AccueilCarte postale et création

Carte postale et création

Postcards and creation

Usages, fonctions, enjeux de la carte postale dans le champ artistique (XIXe-XXIe siècle)

Uses, function and issues of the postcard in the artistic field (19th-21st)

*  *  *

Publié le vendredi 15 novembre 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Objet de curiosité dont raffolent les curieux, les collectionneurs et les artistes, la carte postale reste, en histoire de l’art, un objet à explorer, comme le prouve la rareté des catalogues et des expositions sur ce thème. Si les usages de la carte postale sont nombreux, les enjeux qu’elle porte dans le domaine de l’art et au-delà ne le sont pas moins. Depuis ses origines au XIXe siècle en Europe, la carte postale a joué un rôle patrimonial important, car elle a servi à reproduire des œuvres d’art.

Annonce

Argumentaire

Objet de curiosité dont raffolent les curieux, les collectionneurs et les artistes, la carte postale reste, en histoire de l’art, un objet à explorer, comme le prouve la rareté des catalogues et des expositions sur ce thème.

Si les usages de la carte postale sont nombreux, les enjeux qu’elle porte dans le domaine de l’art et au-delà ne le sont pas moins. Depuis ses origines au XIXe siècle en Europe, la carte postale a joué un rôle patrimonial important, car elle a servi à reproduire des œuvres d’art. Nous verrons comment l’image d’œuvres d’art, d’art décoratif et d’art monumental, véhiculée par la carte postale, devient un outil majeur pour l’appropriation de formes et la transmission de modèles. Plus généralement, elle s’avère fondamentale dans la question des échanges et des transferts culturels. De plus son modèle inspire, hors de son champ spécifique, réflexions philosophiques, récits romanesques et filmiques. Certains de ces aspects ont été abordés lors de la première session de ce colloque qui s’est tenue à Besançon les 16 et 17 mai 2013.

À ces usages de la carte postale dans le registre de la diffusion et des transferts, s’ajoutent des enjeux moins étudiés dans leur ensemble. Objet ou artefact inscrit dans le temps et dans l’espace, les artistes donnent à ce support un rôle dans l’Histoire, soit en lui conférant le statut d’un témoin, soit en y inscrivant, par leurs créations propres, la propagande ou, à l’inverse, la critique d’un pouvoir et d’une idéologie. L’ancrage de la carte postale dans une réalité géographique locale à un moment précis du temps provoque de nombreux artistes, de la fin du XIXe siècle à l’art conceptuel, à la transformer, inventant de nouveaux lieux, jouant à perturber notre mémoire et notre compréhension du temps.

Ce sont enfin les manipulations, ludiques et transgressives, auxquelles tel ou tel artiste, tel ou tel groupe, soumettent la carte postale qui seront étudiées, jusqu’aux détournements les plus contemporains. Ainsi seront mises en évidence non seulement les procédures, mais aussi les fonctions culturelles et politiques qui font de la carte postale un objet privilégié, à la croisée des inventions populaires et de la création contemporaine. Support discret de nouvelles « remises en jeu », la carte postale aux mains des artistes serait-elle le médium méconnu de la modernité ?

Programme

Mardi 19 novembre

Auditorium de l’INHA

17h30 : Accueil des participants

18h-19h : Carte blanche à …

  • Adrien Goetz, Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paris-Sorbonne

Mercredi 20 novembre

INHA, salle Vasari

  • 9h : Ouverture du colloque par Dany Sandron, Professeur en histoire de l’art médiéval, Directeur du Centre André Chastel, Paris
  • 9h30 : Introduction par Françoise Levaillant, Directrice de recherche honoraire au CNRS, Centre André Chastel, Paris

Section 1 Dans l’histoire : témoignage et engagement

  • 10h15 : Yoko Hayashi-Hibino, Professeure associée, Université des arts et du design de Kyoto
    Les cartes postales de Paris envoyées par Foujita à Tokyo pendant la première guerre mondiale 
  • 10h45 : Peter Chametzky, Professeur d’histoire de l’art contemporain et Président du Département des arts, University of South Carolina, Columbia S.C.
    Postcards on the Edge: Correspondence Between the Personal, Public, Political and Artistic in Nazi Germany

11h15 : Pause

  • 11h30 : Noemi de Haro Garcia, Enseignante et chercheur postdoctoral « Juan de la Cierva » auDépartement d’histoire et de théorie de l’art, Universidad Autónoma deMadrid
    L’antifranquisme à portée de main 

