives, des stratégies micro-communautaires et réseaux de solidarités d'une réalité migratoire faite de contournement, d'opposition ou de mobilisation sous des formes diverses.

Les archives de l’Ofpra sont ouvertes dans le délai de 50 ans prévu par les dispositions du Code du Patrimoine ou sur dérogation et une présentation des fonds ainsi que des inventaires sont accessibles sur demande (mission-histoire@ofpra.gouv.fr). Le comité scientifique souhaite que les travaux puissent intégrer, pour ce qui concerne la France, ces archives ainsi que les fonds complémentaires telles les archives des Affaires étrangères ou les fonds des Archives nationales.

Journée d’étude de novembre 2014 : L’INVENTION DE L’OFPRA. Cycle de journées d’études du Comité d’histoire de l’Ofpra

Modalités de soumission

Les propositions (résumé de 5000 signes environ avec les sources envisagées) sont à adresser

avant le 15 février 2014

à comite-histoire@ofpra.gouv.fr 

et seront examinées par le Conseil scientifique du Comité d’histoire de l’OFPRA, qui assure le pilotage des journées d’études.

Les participants retenus devront fournir leur texte un mois avant le début de la première journée prévue en novembre 2014. 

Les actes seront publiés.

Les communications peuvent être en français ou en anglais.



[1] Décision du 7 janvier 2010, publiée au BO du ministère de l’Immigration du 30 janvier 2010, décision du 22 avril 2010, publiée au BO du ministère de l’Immigration n°5 du 30 mai 2010.

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • samedi 15 février 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • comité histoire Ofpra, archives, asile, réfugiés, migrations, politiques publiques, organisations internationales, XX siècle

Contacts

  • aline Angoustures
    courriel : aline [dot] angoustures [at] ofpra [dot] gouv [dot] fr
  • claire Mouradian
    courriel : claire [dot] mouradian [at] ehess [dot] fr
  • Comité d'histoire de l'OFPRA
    courriel : comite-histoire [at] ofpra [dot] gouv [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • claire Mouradian
    courriel : claire [dot] mouradian [at] ehess [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'invention de l'OFPRA », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 25 octobre 2013, http://calenda.org/262536