AccueilBoccace dans l’Italie et dans l’Espagne des XVIe-XVIIIe siècle

Boccace dans l’Italie et dans l’Espagne des XVIe-XVIIIe siècle

Boccacio in Italy and in Spain, 16th-18th century

Empreintes, emprunts et métamorphoses

Imprints, loans and metamorphoses

*  *  *

Publié le mardi 05 novembre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Au cours de la première modernité, que devient l’œuvre de Boccace, dans une Italie et une Espagne étroitement liées politiquement, où s’impose une Église catholique renouvelée, mais aussi ses diverses formes de contrôle sur la culture ? Le septième centenaire de la naissance de l’écrivain de Certaldo offre une bonne occasion de tenter de répondre à cette question en explorant, à travers cet objet d’étude, la complexité des transmissions entre les deux pays.

Annonce

Présentation

Bien des facettes du regard porté sur l’œuvre de Boccace et ses réactualisations restent à explorer, à une époque où les échanges entre l’Italie et l’Espagne s’intensifient et où la circulation des œuvres entre les deux pays s’approfondit grâce à l’imprimerie qui exploite d’une nouvelle façon la littérature de divertissement pour un public de plus en plus diversifié. En des temps aussi où le débat sur les langues vernaculaires se renouvelle profondément, où le théâtre et les arts s’imposent et recyclent une vaste production littéraire. En effet, le «Boccaccio espagnol» qu’est Cervantès montre comment une tradition venue d’ailleurs peut constituer à la fois un point de départ et une difficulté. Narrateurs et dramaturges, tant ibériques qu’italiens exploitent cet héritage de manières variées, et à des fins diverses, influencés réciproquement les uns par les autres.

Dans cette rencontre scientifique, parrainée par l’ « Ente Nazionale Giovanni Boccaccio », Italianistes et Hispanistes français, italiens et espagnols croiseront leurs regards sur les métamorphoses de l’œuvre de l’écrivain et mythographe italien.

Programme

6 novembre 2013            

Sorbonne Nouvelle Paris 3, Salle Las Vergnas

14h30 Ouverture du colloque par 

  • Carle Bonafous-Murat, vice-président du Conseil scientifique de Paris 3
  • Corinne Lucas Fiorato, directrice du CIRRI et co-directrice du LECEMO (EA 3979) de Paris 3 
  • Pierre Civil, directeur du CRES et directeur de l’ED 122 de Paris 3
  • Fernando COPELLO, Laboratoire Langues, Littératures, Linguistique, Université du Maine

Adaptations structurelles explicites du Décaméron

15h30. Agnès MORINI (Université St. Etienne)

  • Les Centonovelle de l’Académie des Incogniti

15h55. Aurélia TAMBURINI (Université Paris Sorbonne)

  • De la nouvelle au conte : Lo Cunto de li cunti de Giambattista Basile, un anti-Décaméron ? 

16h20. Discussion et pause

16h50. Patricia FESTINI (Universidad de Buenos Aires)

  • De jardines y tertulias : la huella de Boccaccio en las colecciones de novela del siglo XVII español

17h15. Christine MARGUET (Université Paris 8)

  • Les transformations de la « cornice » : souvenirs du récit-cadre dans le roman espagnol du XVIIe siècle

17h40. Débat

18h15 Cocktail de bienvenue, 20h concert de l’Ensemble Sorbonne Scholars

7 novembre 2013            

Cité Universitaire, Collège d’Espagne

Appropriations structurelles implicites

9h30. Blanca SANTOS DE LA MORENA (Universidad Autónoma de Madrid)

  • De Bocaccio a Cervantes : a vueltas con el problema del marco en las novelas ejemplares

9h55. Luc TORRES (Université du Havre, PU)

  • Etude comparée du Corbaccio (1366) de Boccace et du Terçer llibre De la Lliçó de Salomó du Llibre de les Dones o Spill (Valence, 1456) de Jaume Roig

10h20. Manuel PIQUERAS FLORES (Universidad Autónoma de Madrid)

  • El proyecto de Los cigarrales de Toledo : influencia y superación del modelo de Boccaccio

10h45. Discussion et pause

11h15. Georges GÜNTERT (Università di Zurigo)

  • Cervantes et Boccace (sous réserve)

11h40. Giovanni FERRONI (Università di Padova)

  • Appunti sulle novelle di Francesco Maria Molza

12h05. Débat

Réactualisations thématiques

14h30. Fernando COPELLO (Université du Maine - Le Mans)

  • Récriture de l’espace italien dans le « Aviso IV » de El Curial del Parnaso de Matías de los Reyes : Boccace et Bandello dans l’Espagne de 1624 

14h55.Véronique ABBRUZZETTI et Béatrice LAROCHE (Univ. Sorbonne Nouvelle Paris 3)

  • Sur l’évolution et les variations des fonctions narratives de la domesticité dans les réécritures boccaciennes des XVe-XVIIe siècles

15h20. François DELPECH (CNRS – CRES)

  • Morts feintes et vraies catalepsies : de quelques recyclages d’un topique imaginaire byzantin dans l’Occident médiéval et moderne (entre Boccace et La Difunta pleitada)

15h45. Discussion et pause

16h15. Enrica BONI (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

  • La nouvelle X, 2 des Ecatommiti et la Théséide de Boccace

16h40. Florence Serrano (Universidad de Salamanca)