12h : Discussion

Section 2 Espace, temps, mémoire

  • 14h30 : Aurélie Gavoille, Doctorante en Histoire de l’art contemporain, Université Paris-Sorbonne, Attachée de conservation au musée Marmottan, Paris
    La carte postale, une fenêtre intime sur la famille Monet-Hoschedé ?
  • 15h : Claudine Grammont, Docteure en histoire de l’art contemporain, commissaire d’expositions, Paris
    Henri Matisse et la carte postale : entre motif et cliché, une réflexion sur l’image

15h30 : Pause

  • 16h : Françoise Levaillant, Directrice de recherche honoraire au CNRS, Centre André Chastel, Paris
    Grands monuments en petits formats : les cartes postales d’André Masson 
  • 16h30 : Deborah Schultz, Professeure associée, American International University London, Richmond
    Travelling Words in the films of Marcel Broodthaers

17h : discussion

Section 3 Points de vue sur la carte postale contemporaine

  • 17h30-18h30 : Line Herbert-Arnaud, Professeure en histoire de l’art contemporain à l’École supérieure des Arts d’Avignon
    Informer temps et lieux, aujourd’hui 
  • 18h30-20h : Table ronde
    Animée par Line Herbert-Arnaud, avec la participation des artistes : Martine Aballéa, Nicolas Baudoin, Alain Bublex, Philippe Cazal, Claude Rutault

Jeudi 21 novembre

INHA, salle Vasari

Section 4 Jeux visuels et transformations I

  • 9h30 : Isabelle Ewig, Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paris-Sorbonne
    Kurt Merz Schwitters en cartes postales 
  • 10h : Serge Lemoine, Professeur émérite en histoire de l’art contemporain, Université Paris-Sorbonne
    La carte postale et le collage dans l’art constructiviste : la participation de Marcelle Cahn

10h30 : Pause

  • 10h45 : Michel Rémy, Professeur émérite en littérature contemporaine, Université de Nice Sophia-Antipolis
    De la couleur, la forme (Ex coloribus forma) ou Le jeu des cartes de Roland Penrose 
  • 11h15 : Emmanuel Guigon, Directeur des musées du Centre, Besançon
    La carte postale, autour d’Antonio Saura

11h45 : Discussion 

Section 5 Jeux visuels et transformations II

  • 14h30 : Philippe Agostini, Doctorant en histoire de l’art contemporain à l’Université Paris1-Panthéon-Sorbonne, enseignant en Arts plastiques à l’ESPE, à l’URCA de l’Université Champagne-Ardenne, Reims
    Gérard Gasiorowski : « J’adresse la peinture… » 
  • 15h : Françoise Luton, Maître de conférences en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes, Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne
    Les cartes postales de Peter Blake : entre collections et re-créations

15h30 : Pause

  • 16h : Sarah Wilson, Professeure en histoire de l’art contemporain, Courtauld Institute of Art, Londres, en détachement à l’Université Saint-Quentin-en-Yvelines
    Détournements conceptuels : de Susan Hiller à Gilbert and George 
  • 16h30 : Guitemie Maldonado, Professeure en Histoire de l’art contemporain, École nationale supérieure des beaux-arts, Paris
    Un point dans l’espace et le temps. Les Postcard studies de Rachel Whiteread

17h : Discussion

17h30 : Conclusions, par les organisateurs

Comité scientifique

  • Isabelle Ewig, Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université Paris-Sorbonne
  • Emmanuel Guigon, Directeur des musées du Centre, Besançon
  • Line Herbert-Arnaud, Professeure en histoire de l’art contemporain à l’École supérieure des Arts d’Avignon
  • Françoise Levaillant, Directrice de recherche honoraire au CNRS, Centre André Chastel, Paris

Organisateurs

  • Centre André Chastel, Laboratoire de recherche en Histoire de l’Art (UMR 8150)
  • Musées du Centre de Besançon
  • Université Paris-Sorbonne
  • Avec le soutien de la Fondation La Poste et de la Kajima Foundation for the Arts

Lieux

  • INHA, salle Vasari - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • mardi 19 novembre 2013
  • mercredi 20 novembre 2013
  • jeudi 21 novembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • carte postale, arts plastiques

Contacts

  • Isabelle EWIG
    courriel : isabelle [dot] ewig [at] paris-sorbonne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Isabelle EWIG
    courriel : isabelle [dot] ewig [at] paris-sorbonne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Carte postale et création », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 15 novembre 2013, http://calenda.org/265898