AccueilFrance 1600 : mutations musicales entre Renaissance et baroque

France 1600 : mutations musicales entre Renaissance et baroque

France 1600: musical mutations between Renaissance and Baroque

*  *  *

Publié le mardi 29 octobre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Si en Italie l’année 1600 est symboliquement associée à l’émergence visible d’innovations musicales qui ont stimulé la musicologie, la situation politique en France, dans la période allant du règne d’Henri III (1574) à celui de Louis XIII (1643), a rendu plus floue la vision et l’analyse de la musique de part et d’autre de cette date-charnière. Le projet « France-1600" » propose de s’intéresser de front à des aspects significatifs de cette riche période souvent traitée de façon marginale par l’historiographie musicale. Les sept séances de la première saison de ce séminaire envisagé sur plusieurs années auront lieu entre octobre 2013 et juin 2014, au Centre de musique baroque de Versailles (trois séances), à l’université de Paris-Sorbonne (trois séances) et à l’université de Poitiers (une séance).

Annonce

Argumentaire

Si en Italie l’année 1600 correspond à l’émergence visible d’innovations musicales (opéra, oratorio, basse continue) qui ont stimulé la musicologie, la situation politique en France a rendu plus trouble la vision et l’analyse de la musique de part et d’autre de cette date-charnière, c’est-à-dire dans la période allant du règne d’Henri III (1575) à celui de Louis XIII (1643). Le projet « France-1600 » propose d’aborder de front cette riche période, souvent traitée de façon marginale par l’historiographie musicale.

Dans la perspective d’un ouvrage de synthèse sur la musique en France autour de 1600, un séminaire en sept séances, de rythme quasi-mensuel, cherchera à mieux cerner les ressources existantes, rassembler et préciser les connaissances, et définir le périmètre de recherches nouvelles. On s’interrogera sur la place de la musique dans une identité française en pleine mutation, en cette période de fin des guerres de religions qui introduit un moment de cohabitation confessionnelle inédite, marqué par des structures politiques nouvelles. On s’intéressera particulièrement aux conditions de la mise en place d’une esthétique nouvelle et aux mutations concernant les pratiques musicales en étudiant notamment articulations, continuités et ruptures qui marquent ce passage du XVIe au XVIIe siècle.

Organisation

Isabelle His (Univ. Poitiers), Jeanice Brooks (Univ. Southampton), Catherine Deutsch (Univ. Paris-Sorbonne), Théodora Psychoyou (Univ. Paris-Sorbonne), Thomas Leconte (CMBV).

Programme 2013-2014

Séance 1 : vendredi 25 octobre 2013

Centre de musique baroque de Versailles, 14h-17h

« Le périmètre de « France 1600 » : état des lieux bibliographique, périodisation, problématiques »

Avec Jeanice Brooks, Isabelle His, Thomas Leconte, Théodora Psychoyou, Catherine Deutsch

Séance 2 : vendredi 22 novembre 2013

Université de Poitiers, Hôtel Fumé, salle 111, 14h-17h

« Poésie et musique : les vers mesurés tardifs de Nicolas Rapin mis en musique par Eustache Du Caurroy »

Avec Olivier Bettens, Jean Brunel

Séance 3 : vendredi 17 janvier 2014

Université de Paris-Sorbonne, site Clignancourt, salle 134, 14h-17h

« Sources et ressources : les fonds musicaux en France, 1575-1643 »

Avec Catherine Massip, François-Pierre Goy

Séance 4 : vendredi 7 février 2014

Université de Paris-Sorbonne, site Clignancourt, salle 121, 14h-17h

« Des sources non-musicales pour la musicologie ? »

Avec Jean-François Dubost, Valérie Auclair

Séance 5 : vendredi 25 avril 2014

Centre de Musique Baroque de Versailles, 14h-17h

« Penser la musique à l’aube du XVIIe siècle : un nouveau paradigme ? »

Avec Frédéric de Buzon, Brenda Basilico

Séance 6 : vendredi 23 mai 2014

Centre de Musique Baroque de Versailles, 14h-17h

« De l’écrit aux pratiques musicales ? état des questionnements sur les sources musicales »

Avec Dominique Visse, Denis Raisin-Dadre

Séance 7 : vendredi 20 juin 2014

Université de Paris-Sorbonne, site Clignancourt, salle 134, 14h-17h

« Une singularité du contexte français pour la musique ? »

Avec Fabien Guilloux, Céline Drèze, Barbara Nestola

Contacts : Isabelle His – isabelle.his@univ-poitiers.fr ; Jeanice Brooks - L.J.Brooks@soton.ac.uk ; Catherine Deutsch – catherine.deutsch@paris-sorbonne.fr ; Théodora Psychoyou – theodora.psychoyou@paris-sorbonne.fr ; Thomas Leconte - tleconte@cmbv.com

Lieux du séminaire 

  • Centre de musique baroque de Versailles, hôtel des Menus Plaisirs, 22 avenue de Paris, 78000 Versailles
  • Université de Paris-Sorbonne, site de Clignancourt, 2 rue Francis de Croisset, 75018 Paris
  • Université de Poitiers, UFR Sciences Humaines et Arts -  Hôtel Fumé, 8 rue Descartes, 86000 Poitiers

La participation à ce séminaire, ouvert à tous les étudiants, musicologues et praticiens intéressés, mais aussi aux historiens et spécialistes d’art et de littérature, pourra donner lieu à des validations pour les doctorants associés aux institutions partenaires.

Lieux

  • 2 rue Francis de Croisset
    Paris, France (75018)
  • 22 avenue de Paris
    Versailles, France (78)
  • 8 rue Descartes
    Poitiers, France (86)

Dates

  • vendredi 25 octobre 2013
  • vendredi 22 novembre 2013
  • vendredi 17 janvier 2014
  • vendredi 07 février 2014
  • vendredi 25 avril 2014
  • vendredi 23 mai 2014
  • vendredi 20 juin 2014

Fichiers attachés

Mots-clés

  • musicologie, théorie et pratique musicale, transferts culturels, Renaissance, baroque

Contacts

  • Théodora Psychoyou
    courriel : theodora [dot] psychoyou [at] paris-sorbonne [dot] fr
  • Isabelle His
    courriel : isabelle [dot] his [at] univ-poitiers [dot] fr

Source de l'information

  • Théodora Psychoyou
    courriel : theodora [dot] psychoyou [at] paris-sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« France 1600 : mutations musicales entre Renaissance et baroque », Séminaire, Calenda, Publié le mardi 29 octobre 2013, http://calenda.org/264798