AccueilMétaphore et musique

Métaphore et musique

Metaphor and music

Journées d'étude organisées par le laboratoire RASM

RASM laboratory study day

*  *  *

Publié le vendredi 15 novembre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Parfois dévaluée, la métaphore jouit d’un statut particulier au sein des études musicologiques. Si, pour un certain nombre de raisons, on la juge impropre à toute démarche scientifique (elle n’est que jamais que la traduction figurée d’une signification qui pourrait être exprimée de manière littérale ; elle conduit à établir des rapprochements factices entre des domaines étrangers l’un à l’autre ; sous couvert de simplifier la compréhension, elle constitue un obstacle à la découverte de la vérité ; elle est le reflet d’une connaissance purement empirique, etc.). Ces journées d’étude se proposent donc, dans une perspective très large, de rendre compte de l’intérêt et des enjeux d’une identification des mécanismes de la métaphore – outil autant que paradigme – dans le domaine musical.

Annonce

Présentation

Journées d'étude organisées par le laboratoire RASM (UFR LAM, université d’Évry-Val-d’Essonne)

Parfois dévaluée, la métaphore jouit d’un statut particulier au sein des études musicologiques. Si, pour un certain nombre de raisons, on la juge impropre à toute démarche scientifique (elle n’est que jamais que la traduction figurée d’une signification qui pourrait être exprimée de manière littérale ; elle conduit à établir des rapprochements factices entre des domaines étrangers l’un à l’autre ; sous couvert de simplifier la compréhension, elle constitue un obstacle à la découverte de la vérité ; elle est le reflet d’une connaissance purement empirique, etc.), certains chercheurs – Marion Guck, Roger Scruton ou Michael Spitzer par exemple, n’ont pas manqué de faire observer son omniprésence, y compris dans les discours et les textes les plus techniques.

Face à ce paradoxe, force est de constater que toute réflexion sur la métaphore conduit à une réévaluation de la fonction et de la nature du discours musicologique (pour autant que l’on puisse parler du discours musicologique au singulier) ; elle permet également de porter un nouveau regard sur la manière dont nous percevons et appréhendons l’objet musical dans son rapport à l’imaginaire, ou simplement à toute réalité extérieure. Ces journées d’étude se proposent donc, dans une perspective très large, de rendre compte de l’intérêt et des enjeux d’une identification des mécanismes de la métaphore – outil autant que paradigme – dans le domaine musical.

Programme

Jeudi 14 novembre

9h30. Accueil des participants

9h45. Introduction

Littérature et métaphores musicales

  • 10h. Marcin Stawiarski. « Entre musique et image : existe-t-il des métaphores musicales en littérature ? »
  • 10h30. Annie Riel. « La musique comme métaphore de l’innommable dans Le Vice-Consul de Marguerite Duras »

11h. Pause

Voir et entendre

  • 11h15. Anne-Emmanuelle Ceulemans et Grégory Hems. « Métaphores musicales dans les emblèmes conçus par les élèves des collèges jésuites au xviie siècle »
  • 12h. Victoria Llol Lopart. « L’usage des métaphores visuelles et picturales dans les discours esthétiques sur la musique au xviiie siècle »

12h30. Déjeuner

Corps et espace

  • 14h30. Nina Rolland. « Le crime littéraire : corps assujettis à la métaphore musicale, de Hector Berlioz à Arthur Schniztler »
  • 15h. Marion Roussel. « Imaginaire musical, imaginaire spatial. La métaphore musicale comme outil de conception dans l'architecture de Marcos Novak »
  • 15h30. Noëmie Vermoesen. « De l’homme-machine au rythme cardiaque : deux facettes d’une métaphore récurrente au sein des écrits sur la musique électronique »

Vendredi 15 novembre

L’outil « métaphore »

  • 10h30. Grégoire Tosser. « La Bougie de la Nostalgie : un exemple de métaphore dans l’enseignement oral de György Kurtág »
  • 11h. Florence Lethurgez. « Les métaphores dans les notes de présentation des œuvres contemporaines : un outil de communication avec les publics ? »
  • 11h30. Annick Batard. « La métaphore dans la critique musicale de la presse généraliste contemporaine française »

12h. Déjeuner

Métaphores en musique

  • 14h. Christian Accaoui. « Différentes voies de la métaphore en musique »
  • 14h30. Léo Larbi. « De la métaphore au figural : le drame sans histoire du Second Quatuor à cordes d’Elliott Carter »

15h. Pause

Métaphore et pensée esthétique

  • 15h15. Arne Herman. « La musique programmatique au xixe siècle. La métaphore comme concept distinctif » (15h15-15h45)
  • 15h45. Florence Fabre. « La métaphore dans les écrits sur la musique de George Steiner : une absence efficace et signifiante »

16h15. Conclusion des deux journées.

 

Lieux

  • Bâtiment 1er cycle, amphi audiovisuel - 1, rue Pierre Bérégovoy
    Évry, France (91025)

Dates

  • jeudi 14 novembre 2013
  • vendredi 15 novembre 2013

Mots-clés

  • métaphore, musique, imagination

Contacts

  • Inès Taillandier-Guittard
    courriel : ines [dot] guittard [at] ens [dot] univ-evry [dot] fr

Source de l'information

  • Inès Taillandier-Guittard
    courriel : ines [dot] guittard [at] ens [dot] univ-evry [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Métaphore et musique », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 15 novembre 2013, http://calenda.org/265363