AccueilAbécédaires au fil des arts

Abécédaires au fil des arts

Alphabet books and the arts

*  *  *

Publié le jeudi 21 novembre 2013 par Julie Abbou

Résumé

D’objet visuel qu’il désigne au départ, destiné à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, l’abécédaire en est venu à recouvrir une structure de composition tant conceptuelle qu’artistique. Il repose sur un dispositif mi-scientifique mi-ludique, qui associe à un principe de classification arbitraire un contenu empirique librement déterminé. Forme singulière de l’anthologie, partisane du doute, l’abécédaire révèle et désigne ses imperfections, se distinguant de l’utopie totalisante de l’encyclopédisme comme de la clôture didactique du dictionnaire. Le système s’est mué en culture, et c’est précisé­ment cette culture qu’entend explorer le colloque : au carrefour du code et du jeu, de l’ordre et de l’invention, entre discipline consentie et imaginaire de l’enfance.

Annonce

Présentation

D’objet visuel qu’il désigne au départ, destiné à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, l’abécédaire en est venu à recouvrir une structure de composition tant conceptuelle qu’artistique. Il repose sur un dispositif mi-scientifique, mi-ludique, qui associe à un principe de classification arbitraire un contenu empirique librement déterminé. Forme singulière de l’anthologie, partisane du doute, l’abécédaire révèle et désigne ses imperfections, se distinguant ainsi de l’utopie totalisante de l’encyclopédisme comme des index, répertoires et autres appareils taxinomiques. Indissociable de l’alphabet occidental, d’abord lié au graphisme puis adopté dans le domaine littéraire, l’abécédaire modélise souvent, aujourd’hui, d’autres pratiques artistiques (au théâtre et au cinéma, en danse et en musique, dans la performance et dans les arts plastiques, les arts numériques), tout comme il s’applique à des formats de présentation (éditoriaux ou curatoriaux par exemple). Le système semble s’être mué en culture. Et c’est précisément cette culture qu’entend explorer ce colloque, au carrefour du code et du jeu, de l’ordre et de l’invention, de la contrainte et d’un imaginaire de l’enfance.

À quels modes visuels et sonores, à quels régimes discursifs, à quelles inventions poétiques les abécédaires des arts contemporains se prêtent-ils au regard de la tradition ? Comment les frontières entre le savant et le profane, de la confection artisanale à l’appropriation la plus conceptuelle, se déplacent-elles ? Quelle conception du temps émerge, quelle pensée du récepteur se dégage ? Quels nouveaux régimes esthétiques s’instaurent ?

Afin de rendre compte de cette mouvance transversale par essence, cette manifestation interdisciplinaire propose de confronter la parole universitaire à la parole d’artistes, ainsi que les paroles d’artistes que les pratiques paraissent séparer, mais le principe d’agencement des œuvres réunir. C’est pourquoi le format des interventions variera, reprenant tantôt le modèle de la communication, tantôt celui de l’entretien ou de la table ronde.

Programme

Vendredi 22 novembre 2013

9 h        Accueil et remarques introductives

Présidente de séance : Valérie Buffet (éditrice, Paris)

9 h 30    Ouverture   

  • Massin (graphiste, typographe et auteur, Paris) : La lettre et l’image

10 h 30 Séance I Alphabets et inventaires

Président de séance : Antonio Somaini (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

  • Anne ­Isabelle François (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) G is for Gorey : l’abécédaire comme clef universelle et comment l’imposer au monde
  • Jérémie Fischer (illustrateur et auteur de livres animés, Paris) Forme, contre­forme et superposition       

11 h 45        Pause

12 h Séance II Débats et pourparlers

Présidente de séance : Josette Féral (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Flore Garcin­ Marrou (Université Paris­Sorbonne, LAPS) La fonction de l’abécédaire dans la machinerie de pensée deleuzienne : une pragmatique au service d’une dramatisation du concept
  • Bastien Gallet (écrivain et philosophe, Paris) et Pierre­ Olivier Dittmar (EHESS) Un abécédaire héroïque

