AccueilÉcrire l'histoire de la médecine

Écrire l'histoire de la médecine

Writing the history of medicine

Temporalités, normes, concepts

Temporalities, norms and concepts

*  *  *

Publié le mercredi 20 novembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

Cette journée d’étude est consacrée à l’historiographie médicale, au sens le plus large de la formule, et à ses outils. La période retenue va de l’Antiquité à nos jours. L’histoire de la médecine, des médecins ou, plus généralement, de la santé seront interrogées du point de vue méthodologique, en laissant de côté le contenu factuel des sources ou des études critiques relevant du thème choisi. Il ne s’agit pas d’établir un bilan historiographique mais de réfléchir sur les méthodes anciennes et modernes d’écrire et de penser l’histoire de la santé et de la médecine. Le programme couvre trois thématiques : 1) la critique des sources, de l’épigraphie grecque aux dossiers médicaux contemporains en passant par les correspondances, 2) les problèmes posés par les archives, du lexique au traitement statistique, 3) la manière de penser les temporalités (origines, ruptures, continuités) en histoire de la médecine, de Jean Bernier à Michel Foucault.

Annonce

Programme

  • 9h30-9h50 Stanis Perez (CRESC/Pléiade-Université de Paris XIII-MSH Paris Nord)  Introduction et présentation de la journée d’étude
  • 9h50-10h15 Evelyne Samama (Université de Versailles-St Quentin en Yvelines-ESR-CRESC/Pléiade) « Une parole de marbre : que peut apporter l’épigraphie à l’histoire de la médecine antique ? »
  • 10h15-10h40 Caroline Husquin (Université de Lille 3-Université de Fribourg) « Silences et restrictions des sources dans l’écriture de l’histoire de l’ophtalmologie : le cas des cachets à collyre »

Pause

  • 11h-11h25 Marilyn Nicoud (Université d’Avignon-UMR 5648/CIHAM) « Patients et médecins à la cour des Sforza ou les contraintes d’une communication médicale forcée (2nde moitié du XVe s.) »
  • 11h25-11h50 Joël Coste (EPHE-Paris V) « Caractériser les souffrances et les maladies dans les textes anciens : le diagnostic rétrospectif en questions »
  • 11h50-12h15 Elisabeth Belmas (CRESC/Pléiade-Université de Paris XIII-MSH Paris-Nord) « Vices et vertus des méthodes quantitatives  en histoire de la santé et des maladies : l’exemple des sources militaires »

Repas

  • 13h45-14h10 Claudia Pancino (Université de Bologne) « À pas lents et malgré leur répugnance. Les médecins face aux enfants malades (XVIe-XVIIIe siècle). »
  • 14h10-14h35 Naïs Virenque (Université de Tours) « Écriture des origines et investigation historique dans les Essais de médecine où il est traité de l’histoire de la médecine et des médecins, de Jean Bernier »
  • 14h35-15h Isabelle Coquillard (Université de Paris-Ouest Nanterre) « L’apport des « actes du post mortem » à la connaissance de la pratique libérale de la médecine à Paris au XVIIIe s. »

Pause

  • 15h30-15h55 Christelle Rabier (EHESS, Wellcome Trust)  « Faut-il tuer le Père ? Naissance de la clinique, cinquante ans après »
  • 15h55-16h20 Benoît Majerus, Johanna Tietje (Université du Luxembourg) « Dossiers de patients, histoires de la médecine (1960 à aujourd'hui) »

Discussion et clôture de la journée d’étude

Organisation

Stanis Pérez (CRESC/Pléiade-Université de Paris XIII-MSH Paris Nord) et Elisabeth Belmas (CRESC/Pléiade-Université de Paris XIII-MSH Paris Nord)

avec le soutien de la Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord et du CRESC de l'université de Paris XIII - Villetaneuse

Lieux

  • Maisons des Sciences de l'Homme-Paris Nord - 4, rue de la Croix Faron
    La Plaine-Saint-Denis, France (93210)

Dates

  • vendredi 22 novembre 2013

Mots-clés

  • médecine, histoire, méthodes, sources, critiques

Contacts

  • Stanis Perez
    courriel : stanis [dot] perez [at] mshparisnord [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Stanis Perez
    courriel : stanis [dot] perez [at] mshparisnord [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Écrire l'histoire de la médecine », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 20 novembre 2013, http://calenda.org/265743