AccueilLa force de l’image dans l’histoire

La force de l’image dans l’histoire

The strength of images in history

Numéro thématique de revue d'histoire de l'université de Sherbrooke

Theme issue of Sherbrooke University history journal

*  *  *

Publié le lundi 02 décembre 2013 par Luigia Parlati

Résumé

La revue d'histoire de l'université de Sherbrooke (RHUS) prépare actuellement son numéro 2013-2014 sur le thème « La force de l'image dans l'histoire ». Les articles que nous publions peuvent être rédigés autant par des étudiants que par des chercheurs confirmés. La RHUS a pour mission de diffuser les travaux des étudiants ainsi que de susciter l’intérêt envers leurs champs de recherche. Nous recevons les propositions de textes jusqu'au 17 janvier 2014.

Annonce

Argumentaire

En vue de la publication du volume 7 de la Revue d’histoire de l’Université de Sherbrooke (RHUS), nous souhaitons vous amener à réfléchir sur la thématique de la force de l’image dans l’histoire.

Selon Walter Benjamin, chaque image possède une force qui lui est conférée par son âme, son aura. Celle-ci a toute la puissance voulue dans les œuvres uniques, car cette unicité en assure l’authenticité. En effet, par sa simplicité, son symbolisme, et sa capacité à être saisie en un instant, l’image, de nature iconographique ou non, est un puissant outil de communication et de pouvoir (Benjamin, Walter. 1955. L’œuvre d’art à l’époque de sa reproduction mécanisée).

Avec la prise de conscience croissante des masses, la fonction politique de l’art et de la culture se manifeste davantage. Plus on reproduit une image, plus sa réception augmente, ce qui rend son action sur les masses d’autant plus palpable et quantifiable. La reproductibilité d’une image lui confère donc une fonction politique, économique et sociale, car ce qu’elle perd en unicité, elle le gagne en accessibilité. S’intéresser aux images, c’est adopter une perspective historique originale et contemporaine permettant d’analyser les différents aspects et dynamiques internes des sociétés. Ces images peuvent être autant de nature concrète, comme le cinéma, la propagande et la publicité, que de nature abstraite, comme les représentations ou l’image publique.

La RHUS a pour mission de diffuser les travaux des étudiants ainsi que de susciter l’intérêt envers leurs champs de recherche. À ces fins, elle publie non seulement des textes produits par les étudiants de l’Université de Sherbrooke, mais également des travaux d’étudiants et de professeurs affiliés à d’autres universités et à des disciplines connexes dans une perspective historique.

Modalités d'envoi des propositions

Nous vous invitons par conséquent à nous faire parvenir des propositions d’essais, de comptes-rendus, de bilans historiographiques ou de notes de recherche reliées à cette thématique

avant le 17 janvier 2014

Ces propositions devront comprendre un résumé de 500 mots et une courte présentation personnelle mettant de l’avant vos expériences pertinentes.

Les propositions retenues seront par la suite soumises à un processus d’évaluation et d’édition dans le but d’être publiées en ligne en 2014.

Pour plus d’informations, veuillez consulter notre site web : www.rhus.info

Pour soumettre une proposition de texte ou contacter l’équipe éditoriale de la RHUS par courriel: rhus@usherbrooke.ca

Comité scientifique

  • Harold Bérubé
  • Léon Robichaud
  • Louise Bienvenue
  • René Paquin

Lieux

  • 2500, boulevard de l'Université
    Sherbrooke, Canada (J1K 2R1)

Dates

  • vendredi 17 janvier 2014

Mots-clés

  • histoire, université, Sherbrooke, revue, épistémologie, images, représentations, iconographie, publicité, propagande, cinéma

Contacts

  • Estelle Bourbeau
    courriel : rhus [at] usherbrooke [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Estelle Bourbeau
    courriel : rhus [at] usherbrooke [dot] ca

Pour citer cette annonce

« La force de l’image dans l’histoire », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 02 décembre 2013, http://calenda.org/266546