13 h 30        Déjeuner

15 h  Séance III Corps et voix

Présidente de séance : Cécile Schenck (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Antonia Baehr (chorégraphe, Berlin) La métaphore animale et l’abécédaire : un projet de livre
  • Cécile Prévost­ Thomas (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) « Entrez dans la langue » : les fonctions symboliques de l’ABC d’airs enchantés
  • Álvaro Oviedo (Université Paris 8) A-­Ronne de Luciano Berio : une « grammaire » du comportement vocal

17 h    Pause

17 h 30 

  • Manon Levac (Université du Québec à Montréal, danseuse) Abécédaire du corps dansant : regards croisés de la théorie et de la pratique sur le corps pluriel du danseur

18 h 30 Discussion

Samedi 23 novembre 2013

9 h        Accueil

9 h 30 Séance IV Mémoire et imaginaire

Présidente de séance : Hélène Kuntz (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Jean Duvallon (auteur, Niort)  Une passion, un livre, ou la genèse d’Abécédaires : mots et merveilles
  • Jean­Marc Fiess (photographe et illustrateur, Paris) Le hasard et la contrainte

10 h 45        Pause

11 h Séance V Mots et images

Présidente de séance : Cécile Camart (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Marie ­Pascale Gildemyn (LUCA, campus Sint­Lukas Brussel) L’abécédaire des (noms de) personnes : un instrument de (dé)mesure pour arpenter l'œuvre de Marcel Broodthaers
  • Valérie Mréjen (cinéaste, vidéaste, romancière et plasticienne, Paris) Listes, annuaires, étiquettes, dialogues et monologues

12 h 30        Déjeuner

14 h Séance VI  Performance et reperformance

Président de séance : Frédéric Maurin (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Clélia Barbut (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 / Université Laval, Québec) Le pinceau, la fourchette et le pic à glace : Semiotics of the Kitchen et les déraillements de l’abécédaire dans les performances féministes des années 1970
  • Anne Juren (chorégraphe, Vienne) et Annie Dorsen (metteuse en scène, New York) Du signe au trucage : Magical

15 h 30        Pause   

15 h 45 Séance VII Entrées et répertoire   

Président de séance : Éloi Recoing (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Jean-­François Peyret (metteur en scène, Paris) Un dictionnaire tout à part soi       
  • Enrico Pitozzi (Université de Bologne),Logique de la composition : formes et figures de la Tragedia Endogonidia de Romeo Castellucci / Socìetas Raf aello Sanzio
  • Julia Gros de Gasquet (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3) L’alphabet pour penser l’art de l’acteur : le Dictionnaire d’Aristippe

17 h 45     Pause   

18 h Séance VIII Welcome to Xtra You

Présidente de séance : Christine Hamon­ Siréjols (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)

  • Bernard Faivre d’Arcier (ancien directeur du Festival d’Avignon) et Michel Didym (metteur en scène, comédien, directeur de la Mousson d’été et du Théâtre de la Manufacture CDN Nancy­Lorraine) ABC duo

18 h 45        Discussion et remarques non conclusives

Organisateurs

Cécile Camart (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Département Médiation culturelle), Frédéric Maurin, Cécile Schenck, Eloi Recoing (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Institut d'Etudes Théâtrales).

Lieux

  • Centre National de la Danse, salle de projection, 4e étage - 1 rue Victor Hugo
    Pantin, France (93500)

Dates

  • vendredi 22 novembre 2013
  • samedi 23 novembre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • abécédaire, danse, langage, art, philosophie, graphisme, voix, corps, théâtre, sémiotique

Contacts

  • Cécile Camart
    courriel : cecile [dot] camart [at] univ-paris3 [dot] fr

Source de l'information

  • Cécile Camart
    courriel : cecile [dot] camart [at] univ-paris3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Abécédaires au fil des arts », Colloque, Calenda, Publié le jeudi 21 novembre 2013, http://calenda.org/267142