AccueilCongrès international CAA2014 Computers Applications & Quantitative Methods in Archaeology

Congrès international CAA2014 Computers Applications & Quantitative Methods in Archaeology

CAA2014 international conference: Computers Applications & Quantitative Methods in Archaeology

Appel à contribution pour la session S7 « Ontologies et standards »

Calls for contributions to the S7 session, "Ontologies and standards"

*  *  *

Publié le vendredi 25 octobre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

L’appel à contribution est ouvert pour le congrès international CAA2014 - Computers Applications & Quantitative Methods in Archaeology (http://caa2014.sciencesconf.org/) qui se déroulera à Paris du 22 au 25 avril 2014. Plusieurs séances seront consacrées aux ontologies et aux standards pour l’interopérabilité des données relatives à l’archéologie, notamment la session S7 : « Ontologies and standards for improving interoperability of archaeological data : from models towards practical experiences in various contexts ».

Annonce

Argumentaire

L’appel à contribution est ouvert pour le congrès international CAA2014 - Computers Applications & Quantitative Methods in Archaeology (http://caa2014.sciencesconf.org/) qui se déroulera à Paris du 22 au 25 avril 2014.

La date limite du dépôt des propositions est le 31 octobre 2013.

Plusieurs séances seront consacrées aux ontologies et aux standards pour l’interopérabilité des données relatives à l’archéologie (voir la liste des sessions dans le lien ci-dessous), notamment la session S7 : « Ontologies and standards for improving interoperability of archaeological data : from models towards practical experiences in various contexts ».

Descriptif de la session S7 

La documentation relative à l’archéologie - programmée ou préventive - et au patrimoine culturel induit des besoins d'interopérabilité sémantique et technique considérables, tant pour la préservation de l'information que pour le partage et l'enrichissement de la connaissance. Dès lors, la construction d'ontologies spécifiques à l'archéologie et à l'histoire de l'art et l'utilisation de vocabulaires normalisés semblent des approches incontournables que certains chercheurs ont déjà explorées (CAA Perth 2013, sessions 4, 5 et 6).

Pluridisciplinaire, l'archéologie produit des documents et des données hétérogènes et relevant de domaines variés. Afin de tirer le meilleur parti des modèles conceptuels de référence et de leur transposition dans les standards, un équilibre est à trouver entre les approches généralistes, qui favorisent les échanges transdisciplinaires, et spécialisées, qui préservent les aspects propres à la recherche en archéologie (contexte, incertitude, incomplétude, évolution des méthodes d'analyse, révisions de datation, échelles spatiales différentes, subjectivité, observation et/ou interprétation, attribution, etc.). L'utilisation d'ontologies et de normes pour le traitement de l'information relative au patrimoine culturel (CIDOC-CRM/ISO 21127 ; Europeana Data Model...), de l'information spatiale (INSPIRE, ISO 19115, GML, GeoSPARQL, etc.) ou de langages and de thésaurus (OWL, SKOS...) constituent une base déjà éprouvée mais peut-être insuffisante.

Lors de leur implémentation dans des applications d'enregistrement, d'étude et de gestion de données archéologiques, les divers standards et modèles conceptuels utilisés devraient garantir aux archéologues le choix du niveau de représentation de l'information, depuis l'échelle de l'opération jusqu'à celle des continents. Afin de faciliter l'appropriation des langages et des principes de construction des ontologies par les spécialistes du patrimoine culturel, il conviendrait de montrer ce que pourraient être des réalisations propres à leurs domaines. Il s'agira donc de présenter des normes, des modèles, mais aussi des outils élaborés sur des standards reconnus et déjà adoptés par la communauté scientifique et les institutions culturelles. L'utilisation et la réutilisation des données archéologiques, encodées de façonnormalisées, et des métadonnées largement accessibles, suscitent également plusieurs axes de discussion : l'intégrité des données archéologiques, les risques de mauvaise interprétation, le niveau de qualité des données enregistrées, les besoins en labellisation des données, les niveaux de spécialisation dans la description des données et de généralité imposés par l'interopérabilité, etc.

L'enjeu du recours aux ontologies et aux standards est de permettre l'interopérabilité et une diffusion large, mais maîtrisée, des données archéologiques et du patrimoine culturel dans le contexte général de la diffusion de larges volumes de données ouvertes (big and open data). Pour traiter ces questions, la session a comme objectif de présenter des cas pratiques d'utilisation d'ontologies et de standards. Les aspects trop théoriques et difficilement transposables seront évités. Les communications pourront se focaliser sur les points les plus pratiques dans la construction d'ontologies, de modèles et d'applications, à partir de retours d'expériences analysés, et sur des outils disponibles construits sur de telles approches. Enfin, les communications pourraient permettre aux divers acteurs de la recherche archéologique et du patrimoine culturel d'identifier et d'évaluer ce qui peut leur servir s'ils souhaitent s'engager dans l'utilisation de standards favorisant l’interopérabilité et la diffusion large de leurs données.

-Site web du CAA2014 et dépôt de proposition : http://caa2014.sciencesconf.org/

-Liste des sessions, tables rondes et ateliers : http://caa2014.sciencesconf.org/conference/caa2014/pages/CAA2014_list_of_sessions_V1.pdf

-Site web du CAA International : http://caaconference.org/

 

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • jeudi 31 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • humanités numériques, interopérabilité, ontologie, standard, modèle sémantique, archéologie, patrimoine culturel

Contacts

  • Anne-Violaine Szabados
    courriel : anne-violaine [dot] szabados [at] mae [dot] cnrs [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Anne-Violaine Szabados
    courriel : anne-violaine [dot] szabados [at] mae [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Congrès international CAA2014 Computers Applications & Quantitative Methods in Archaeology », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 25 octobre 2013, http://calenda.org/262862