  • Juan Rodríguez del Padrón, lecteur du De mulieribus claris

17h05. Isabel COLON CALDERON (Universidad Complutense de Madrid)

  • Enfermedades de mujeres : del Decamerón de Boccaccio a las novelas cortas españolas del XVII

17h30. Débat

8 novembre 2013            

Cité Universitaire, Maison d’Italie

Transmetteurs et moyens de transmission

9h30. Marie-Françoise PIEJUS (Université Paris X)

  • Le lettere sopra le dieci giornate de Francesco Sansovino

9h55. Diana BERRUEZO SÁNCHEZ (Universitat de Barcelona)

  • Los cuentos del Decamerón en Italia y España : las Cento novelle scelte de Francesco Sansovino

10h20. Discussion et pause

10h50. Delphine MONTOLIU (Université Toulouse II / Scuola Normale Superiore di Pisa)

  •  Les enjeux politico-linguistiques de l’œuvre de Boccace dans la Sicile espagnole des Habsbourg

11h15. Carmen F. BLANCO VALDES (Universidad de Córdoba)

  • Le tredici questioni d’amore del Filoloco e la traduzione parziale allo spagnolo

11h40. Magali JEANNIN-CORBIN (Université de Caen)

  • Francesco Colonna, relecteur de Boccace : amour et mémoire dans l’Hypnerotomachia Poliphili (1499)

12h05. Débat

Boccace au théâtre

14h30. Juan Ramón Muñoz (Universidad Autonoma de Madrid)

  • Boccaccio y Lope de Vega : un fecundo diálogo intertextual

14h55. Ilaria RESTA (Università del Salento)

  • El Decameronde Boccaccio y el entremés áureo frente a frente

15h20. José Vicente SALIDO LÓPEZ (Universidad de Castilla La Mancha)

  • Representar lo narrado : El Decamerón como fuente para El llegar en ocasión, de Lope de Vega

15h45. Discussion et pause

16h15. Danielle Boillet  (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

  • Ghismonda, Tancredi, Guiscardo dans la tragédie italienne entre XVIe et XVIIe siècle 

16h40. Paola COSENTINO (Université de Rome La Sapienza)

  • Sulla fortuna cinquecentesca del De claris mulieribus : Boccaccio, il teatro e la biografia femminile

17h05. Débat

17h40 Projection du film Il Decameron de P.P.Pasolini (1971)

9 novembre 2013            

Cité Universitaire, Maison d’Italie

VI. Héritage de Boccace dans les arts

9h30. Jean-Luc NARDONE (Université Toulouse-Le Mirail)

  • Griselda à l’opéra sur les scènes d’Europe

9h55. Juan José PASTOR COMÍN (Universidad de Castilla-La Mancha)

  • La recepción musical de Boccaccio (1541-1639) : proceso de canonización y articulación del sentido

10h20. Discussion et pause

10h50. Folke GERNERT (Universität Trier)

  • La fiction chevaleresque espagnole et Boccace mythographe 

11h15. Anna SCONZA (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

  • La Genéalogie des dieux de Boccacce : une source d’iconographies insolites, aux XVIe-XVIIe siècles.

11h40. Débat

Fortune critique dans l’historiographie littéraire

14h30. Philippe Simon (Université Sorbonne Paris IV)

  • Boccace vu par quelques histoires de la littérature italienne du XVIIIe siècle

14h55. Jean-Pierre jardin (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

  • La réception de Boccace en Castille au XVe siècle : l’exemple du De claris mulieribus

15h20. Discussion et pause

15h50. Pierre CIVIL (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)

  • La réception espagnole des femmes illustres de Boccace

16h15. Carlo VECCE (Université de Naples « L’Orientale »)

  • Le Decameron selon Pasolini : fragments d’une tradition culturelle 

16h40. Débat et conclusions 

Comité scientifique

  • Pierre Civil (Professeur, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)
  • Corinne Lucas Fiorato (Professeur, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)
  • Hélène Tropé (MCF HDR, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)
  • Anna Sconza (MCF, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3)
  • Fernando Copello (Professeur, Université du Maine - Le Mans)
  • Carlo Vecce (Professeur, Université de Naples l’Orientale)
  • Encarnación SÁnchez (Professeur, Université de Naples l’Orientale)
  • Isabel CALDERÓN (Professeur, Université Complutense de Madrid)
  • Maria HernÁndez Esteban (Professeur, Université Complutense de Madrid)

Comité d’organisation et Contacts

Corinne Lucas Fiorato

Hélène Tropé (helene.trope@univ-paris3.fr)
Anna Sconza (anna.sconza@univ-paris3.fr)

Lieux

  • Cité universitaire, Collège d'Espagne et Maison d'Italie - 7 Boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • mercredi 06 novembre 2013
  • jeudi 07 novembre 2013
  • vendredi 08 novembre 2013
  • samedi 09 novembre 2013

Mots-clés

  • Giovanni Boccaccio, Boccace, réception, réactualisation, transmission, opéra, théâtre, arts, historiographie littéraire, Italie, Espagne XVIe, XVIIIe siècle

Contacts

  • Anna Sconza
    courriel : anna [dot] sconza [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Source de l'information

  • Anna Sconza
    courriel : anna [dot] sconza [at] sorbonne-nouvelle [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Boccace dans l’Italie et dans l’Espagne des XVIe-XVIIIe siècle », Colloque, Calenda, Publié le mardi 05 novembre 2013, http://calenda.org/264410