AccueilHistoire sociale des spectacles

Histoire sociale des spectacles

The social history of performance and show

Europe, XVe-XVIIIe siècle

Europe, 15th-18th centuries

*  *  *

Publié le mardi 12 novembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Le groupe de travail « Histoire sociale de spectacles » s’est donné pour but d’interroger à nouveaux frais les processus d’élaboration des spectacles (commandes, décisions et actions, travaux d’écriture et de remaniement, mises en jeu, mises en texte, diffusion, circulation, conservation) à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne. Nous nous proposons donc d’étudier les pratiques spectaculaires d’une façon interdisciplinaire en portant une attention nouvelle aux archives qui permettent de mieux saisir le phénomène par nature éphémère qu’est un spectacle. Par ailleurs, un retour réflexif sur les historiographies nationales sera effectué, en même temps que nous problématiserons nos enquêtes dans une perspective européenne.

Annonce

Groupe de travail animé par Marie Bouhaïk-Gironès (Centre Roland Mousnier, Université Paris-Sorbonne), Olivier Spina (Centre Roland Mousnier, Université Paris-Sorbonne)et Mélanie Traversier (IRHIS, Université de Lille 3)

Les Jeudi 10h-12h, salle D117

Présentation

Le groupe de travail « Histoire sociale de spectacles », s’est constitué l’année dernière. Il s’est donné pour but d’interroger à nouveaux frais les processus d’élaboration des spectacles (commandes, décisions et actions, travaux d’écriture et de remaniement, mises en jeu, mises en texte, diffusion, circulation, conservation) à la fin du Moyen Âge et au début de l’époque moderne. L’histoire des spectacles ne doit donc plus se limiter à l’étude de la composition littéraire des textes, à l’écriture de la partition ou à la composition d’un ballet. Les quelques heures que dure l’évènement ne sont que la partie émergée d’un long processus de création et d’organisation en amont et d’un processus de diffusion et de mémorialisation (oral ou écrite) en aval. Une grande partie de la performativité et de la raison d’être du spectacle se trouve, ainsi, hors de lui-même, dans le processus institutionnel, social, économique, culturel et politique qui rend possible son organisation et son déroulement. Nous nous proposons donc d’étudier les pratiques spectaculaires d’une façon interdisciplinaire en portant une attention nouvelle aux archives qui permettent de mieux saisir le phénomène par nature éphémère qu’est un spectacle.

Il s’agira également de s’affranchir de la coupure, académique mais largement artificielle, entre le Moyen Âge et l’époque moderne. En effet, le groupe de travail entend désormais embrasser la fin du Moyen Âge et l’ensemble de l’époque moderne afin de mieux dégager les problèmes et les questionnements diachroniques. Enfin, nous espérons dépasser les cadres nationaux de l’histoire du théâtre et leurs historiographies très caractérisées en faisant dialoguer historiens spécialistes de la France, de l’Italie, de l’Angleterre et d’autres espaces européens. Un retour réflexif sur les historiographies nationales sera donc effectué, en même temps que nous problématiserons nos enquêtes dans une perspective européenne.

Programme

14 novembre 2013 – Marie Bouhaïk-Gironès, Olivier Spina et Mélanie Traversier, Introduction

12 décembre 2013 – Marie Bouhaïk-Gironès, Les comptabilités des mystères (XVe-XVIe siècles)

30 janvier 2014 – Pauline Lemaigre, Les reconfigurations du théâtre "public" d'Ancien Régime à travers les pratiques documentaires de l'administration des Menus Plaisirs du Roi (Paris/Versailles, XVIIIe siècle)

6 mars 2014 – Sophie Stallini, Les représentations sacrées à Florence au XVe siècle

10 avril 2014 – Cyril Triolaire, Le privilège théâtral en 1806 : restauration ou innovation ? Pour une relecture du système impérial des spectacles au miroir des pratiques théâtrales du second XVIIIe siècle

15 mai 2014 – Anne-Madeleine Goulet, Sources, méthode et enjeux d’une enquête sur les théâtres de famille à Rome à la fin du XVIIe siècle. Le cas des familles Lante Della Rovere et Orsini

12 juin 2014 – Etienne Anheim et David Fiala, Musiques et musiciens des Saintes Chapelles (XIIIe-XVIIIe siècles)

Lieux

  • Maison de la Recherche de l’Université Paris-Sorbonne - 28 rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • jeudi 14 novembre 2013
  • jeudi 12 décembre 2013
  • jeudi 30 janvier 2014
  • jeudi 06 mars 2014
  • jeudi 03 avril 2014
  • jeudi 15 mai 2014
  • jeudi 12 juin 2014

Mots-clés

  • spectacle, archive, événement, processus de création, historiographie, culture

Contacts

  • Marie Bouhaïk-Gironès
    courriel : marie [dot] bouhaik [at] orange [dot] fr

Source de l'information

  • Marie Bouhaïk-Gironès
    courriel : marie [dot] bouhaik [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire sociale des spectacles », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 12 novembre 2013, http://calenda.org/264592